“LES MYSTERIEUSES RELIQUES DU PEROU” – AVEC THIERRY JAMIN

Thierry Jamin est un archéologue, chercheur et explorateur français, président de l’Institut Inkari Cusco. Il est diplômé en Histoire & Géographie aux Universités françaises de Tours et de Toulouse. Depuis 1998, il consacre ses recherches dans le sud du Pérou à l’étude de la présence permanente des Incas en forêt amazonienne.

La découverte récente de reliques très étranges dans la zone désertique Paracas-Nazca du Pérou. Ces reliques ou « créatures momifiées », découvertes dans le désert péruvien en janvier 2016, sont en cours d’analyse (test ADN, C14, …).

Cette découverte archéologique extraordinaire pourrait non seulement bouleverser l’Histoire de l’Humanité mais aussi apporter un éclairage nouveau sur la place de l’Homme dans un univers où il n’est certainement pas si seul que l’on veut bien le croire.

Vidéos à ce sujet sur NUREA TV

PHOTOS 

 relique-perou

 

Plusieurs clichés de l’une des mains circulent déjà sur Internet depuis mercredi 21 décembre, nous avons décidé de vous en montrer un peu plus (voir vidéo en bas de l’article). 

Cette main momifiée se trouvait, avec beaucoup d’autres choses, dans l’un des deux sarcophages découverts dans le désert du sud du Pérou, en janvier 2016. 

Elle mesure 33 centimètres de long. 
Elle comporte trois doigts, constitués de six phalanges (l’un des doigts extérieurs n’en comporte cependant que cinq). 
La phalange supérieure possède un ongle très similaire aux ongles humains. 

L’une des particularités de cette main est aussi la présence de trois implants métalliques, enserrant des tendons et un petit os. 
Toutes les mains découvertes ont cette étrange particularité de posséder de tels implants, voire de petites plaques métalliques rondes “incrustées” dans la partie supérieure de la paume de la main… 

D’après certaines estimations de médecins, d’archéologues et d’anthropologues, cette main appartenait à un individu dont la taille s’élevait peut-être entre 2,70 m et un peu plus de 3,00 mètres… 

À quelle espèce appartient cette étrange main ? 
Il n’y a que des analyses ADN qui pourront sans doute le dire…
Et vous n’êtes pas au bout de vos surprises…
À Très Bientôt !
Bien Amicalement À Vous, depuis le Cœur des Andes,
Thierry JAMIN.

 

Cette main fait penser aux Grands Gris qui souvent commandent les Petits Gris lors des enlévements d’humains !

 

http://static.wixstatic.com/media/e9889f_ea4cc3feb6d04e80b7ba4a51a639286e.jpg_srz_690_465_85_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srz
Cette main fait penser aussi aux Acturiens !
Autre vidéo
15628231_1112790362163911_5282243886368948224_n
от Laurent Freeman на Rutube
http://stopmensonges.com/une-main-dextraterrestre-retrouvee-par-un-particulier-fait-le-buzz-sur-la-toile/

Trouvés sur NUREA TV, Le Grand Changement 

A l’heure actuelle Thierry Jamin vient de préciser encore hier lors d’une émission, que rien ne permet de dire que ces reliques sont d’origines extraterrestres. Il ne sait pas encore de quoi il s’agit vraiment.  Tout est à l’étude et demande à être bien analysé pour en savoir plus.

mandalalaluna450-1 Etincelle

CHEMTRAILS : ALERTE ROUGE COLERE NOIRE …

Voici une vidéo amateur, elle a été envoyée par Jacques D., que nous remercions. Tournée en Provence, avec une incursion en Autriche, c’est la plus récente sur ce sujet hautement polémique. En début il y a l’intervention du député J. Lassalle qui parle de mensonges, je pense qu’il fait allusion aux mensonges permanents des paroles politiques, donc pour les chemtrails, c’est à vous de conclure. Merci à tous. Partagez! (Voltigeur)

Les conséquences des épandages chimiques volontaires dans l’atmosphère (CHEMTRAILS) sous prétexte de Géo-Ingénérie, sont multiples.
Les retombées au sol dûes à ces épandages sont catastrophiques pour la Terre et provoquent notamment la MORT DES ARBRES comme le montre ce documentaire.

L’heure n’est plus à la consternation. Il faut AGIR et VITE !!!
Vous pouvez contribuer en adhérant aux associations Acseipica et Ciel Voilé, ou en menant vous aussi vos propres actions.
Toutes les espèces qui peuplent la Terre vont disparaître à vitesse grand V si rien ne change.
Observez, constatez, partagez vos infos et passez à l’action.
Notre santé et nos vies en dépendent !

 

Mise en ligne le 19 février 2017 par Xavier D.

 

Trouvé sur les moutons enragés

mandalalaluna450-1 Etincelle

 

LES OISEAUX SONT NOS MESSAGERS ET ILS MERITENT D’ETRE OBSERVES

messagers

Image crédit : oberfoerster

Les oiseaux sont nos messagers et ils méritent d’être observés

Une légende amérindienne raconte que le Peuple des Oiseaux serait le messager pour les terriens qui le désirent.
L’oiseau par sa vision lointaine est un guérisseur-chaman et il voit tout et il sait tout.
Il peut donc vous apporter le message que vous avez besoin d’entendre clairement dans vos rêves. Sinon, si vous observez bien les signes et le ciel, il y aura un oiseau qui passera près de vous et c’est à ce moment là que vous devrez écouter. Il peut vous arriver d’avoir des problèmes, de la peine, et de supplier le ciel de vous aider… Vous pensez être seul, mais voilà que, sur le rebord de votre fenêtre, un petit oiseau qui a entendu votre appel, porte votre prière vers le ciel. Lorsque vous voyez un oiseau soyez prêt à formuler une demande et dites-lui de la transporter. Ce Peuple Majestueux des Ailés a aussi comme mission de nous faire accepter nos Ailes….
Mais elles sont tellement bien cachées dans notre dos que certains ne savent même pas qu’ils en ont !
Alors, est-ce-que l’arrière de vos épaules vous fait souffrir parfois ?

LES OISEAUX, NOS MESSAGERS DU FUTUR :

par Emmabelle

Leurs chants mélodieux s’avèrent de précieux alliés pour savoir ce que la vie nous réserve.

Les oiseaux méritent d’être observés de plus près, car suivant leur vol, leur chant, on peut déterminer la réussite ou l’échec de nos désirs.

« L’ornithomancie » est la méthode divinatoire par les oiseaux.

Vol, cri, position par rapport à la personne qui observe le volatil, autant de signes à décrypter.

Dame Nature nous offre une méthode divinatoire où chacun peut profiter des signes laissés par les oiseaux.

Les origines de l’ornithomancie sont vastes tellement cette méthode divinatoire semble présente dans toutes les civilisations du monde. Chinois, Grecs, Romains, Aztèques…

Les peuples ont longtemps accordé des vertus aux oiseaux loués comme des messagers divins dispersant sur la Terre les signes de volonté bien supérieure à celle des hommes.

Légende

C’est ainsi que les frères Romus et Romulus ont décidé de déterminer lequel d’entre eux aurait le droit de bâtir sa ville en comptant le nombres de vautours vus dans le ciel.

Pour cela, ils se rendirent sur deux collines qui se faisaient face. Le mont Aventin pour le premier et le mont Palatin pour le second.

L’observation des vautours a permis à Romus de remporter ce défi, apercevant davantage de spécimens que son frère. C’est ainsi que Rome a vu le jour.

Croyance Athénienne

Symbole d’Athéna, la Chouette est LE symbole de chance pour les Athéniens contrairement au reste du monde qui n’aime guère cet oiseau nocturne, présage de mauvaises nouvelles.

A contre-courant, la civilisation athénienne a longtemps eu peur de la Corneille, pourtant vue ailleurs comme un oiseau positif. Ce volatil a en effet été montré du doigt comme l’ennemi de la Chouette et a effrayé le peuple d’Athène pendant des siècles.

Un oiseau qui vous suit, ou vous observe par la fenêtre, indique qu’un absent pense à vous.

Que faire ?

Ne pas effaroucher l’oiseau. Tâcher de comprendre qui s’adresse à vous de cette façon. Une fois identifié l’expéditeur (ami ou parent, absent ou disparu), lui adresser un signe par la pensée.

Le vol d’un oiseau peut définir ce que réserve le futur

Ainsi, voir un oiseau voler de sa gauche vers sa droite présage de bonnes choses, c’est un bon présage

Tandis que le voir voler dans l’autre sens, annonce de mauvaises choses, c’est un mauvais présage.

Un oiseau qui vole à côté d’un promeneur promet du positif ; il lui indique qu’il recevra dans la journée des nouvelles qui le mettront d’excellente humeur.

S’il se dirige droit sur lui comme pour l’attaquer, c’est un signe de danger ; le promeneur devra se tenir sur ses gardes, il doit rester méfiant.

Une personne qui entend des oiseaux chanter le matin recevra de bonnes nouvelles dans la journée.

Si l’oiseau vole très haut dans le ciel, parfaitement paisible, sans trop de battements d’ailes, c’est de bon augure.

Un vol saccadé, bruyant, et trop près du sol augure de mauvais événements par la suite.

Trouver un nid d’oiseau avec la mère annonce une abondance de biens.

Suivez le battement de leurs ailes pour découvrir leurs mystères

Article Connexe :Voyez-vous des corbeaux partout où vous allez? Voici ce que cela révèle!

L’Aigle

Les Aigles se rapportent à tous les domaines du quotidien (amour, carrière…)

Si vous voyez un Aigle voler, cela présage des gains et un triomphe. Réussite de vos désirs.
En effet, l’Aigle symbolise la puissance et la gloire, attribut de Zeus, Jupiter, le roi des dieux, c’est aussi l’oiseau du don prophétique par excellence.

L’Alouette

C’est en général un oiseau bénéfique qui apportera une bonne nouvelle au promeneur

La Chouette

Le cri de la Chouette délivre un message funeste, il faut cependant remarquer que la Chouette a une double signification.

Oiseau nocturne dont le cri ressemble à une plainte d’agonie, elle présente un aspect sinistre.
Mais c’est aussi l’oiseau qui voit dans la nuit, et à ce titre elle symbolise la sagesse : c’est l’oiseau de Minerve que Hegel a célébré.

La Colombe

Voir des oiseaux se becqueter présage un mariage prochain, si se sont des tourterelles ou des colombes, le mariage sera heureux.

Les sentiments sont sincères. Vous apprenez d’excellentes nouvelles qui vous apportent sérénité et paix intérieure.

Par contre, voir une mouette le jour de son mariage serait un mauvais présage et porterait malheur pour le couple fraîchement uni. Gare donc, à ne pas croiser une mouette si vous passez devant Monsieur le Maire au bord de la grande bleue !

Le Corbeau

Le corbeau est un oiseau prophétique, mais il annonce le malheur. Son cri est un mauvais présage. Un corbeau qui s’abat sur le toit d’une maison ou qui se pose sur le rebord d’une fenêtre est un signe de mort prochain.

(C’est fréquent de voir un Corbeau sur le rebord d’une fenêtre, ne pensez pas au pire et sachez qu’en voyant son reflet dans la vitre, le Corbeau cherche tout simplement à se défendre d’un éventuel rival)

Croiser un Corbeau nous dit de prendre du recul par rapport aux soucis, de les regarder avec plus de hauteur. Annonce aussi des nouvelles désagréables.

Si vous croisez une Corneille, il faut vous attendre à mener un combat pour défendre vos biens ou quelque chose d’important à vos yeux, de vous méfier aussi de certaines personnes qui peuvent être malhonnêtes avec vous.

Par contre, la personne qui voit deux corneilles voler ensemble, recevra sous peu une somme d’argent.

Le Coucou

Le chant du Coucou est réputé pour favoriser les gains. Si vous avez une pièce de monnaie dans votre poche, le jour où vous entendez le coucou chanter, soyez assuré d’avoir de l’argent toute l’année.

Généralement le Coucou présage aide et réconfort et peut-être le messager d’une réconciliation avec une personne de votre entourage.

Si le chant du coucou promet de l’argent, celui du Rossignol vous promet de la joie.

Le Héron

Un Héron croise votre regard ? Un but jalousement gardé au sein de votre esprit pourrait bien être atteint.

Et le voir sur une patte, vous demande d’aller plus loin dans vos démarches ou d’en savoir encore plus. Vous avancerez avec courage et témérité mais soyez discrets dans vos démarches pour ne pas attirter la jalousie des autres.

L’Hirondelle

Elle présage de bonnes nouvelles. Elle annonce aussi le rapprochement d’une personne chère mais aussi son éloignement.

La Pie

La pie, oiseau solitaire, annonce du bonheur.

C’est un présage très heureux lorsque deux ou plusieurs congénères s’offrent au regard du promeneur.

Le Pigeon

Le pigeon est l’oiseau messager, en croiser un, était réputé bon signe et l’annonce d’une visite joyeuse.
Mais il est à craindre que la prolifération, dans les grandes villes, de ces oiseaux n’atténue quelque peu cet aspect positif, il est courant en effet d’y rencontrer des pigeons morts estropiés, ce qui inverse la signification du présage.

Trouver une plume de pigeon chez soi est un message funeste.

Une hirondelle ne fait pas le printemps dit-on et pourtant…..
Le Loriot doté d’une jolie teinte dorée, la gracieuse hirondelle ou bien encore le pigeon communannoncent le printemps.

La caille, quant à elle, laisse présager la venue de l’été.

Les oies sauvages délivrent deux messages :

Si leur vol les dirige vers le Sud, c’est que l’Automne n’est pas loin alors que leur remontée vers le Nord assure un printemps proche.

L’épervier dans le ciel ou dans votre jardin et voilà l’automne en chemin.
Les oiseaux de passage qui arrivent plus tôt que de coutume prédisent un hiver rigoureux.

Les oiseaux volant près du bord des rivières indiquent la pluie.

Véritables baromètres des saisons, les oiseaux ont toujours été considérés comme des messagers idéaux pour les récoltes.

Des rêves et des ailes

L’étude des oiseaux dans les rêves permet de mieux cerner un état d’esprit ou les signaux envoyés par l’inconscient.

La couleur est le premier signe à évaluer, un volatil sombre présageant de la détresse et de mauvaises nouvelles.

Tandis que des teintes vives ou claires soulignent une période d’accalmie ou la résolution d’un tourment dans un futur proche.

Les différentes familles d’oiseaux correspondent à des messages précis au coeur des rêves.

Les aquatiques, comme les goélands, les mouettes, les pélicans….

Doivent être étudiés par rapport au contexte de l’eau (mer agitée, calme…) mais aussi des sons émis par ces volatils.

Si l’oiseau chante, l’inconscient prévient un état de détresse psychique, de chagrin durable.

 Ceux de proximité, comme les moineaux, les mésanges, les étourneaux….

Leur petit gabarit, leur dynamisme et leur entrain garantissent une période pleine de légèreté. L’insouciance est de mise tout comme la chance.

Leur présence au creux d’un songe annonce la fin d’une période terne.

Les migrateurs, comme les oies sauvages, les cigognes, les canards….

Ils annoncent un nouveau commencement, un voyage vers une autre sphère et un flot de bonnes nouvelles.

On peut parler aussi du passage de la mort vers la vie, la tristesse ayant laissée place à un sentiment plus positif, c’est un renouveau.

La basse-cour, comme les coqs et les poules….

Ils représentent tous les tracas futiles du quotidien qui embarrassent l’esprit.

C’est l’absence de vol de la part de ces volatils qui explique le côté terre à terre de leur présence au sein d’un rêve.

L’inconscient signale alors qu’il est temps de revenir aux choses sérieuses en mettant de côtés le superflu qui jalonnent les journées.

Les rapaces, comme les Aigles, Faucons….

Ces oiseaux majestueux incarnent à eux seuls la puissance qu’il faut savoir utiliser à bon escient. Signe qu’il faut sortir d’une situation difficile, le rapace exige une réaction appropriée dans la vie réelle.

 Les nocturnes, comme les chouettes, hiboux….

Ils incarnent la peur surtout lorsque leur couleur est sombre et indiquent les risques difficiles dans votre vie privée et relations sociales.

Les actions aussi peuvent être interprétées d’une certaine manière

Voir un groupe d’oiseaux voler dans le ciel assure des modifications dans la vie réelle et notamment d’un point de vue sentimental.

Rêver de tuer un oiseau symbolise le geste de tuer son propre coeur par son égoïsme, être froid et insensible.

Tandis qu’entrevoir des oiseaux perchés promet un renouveau des sentiments.

Source de l’article original : Les oiseaux sont nos messagers  http://les.secrets.demma.over-blog.com/article-les-oiseaux-sont-nos-84622251.html

Trouvé sur Esprit Science Métaphysiques

mandalalaluna450-1 Etincelle

LE BICARBONATE DE SOUDE UN VÉRITABLE ENNEMI DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE

Personne ne va croire l’idée que quelque chose de pas cher et simple comme le bicarbonate de soude peut dépasser l’efficacité des médicaments les plus chers … Si vous ne me croyez pas … jetez un œil à ça

. A un moment, il était de notoriété publique que le bicarbonate peut facilement guérir un rhume, ainsi que de soigner un certain nombre d’autres maladies. J’ai entendu des histoires de gens qui ont juré s’être débarrasser d’une maladie plus grave. Il y a 1000 raisons d’utiliser le bicarbonate de soude, mais une raison principale est que le bicarbonate de sodium est une substance naturelle qui ne fera pas de mal pour nous, nos enfants ou l’environnement, car ce n’est pas un composé chimique qui a des effets négatif sur la nature.Le bicarbonate de soude est un composé que l’on trouve dans la nature, dans l’océan, dans le sol, dans nos aliments et dans nos corps.

La formule chimique du bicarbonate de soude fait d’elle un sel alcalin, qui a le pouvoir de neutraliser un milieu dont le pH est trop acide. On dit qu’il s’agit d’une solution tampon.

 Vous souffrez de brûlures d’estomac ? C’est que l’acidité est mal équilibrée. Le bicarbonate de soude peut vous aider à la réguler : diluez-en une cuillère à café dans un grand verre d’eau, que vous boirez doucement et en entier, même si ce goût d’eau salée n’est pas très agréable. La sensation de soulagement est très rapide, les muqueuses sont vite apaisées.

Même remède si vous êtes victime de remontées acides : le pH à 8,4 du bicarbonate de soude va neutraliser celui de l’acide chlorhydrique, responsable de cette désagréable sensation. Vous risquez en revanche de roter un peu plus souvent car la réaction chimique libère du CO2.

Le bicarbonate est aussi efficace dans le cas de digestions difficiles. Vous pouvez d’ailleurs en ajouter à l’eau de cuisson des aliments qui vous posent particulièrement problème.

Même chose pour les lendemains de fête difficiles. Sans vous promettre de vous remettre sur pied et d’attaque en 5 minutes, un grand verre d’eau avec un peu de bicarbonate devrait vous aider à soulager cette sensation de nausée.

Attention, quelques recommandations de base s’imposent :

Il n’est pas recommandé de boire un verre d’eau au bicarbonate si vous suivez un régime sans sel. De même, demandez conseil à un médecin ou à un pharmacien si vous prenez des médicaments.

Les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans ne devraient pas utiliser ce remède.

Si les symptômes persistent plus de deux ou trois jours ou s’aggravent ou sont d’une violence anormale, consultez absolument un médecin.

Le bicarbonate de soude est également très utilisé pour régler les problèmes bucco-dentaires, en complément de l’indispensable visite chez le dentiste. Il est d’ailleurs employé dans la composition de bon nombre de dentifrices.

 Sa propriété alcaline lui permet, ici aussi, de neutraliser les acides qui sont produits par la dégradation des déchets qui restent coincés dans la bouche après manger. Or, ils provoquent la fameuse mauvaise haleine et abîment, à la longue, l’émail des dents. Le bicarbonate peut agir sur des substances très acides comme l’oignon ou l’ail, mais aussi sur des substances beaucoup plus alcalines que lui comme le poisson.

Comment faire : diluer une demi-cuillérée de bicarbonate dans un demi-verre d’eau froide ou tiède et faire un bain de bouche, avec gargarismes, pendant plusieurs minutes. Vous retrouverez votre haleine fraîche et préserverez l’émail de vos dents. Veillez toutefois à consulter un dentiste rapidement car dans 80% des cas la mauvaise haleine est due à des caries ou à une maladie parodontale.

Utilisé après un bon brossage de dents, ce bain de bouche vous aide à lutter contre les caries et la plaque dentaire (précurseur du tartre). N’oubliez pas de rincer après, ou vous risquez de garder un petit goût salé dans la bouche.

Autre utilisation très connue du bicarbonate : le blanchiment des dents. Nous vous invitons toutefois à être très prudents lorsque vous utilisez le bicarbonate comme dentifrice car il possède des propriétés abrasives très puissantes et peut donc, à la longue, endommager l’émail de vos dents et de vos gencives. C’est pourquoi il ne faut pas l’utiliser au quotidien : un brossage au bicarbonate deux fois par semaine semble raisonnable.

A proscrire si vous êtes sensible des gencives ou si votre émail est fin. N’hésitez pas à demander conseil à votre dentiste. Vous êtes tenté ? Voici une recette issue de l’ouvrage de Béatrice Montévi, « Le bicarbonate de soude : ses fabuleuses vertus », pour un dentifrice maison.

– Une cuillère à café de bicarbonate

– Une cuillère à café de sel de mer fin

– Une cuillère à café de gingembre en poudre

– 3 cuillères à soupe d’argile blanche fine en poudre

– 2 cuillères à soupe de glycérine végétale

– 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée

Mélangez le tout dans un bol et servez frais ! N’hésitez pas à jeter la couche supérieure de la mixture lorsqu’après plusieurs jours elle présente un aspect douteux.

Pour un usage ponctuel visant à redonner de l’éclat à vos quenottes jaunies par le café ou le tabac, vous pouvez opter pour une solution plus radicale, mais à utiliser avec parcimonie:le brossage au bicarbonate de soude. Il suffit alors d’en mettre un peu sur sa brosse à dents, d’humecter et de brosser les dents comme s’il s’agissait de dentifrice. Opération à ne pas répéter plus d’une fois par semaine, toujours à cause du pouvoir fortement abrasif du bicarbonate.

Vous avez tendance à vous liquéfier au sens propre dès que les premières chaleurs arrivent ? Vous n’osez pas vous déchausser en présence de vos amis de peur de les perdre pour cause d’asphyxie ? Le bicarbonate peut peut-être vous aider, vous aussi !

Le bicarbonate de soude

 Pour l’utiliser comme déodorant naturel, rien de plus simple : il vous suffit d’appliquer un peu de bicarbonate aux endroits qui transpirent le plus, sous les aisselles par exemple. Mettez-en autant que nécessaire. En plus d’être naturel, ce produit présente l’avantage d’éliminer carrément les odeurs produites par les bactéries, plutôt que de les masquer.

Les pieds sont particulièrement susceptibles de sentir mauvais, parce qu’ils « macèrent » toute la journée. Une solution plus poussée (proposée par Alessandra Moro-Buronzo dans son ouvrage « Les incroyables vertus du bicarbonate de soude ») peut donc être nécessaire et devrait en plus se révéler agréable. Diluez un verre de bicarbonate dans un bon litre d’eau tiède. Plongez les pieds dedans pendant 5 à 10 minutes. Ca sent meilleur, non ?

Une alternative : vous pouvez saupoudrer vos chaussures de bicarbonate, laissez agir plusieurs heures puis enlevez le surplus : les odeurs auront été neutralisées.

Toujours côté pieds, le bicarbonate de soude peut aussi soulager les douleurs et la fatigue liés à une longue journée de travail et/ou de marche. Il suffit de procéder au même bain de pieds, avec une eau chaude ou tiède, pendant 10 à 15 minutes, puis de masser vos pieds avec de l’huile d’amande douce et de l’huile essentielle de lavande.

Ca vous gratouille, ça vous chatouille, ça vous piquouille ? Non, ne grattez pas et laissez plutôt agir le bicarbonate ! Il possède des propriétés apaisantes qui peuvent vous soulager de bien des symptômes désagréables.

Le bicarbonate de soude

 Ainsi, il peut vous éviter de vous gratter jusqu’au sang en cas de piqûre d’insecte. Pour se faire, prenez un peu de bicarbonate et ajoutez-y quelques gouttes d’eau, jusqu’à obtenir une pâte. Appliquez-là sur les piqûres provoquées par ces satanés moustiques et laissez agir pendant une vingtaine de minutes. Soulagement quasi-immédiat.

Même technique pour diminuer les démangeaisons des boutons de varicelle ou l’urticaire.

Une variante évoquée par Béatrice Montévi permet également de soulager les petits coups de soleil : appliquez la pâte précédemment citée sur de la gaze ou du coton et appliquez sur la zone qui a pris un coup de chaud. Si vous en avez la possibilité, vous pouvez remplacer la compresse toutes les dix minutes. La désagréable sensation de tiraillement devrait s’estomper un peu. Cela ne vaut bien sûr que pour les coups de soleil léger chez les adultes. Pour les enfants ou les coups de soleil étendus ou profonds, consultez un professionnel.

Contre l’eczéma, prenez régulièrement un bain où vous aurez préalablement dilué 4 à 5 cuillérées de bicarbonate. Fonctionne aussi pour les coups de soleil et pour les fesses irritées des bébés (adaptez la quantité de bicarbonate à la taille de son bain).

Les aphtes vous empêchent de profiter pleinement de votre repas ? Préparez une pâte à base de bicarbonate dans des proportions : un quart de bicarbonate pour trois-quarts d’eau. Laissez poser sur l’aphte en question, qui devrait bientôt vous donner beaucoup moins de fil à retordre. La même mixture peut venir à bout de vos boutons de fièvre. Renouvelez régulièrement l’application.

Ces remèdes maison s’appliquent bien sûr dans le cas de symptômes modérés et ponctuels. S’ils persistent ou qu’ils vous semblent graves (ou qu’ils s’aggravent au fil des heures), consultez un médecin sans délai.

Et non, ce n’est pas fini ! Les propriétés alcalines du bicarbonate de soude permettent également de soulager certaines infections ou irritations. En voici quelques-unes, dans le désordre.

Le mal de gorge peut vous gâcher la journée et les repas. Faites quelques gargarismes à base de bicarbonate pour assainir votre gorge.

Si vous êtes plutôt encombré au niveau des voies respiratoires, vous pouvez opter pour des inhalations qui viendront décongestionner les muqueuses. La recette d’Alessandra Moro-Buronzo : faites bouillir un litre d’eau. Ajoutez-y deux cuillères à soupe de bicarbonate et mélangez le tout. Approchez votre nez de l’eau (mais ne touchez pas, c’est chaud !), posez une serviette sur votre crâne de manière à ce que votre visage et la bassine d’eau se trouvent en dessous. Respirez les vapeurs pendant 10 minutes environ.

Vous pouvez ajouter une goutte d’huile essentielle d’eucalyptus.

Ses vertus sont également bien connues dans le cas d’infections urinaires, qui peuvent être provoquées par une urine trop acide. Le bicarbonate permet de diluer cette acidité et joue à la fois un rôle préventif en rendant les urines plus alcalines. Pour se faire, boire régulièrement un verre d’eau au bicarbonate de soude, particulièrement lorsque vous avez fait un repas « acide » (alcool, café, sucreries, excès de viande…). En cas d’infection urinaire, la première chose à faire est de consulter un médecin.

Les mycoses vaginales peuvent notamment se développer en milieu trop acide. En pratiquant des lavements vaginaux au bicarbonate de soude, vous pouvez donc réduire le risque d’en développer. Diluez une à deux cuillères à soupe de poudre dans un litre d’eau tiède et utilisez une poire à lavement pour faire pénétrer le liquide dans le vagin. A ne pas faire au quotidien, sinon vous risqueriez de déséquilibrer votre flore vaginale.

Grâce à ses propriétés fongistatiques, le bicarbonate de soude aide aussi à venir à bout des mycoses des pieds, qui démangent plus que de raison. Laissez tremper vos petons dans un bain d’eau bicarbonatée (un verre pour un litre), un petit quart d’heure chaque jour, et vous devriez y trouver un soulagement.

Comme n’importe quelle automédication, l’utilisation du bicarbonate exige de prendre quelques précautions.

 D’abord, dans le choix du produit : évitez de l’acheter dans un boui-boui quelconque ou même sur internet. Préférez les rayons des supermarchés, avec un emballage bien étiqueté, ou celui des pharmacies et parapharmacies.

Combien ça coûte ? Un paquet de 500 g devrait vous revenir entre 2 et 5 euros.

Vous pouvez l’acheter en petit paquet de 500 g, 1 kg… Mais pour les gros consommateurs, qui en font également un usage ménager, il existe également en sacs de 25 kg ! Vous pouvez utiliser le même bicarbonate pour cuisiner, récurer votre évier ou panser vos plaies.

Pour le stocker, optez pour les placards de la cuisine ou ceux de la salle de bains, s’ils ne sont pas trop humides, placez-le dans un contenant hermétique. Même si le bicarbonate est inoffensif, ne le laissez pas à la portée des enfants.

Pour tous les bobos santé, souvenez-vous des règles de base de l’automédication :

– Elle ne doit pas durer plus de deux ou trois jours.

– Si les symptômes persistent ou s’aggravent, consultez immédiatement votre médecin.

– L’automédication est réservée aux problèmes bénins : au moindre signe laissant penser que ce peut être plus grave (coup de soleil très profond ou très étendu, gonflement suite à une piqûre d’insecte, brûlures d’estomac fortes ou accompagnées d’autres symptômes, etc.), consultez immédiatement votre médecin.

– En cas d’hésitation quant aux bienfaits potentiels du bicarbonate sur un symptôme précis, demandez conseil à votre pharmacien. Même chose si vous suivez un traitement autre : assurez-vous que le bicarbonate n’est pas, alors, contre-indiqué.

– Les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans ne devraient pas utiliser le bicarbonate pour des usages internes (c’est-à-dire avec ingestion du produit), de même que les personnes suivant un régime sans sel ou souffrant d’hypertens

 Assurez-vous d’acheter et d’utiliser le bicarbonate de soude organique qui ne contient pas d’aluminium!

Trouvé sur Esprit Science Métaphysiques

mandalalaluna450-1 Etincelle

LUMIERE SUR TERRE

 

drapeau_2_paysmondialpaixsurterre-1

 

Comment pouvez-vous ignorer ce qui se passe  ….

Notre monde se transforme de plus en plus tous les jours. 

Il existe des êtres qui ont pour but d’amener la lumière partout sur Terre.

Ils vibrent dans une énergie d’amour.

Chaque jour, ils incarnent et offrent le meilleur d’eux-mêmes. En toute simplicité.

La lumière se répand de plus en plus et se manifeste à chacune et chacun de nous et à travers  nos simples gestes remplis de bienveillance.

Ce qui importe c’est ce qui vient du cœur. Ainsi chacune et chacun de nous telle une goutte d’eau s’unit aux autres gouttes d’eau et crée ainsi un magnifique océan d’amour et de lumière.

Agir en écoutant ce qui vient du plus profond de notre âme transmute tout de cette manière en énergie positive.

Rester toujours fidèles à ce que dicte votre cœur est bien plus utile que toutes les guerres menées dans ce monde. La force réside dans le fait de se concentrer uniquement sur ce qui élève notre conscience. Cela permet de construire en nous et autour de nous un monde de paix et d’harmonie.

Nous sommes toutes et tous des êtres doués d’amour. Rappelez-vous  qui vous êtes vraiment !

Cherchez encore en vous car tout se trouve à l’intérieur de chacune et chacun de vous.

Continuez à ouvrir votre cœur…

 

En toute simplicité

Etincelle (Sarah)

 

RAVAGEE PAR LE CHÔMAGE, DETROIT MISE SUR UNE ALIMENTATION COLLABORATIVE… ET GRATUITE !

 

Benji nous avait mis en 2014, les photos de cette ville de Détroit, complètement ruinée. Cette ville, qui s’est déclarée en faillite, était le fleuron de l’industrie automobile américaine. Faut il un désastre pour que la solidarité s’exprime? Regardez ce que cette ville est devenue. Je dédie cet article à mon complice Benji, qui était si affecté par la situation des habitants de cette ville, abandonnés par leur pays et livrés à eux mêmes.. (Voltigeur)

Des quartiers entiers transformés en zones cultivables, vous y croyez ? Tel est le pari génial et audacieux d’une ville en pleine reconversion !

Source : The Michigan urban farming initiative

En 1950, Détroit, sorte d’Eldorado de la construction automobile, était une ville prospère et comptait alors 1 850 000 habitants.

Aujourd’hui, ravagée par la délocalisation et le chômage (jusqu’à 50% de sans-emploi !), elle n’abrite plus que 680 250 personnes ! En 2011, accablée par 18,5 milliards de dollars de dette, elle s’est même déclarée en état de faillite… Mais, heureusement, le bout du tunnel n’est peut-être plus très loin !

Source : The Michigan urban farming initiative

Symbole de cette renaissance : la multiplication du nombre de fermes urbaines. Détroit en compterait aujourd’hui 1 600 ! Un chiffre parfaitement inouï…

Récemment, en partenariat avec une association locale (Michigan urban farming initiative), la ville et ses habitants ont par exemple lancé la conversion totale de l’un de ses quartiers en territoire cultivable. Nom de code du projet : Agrihood.

Source : The Michigan urban farming initiative

L’idée ? Avec l’aide de tous, transformer une zone désertée en jardin extraordinaire, 100% bio, 100% durable… et 100% gratuit !

Fonctionnant uniquement sur la base du volontariat, Agrihood accueille déjà 200 arbres fruitiers et un jardin sensoriel pour les enfants. Et ce n’est pas fini : on attend aussi l’arrivée prochaine d’un café communautaire ainsi qu’un centre éducatif.

Source : The Michigan urban farming initiative

Sur le modèle des Incroyables comestibles, non seulement le système recrée du lien entre les habitants autour d’un beau projet mais, en plus, il permet à la ville de viser l’autosuffisance alimentaire.

22 tonnes de fruits et de légumes bios seraient déjà sortis de la terre de Agrihood. Une quantité impressionnante de nourriture distribuée gratuitement à 2 000 familles. Ça compte, surtout dans un pays où l’insécurité alimentaire touche 13% de la population…

Fruit d’un travail collectif et solidaire, ces performances exemplaires redonnent espoir à toute une ville. Ça n’est d’ailleurs pas un hasard si le nombre de fermes urbaines explose à Détroit !

Est-ce que ça inspirera d’autres territoires ? C’est à souhaiter.

Auteur Axel Leclercq pour Positivr.fr

Voir aussi:

En misant sur le bio et le gratuit, Albi est en route vers l’autosuffisance alimentaire !

Il construit lui-même sa maison passive. Résultat ? Un petit bijou de performance et d’esthétisme !

Il exprime sa créativité avec des sculptures végétales poétiques dans les forêts françaises.

Trouvé sur Les moutons enragés 

mandalalaluna450-1 Etincelle

MAGNIFIQUES IMAGES DU LAC BAÏKAL EN PLEIN HIVER

Kristina Makeeva, une photographe russe, a réalisé des images impressionnantes du lac Baïkal en hiver.

Surnommé « la perle de Sibérie », ce lac est le plus profond du monde et s’étend sur 636 km. Son eau est transparente et permet d’avoir une parfaite visibilité jusqu’à 40 mètres de profondeur.

source : http://www.insoliteqc.com/

Trouvé sur La Terre du Futur

mandalalaluna450-1 Etincelle