NOTRE SANTE LIVREE A DES INGENIEURS ?

Je reprends ici un article assez édifiant sur ce qui nous attend si nous ne faisons rien pour l’empêcher,  voilà ce qu il en est pour les personnes qui pensent encore que cela c est le progrès

Sarah

 


 

Plus on avance dans la recherche du pourquoi le monde est à ce point hystérique avec ce virus, et plus on apprend que rien n’est fortuit. Tout est déjà calculé depuis des années, pour recombiner l’humain dans sa structure fondamentale, pour en faire une espèce de machine qui produira, selon les projections des « sorciers technocrates », les médicaments qui lui permettront de se soigner tout seul. Je ne sais pas si tout le monde, prend la mesure du danger. Ces irresponsables, ne savent absolument pas ce que leurs manipulations vont engendrer sur les générations suivantes, ils ne s’occupent pas des sentiments humains, du caractère de chacun, c’est de la folie pure financée par les gouvernements sous prétextes d’avancées médicales. En clair, c’est la fin de l’humanité telle que nous la connaissons, au profit d’une masse de zombies, surveillés et contrôlés jusque dans leurs assiettes, puisqu’il est aussi question d’une alimentation contrôlée par l’industrie. La boucle est bouclée, le cauchemar pour vaincre la mort, est en marche. Merci à Liliane Held Khawam, qui fait un travail exceptionnel pour nous permettre de comprendre l’horreur qui nous attend. Partagez ! Volti

 

Par Liliane Held Khawam

Au-delà des vraies fausses deuxième vague, la crise du Covid-19 pourrait servir à mettre fin à la médecine classique au profit d’une ingénierie de la santé. Il s’agit là de l’élément central de cette année 2020!

 

 

 

Pour une raison ou une autre, le processus d’ingénierie sanitaire semble avoir démarré avec la crise du SIDA. Étonnamment, le financeur en chef de l’OMS insiste sur les liens entre les deux épidémies, alors que pour le citoyen moyen, il ne devrait pas y en avoir.

 

 

Il semble aussi dire que la « plateforme » qui sera mise à disposition pour faire vacciner contre le Covid servira à contrer les autres virus. En quoi, le vaccin de l’un peut-il soigner contre les autres virus? J’avoue avoir approcher des spécialistes du domaine pour obtenir des réponses et je n’ai à ce jour rien de plus que « je ne vois pas ».

On m’a en revanche dit  « Bill Gates qui n’a aucun titre universitaire raconte n’importe quoi ». Eh bien ceci, je ne le crois pas du tout. Je suis convaincue au contraire qu’il comprend parfaitement ce que l’armée de chercheurs, d’académiciens, et de scientifiques qu’il finance à travers la planète, lui explique très bien ce qu’ils font.

En fait la médecine selon Bill Gates et le Nouveau Monde ne semble plus rien à voir avec celle de l’Ancien. Plus vite, on essaiera de creuser pour comprendre, plus vite on aura des chances d’éviter la plus grande catastrophe à laquelle l’humanité pourrait être confrontée.

Je vous livre telle quelle mon hypothèse de travail. De lourds constats me donnent à penser que nous serions confrontés en ce moment même au bricolage des êtres humains pour en faire des organismes résistants aux virus par le génie génétique.

Ainsi, nous sommes invités à pénétrer le plus vite possible ce monde hermétique qu’est la biotechnologie mondiale. Les personnes de bonne volonté qui sont capables de triturer les informations largement disponibles devraient très rapidement confirmer ou infirmer mon hypothèse. J’espère me tromper.

Le problème avec le génie génétique est que il travaille sur les gènes, et ceci concerne l’ensemble du monde du vivant. Les modifications génétiques ont d’ores et déjà été faites sur le règne végétal, le règne animal (allant jusqu’à la création de chimère!), et la probabilité est à son maximum pour que cela concerne très bientôt (pour autant que cela ne soit pas d’ores et déjà le cas) l’humain. Il s’agirait alors de mettre un terme à l’humanité telle que connue pour fabriquer des HGM (humains génétiquement modifiés)  sous le contrôle de laboratoires. Il y a quelques jours, l’Assemblée nationale, représentée par un tout petit nombre d’élus, a validé la réforme de la filiation liée à l’ouverture de la PMA pour toutes les femmes.  La Suisse avait fait la même chose il y a des années… Et la désacralisation du patrimoine génétique humain est au cœur de cette révolution menée par la haute finance munie de technologie.

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/loi-bioethique-et-pma-nouveau-feu-vert-de-l-assemblee-a-la-reforme-de-la-filiation_2132084.html
https://lilianeheldkhawam.com/2015/05/28/la-haute-finance-a-lassaut-de-votre-patrimoine-genetique-par-liliane-held-khawam/

 

Modifier le patrimoine génétique humain par le génie génétique, engendre des risques inconnus. C’est pourtant cette médecine qui semble avoir été choisie comme la médecine du Nouveau Monde. Et la médecine traditionnelle ne semble pas avoir sa place dans le Nouveau modèle sanitaire, soumis à l’ingénierie génomique. Alors vous comprenez que des molécules comme l’hydroxychloroquine couplée à un antibiotique classique fassent ringards dans le décorum high tech. Signalons des ruptures d’approvisionnement diverses et variées en matière de médicaments, et notamment d’antibiotiques.

https://www.letemps.ch/economie/une-grave-penurie-medicaments-menace

 

 

Plus on traite le sujet, et plus il émerge une perception de la mise en place d’un processus d’accompagnement de l’humain par le génie génétique qui démarrerait dès sa conception (en laboratoire) et qui durerait sa vie durant. Toutefois, ceci serait accompagné de manière stricte par un programme alimentaire ciblée en fonction des caractéristiques de chaque individu. Voici quelques données pour étayer ce qui précède.

Je ne reviendrai pas ici sur les travaux sur CRISPR ou le forçage génétique présentés dans nos précédentes publications.

La santé pour tous  par la … génétique est prévue dans le plan France Médecine Génomique 2025.

AVIESAN, pour Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé. Il s’agit d’une Alliance thématique de recherche créée le 8 avril 2009 dans le cadre de la Stratégie nationale pour la recherche et l’innovation (SNRI), qui identifiait la santé, l’alimentation et les biotechnologies comme un de ses trois axes de développement prioritaires.

La liste de ses présidents

 

La présentation suivante est celle du site de AVIESAN. Celle-ci rassemble « les grands acteurs en sciences de la vie et de la santé en France« . Ainsi nous découvrons qu’il existe un projet qui porte le nom de France Médecine Génomique 2025. Explication.

« La médecine génomique est en train de changer profondément la prise en charge des patients. Pour s’assurer que chacun puisse accéder aux nouvelles technologies de la médecine génomique de manière équitable sur tout le territoire, la France met en place un plan : le plan France médecine génomique 2025Il vise à faire évoluer à l’horizon de 2025 la façon de diagnostiquer, prévenir, et soigner les patients. Le plan répond à une demande du Premier ministre adressée à l’Alliance Aviesan en avril 2015, afin d’examiner la mise en place des conditions de l’accès au diagnostic génétique dans notre pays. »

 

Nous retrouvons une fois de plus l’organisation coronale.

 

Nous retiendrons des 4 ensembles celui de l’organisation de la santé publique. Et là, on nous dit que la médecine génomique révolutionne le parcours de soin des patients. Le séquençage en routine du génome va permettre aux patients une prise en charge diagnostique et thérapeutique plus personnalisée. Cela concernera dans un premier temps les patients affectés par des maladies rares ou des cancers, puis à terme, les patients atteints de maladies communes.

https://pfmg2025.aviesan.fr/presentation/

« Le Grand Reset: RESETTING THE WORLD! »

La santé par le génie génétique correspond elle aussi à ce que le World Economic Forum appelle le Grand Reset.. Celui-ci n’est pas simplement économique ou financier. TOUT est remis à plat. TOUTE notre planète est soumise dans chacun de ses compartiments au reengineering.  Et probablement la vie humaine aussi. Ecoutez Klaus Schwaab, le patron historique du WEF. Il ne cache rien. Visitez son site.

 

 

 

Du diagnostic génomique aux soins en passant par la biologie de synthèse

Rappelons que la génétique concerne notre corps, mais aussi les différents composants de notre espace vital personnel et environnemental. Cela va d’une cellule de base jusqu’à la biosphère. Le génie génétique qui se propose de bricoler l’ADN est un thème éminemment important, et hélas inconnu de l’essentiel de l’humanité. L’avenir du vivant relève alors de quelques biotechniciens ultraspécialisés qui n’ont pas forcément connaissance de l’image d’ensemble des conséquences sur l’humain engendré par le cumul de mutations générées par les uns et les autres dans les différents laboratoires.

En ce moment on nous apprend que la Confédération doit établir une stratégie alimentaire 2050 avec en illustration des gens qui mangent une fondue (ici). Et c’est l’Etat qui va vous apprendre à manger sainement. Vos frigos connectés et la suppression du cash veilleront à ce que votre alimentation saine soit sous contrôle. Pour votre bien évidemment.

 

 

La nourriture sortie des laboratoires sera considérée comme animal « friendly » et durable. Bill Gates y avait pensé avant vous et il y a investi ses revenus. L’article ci-dessous vous présente un des multiples secteurs qui appartiennent au grand Reset. Il s’agit de la fabrication d’aliments. Vous les aviez minimisés jusqu’à présent, et c’est normal, mais à présent, il faut vraiment les repérer, les goûter peut-être (?) et décider si c’est c’est ce que vous voulez pour votre santé et celle de vos enfants? Au fait, ce sont des produits que le génie génétique et autre clonage fabriquent merveilleusement bien!

https://www.cnbc.com/2018/03/23/bill-gates-and-richard-branson-bet-on-lab-grown-meat-startup.html
https://lepetitjournal.com/singapour/singapour-des-crevettes-cultivees-en-laboratoire-lessai-255912

Et ces bricoleurs de laboratoires sont depuis quelques décennies en train d’approcher la santé (mais aussi les aliments) à travers les procédés de la biologie de synthèse, vaccin Covid-19 inclus.

Qu’est-ce que la biologie de synthèse, ou biologie synthétique?

Il s’agit d’une combinaison entre la biologie et les principes d’ingénierie, dans le but de concevoir et construire (« synthétiser ») de nouveaux systèmes et fonctions biologiques, avec des applications notamment développées par les secteurs agropharmaceutique, chimique, agricole et énergétique.

Concepts

Dans sa phase actuelle, la biologie de synthèse vise surtout à rendre le génie biologique plus simple et rapide, plus accessible et moins onéreux par usage extensif de principes d’ingénierie (standardisation, automation, conception assistée par ordinateur…) ayant fait leurs preuves dans d’autres domaines plus matures tels le génie civil ou l’électronique (Wikipédia). Ainsi, avec ce procédé, de multiples pans de la vie se trouvent impacter, et les questions fusent avec.

La plus importante question serait de savoir si à l’avenir les bigpharmas abandonneront les médicaments et vaccins classiques au profit du génie génétique? (cf les déclarations d’intention de AVIESAN)

Un bout de réponse vient de Wikipédia:

Modifier le vivant ou en détourner certaines fonctions pose aussi des questions philosophiques et éthiques nouvelles et complexes. Notamment sur le fait de savoir s’il est possible ou souhaitable d’assimiler les êtres vivants à des « machines » et avec quelles conséquences, ou concernant la question de la brevetabilité du vivant ou de ses produits, et plus généralement de la propriété intellectuelle appliquée au vivant.

Le contrôle du vivant

Le contrôle du vivant est devenu un thème bien plus stratégique, et même essentiel, que le pillage des ressources de la planète (naturelles et productives). Les nouveaux possédants pourraient-ils décider sans notre consentement de la fusion homme-machine? Est-ce que l’accès facilité à notre ADN fait de nous une propriété détenue par ceux qui pilotent le génie génétique?

Il est littéralement hallucinant de constater l’autoroute dont disposent ces gens pour aboutir à leurs objectifs sans que personne ne les remette en question! Regardez ce que disaient Jacques Attali en 2013 sous le titre « Vers l’humanité unisexe » (extrait)

3. La demande d’immortalité, qui pousse à accepter toutes mutations sociales ou scientifiques permettant de lutter contre la mort, ou au moins de la retarder.

4. Les progrès techniques découlent en effet de ces valeurs et s’orientent dans le sens qu’elles exigent : en matière de sexualité, cela a commencé par la pilule, puis la procréation médicalement assistée, puis la gestation pour autrui. Ces questions de bioéthique ne découlent évidemment pas des demandes d’égalité venant des couples homosexuels et concernent toutes les formes de reproduction, y compris -et surtout- « hétérosexuelles ». Le vrai danger viendra sil’on n’y prend garde, du clonage et de la matrice artificielle, qui permettra de concevoir et de faire naître des enfants hors de toute matrice maternelle. Et il sera très difficile de l’empêcher, puisque cela sera toujours au service de l’égalité, de la liberté, ou de l’immortalité.

5. La convergence de ces trois tendances est claire : nous allons inexorablement vers une humanité unisexe, sinon qu’une moitié aura des ovocytes et l’autre des spermatozoïdes, qu’ils mettront en commun pour faire naître des enfants, seul ou à plusieurs, sans relation physique, et sans même que nul ne les porte. Sans même que nul ne les conçoive si on se laisse aller au vertige du clonage.

6. Accessoirement, cela résoudrait un problème majeur qui freine l’évolution de l’humanité : l’accumulation de connaissances et des capacités cognitives est limitée par la taille du cerveau, elle-même limitée par le mode de naissance : si l’enfant naissait d’une matrice artificielle, la taille de son cerveau n’aurait plus de limite. Après le passage à la station verticale, qui a permis à l’humanité de surgir, ce serait une autre évolution radicale, à laquelle tout ce qui se passe aujourd’hui nous prépare. Telle est l’humanité que nous préparons, indépendamment de notre sexualité, par l’addition implicite de nos désirs individuels.

https://lilianeheldkhawam.com/2015/06/08/limmortalite-au-coeur-de-la-technologie-de-la-silicon-valley-commentaire-lhk-extrait-dun-article-de-laurent-alexandre/

 

Depuis les années 70, alors que le choc pétrolier et d’autres crises majeures, dont la guerre du Liban, occupaient nos écrans et nos esprits, des gens développaient patiemment l’accès puis la mutation du patrimoine génétique de notre humanité. A cette époque, un certain Wacław Szybalski écrivait dans un éditorial du journal Gene,:

« Le travail sur les nucléases de synthèse nous permet non seulement de construire aisément les molécules d’ADN recombinant et d’analyser les gènes individuels, mais nous a aussi mené à une nouvelle ère de la biologie de synthèse où non seulement les gènes existants sont décrits et analysés, mais où aussi de nouvelles configurations génétiques peuvent être construites et évaluées. »

La montée en puissance de la Silicon Valley par la haute finance qui s’était remplie les poches grâce à une création monétaire contre crédit totalement débridée va donner des moyens illimités aux Frankenstein en herbe de toutes nationalités, toutes races, et toutes religions. Ainsi, le congrès Synthetic Biology 1.0 organisé au MIT en 2004 marquera l’acte de naissance « officiel » de la biologie de synthèse contemporaine. Soit peu de temps après que M Gates se soit découvert une vocation philanthropique.

Nombre de laboratoires privés, secrets, ont essaimé. Des publications allant jusqu’à faire état de créations  de chimères (fusion homme-animal) ont fleuri. A quoi pensent les concepteurs du projet? Quel avenir réservent-t-ils à l’humanité? Nous n’en saurons rien.

Retenons que la biologie de synthèse utilisant ADN et ARN messager synthétiques est au programme de la gestion des différentes activités qui jalonnent le processus du management de la crise du Coronavirus.

LHK

Les sociétés de biologie synthétique se précipitent pour lutter contre le coronavirus. John Cumbers

Le 31 décembre 2019, le coronavirus 2019-nCoV a été signalé pour la première fois à Wuhan, en Chine. Avance rapide d’un mois: la Chine lance des appels urgents à l’aide, le nombre de morts dans le monde augmente et les marchés boursiers plongent. Le monde semble se préparer à ce qui pourrait être la prochaine grande pandémie.

Il existe de nombreuses idées fausses sur le coronavirus, y compris la rapidité avec laquelle il se propage et sa mort.

Que ce coronavirus se révèle être un tueur ponctuel comme la grippe espagnole, ou quelque chose de plus similaire à la grippe saisonnière qui en tue des centaines de milliers chaque année, la montée du coronavirus a attiré beaucoup d’attention sur la capacité de la biotechnologie mondiale à répondre de nouvelles maladies mortelles.

Nulle part ailleurs, cette réponse ne se produit comme au sein de la communauté de la biologie synthétique.

Si vous êtes nouveau dans ma chronique, vous vous demandez peut-être ce qu’est la biologie synthétique. En termes simples, la biologie synthétique vise à rendre la biologie plus facile à concevoir, en utilisant l’ADN comme langage de programmation pour notre monde physique. Rendue possible grâce aux progrès de l’automatisation, de l’IA et de notre capacité à lire-écrire-modifier l’ADN, la biologie synthétique accélère les cycles de conception-construction-test en génie biologique. Il nous permet de synthétiser des aliments à partir de rien, de stocker toutes les données du monde dans une cuillère à café d’ADN, de concevoir des médicaments intelligents pour des patients individuels et de programmer la matière elle-même.

Avec l’épidémie de coronavirus d’aujourd’hui, les biologistes synthétiques utilisent des outils et des technologies de pointe pour aider les intervenants à passer de la détection à la guérison avec une vitesse et une échelle sans précédent. Voici juste une poignée d’entreprises travaillant dans les coulisses de la pandémie de coronavirus:

Distributed Bio

En collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé et l’armée américaine, les chercheurs de Distributed Bio développent Centivax, un nouveau type de vaccin universel. Leur approche informatique trouve les caractéristiques moléculaires uniques à la surface d’une gamme de différents agents pathogènes, puis utilise des anticorps pour la réponse immunitaire contre les parties de ces agents pathogènes qui ne mutent pas avec le temps. (…)

Cette technique permet à Distributed Bio de créer des vaccins contre presque tous les virus, à un rythme rapide et dans un environnement sûr. Le travail de Distributed Bio a récemment été présenté dans la nouvelle série Netflix Pandemic , qui examine les équipes qui se battent pour prévenir une épidémie mondiale de maladie.

GenScript

(…)Pour y remédier, GenScript propose gratuitement aux chercheurs un test de haute technologie pour le coronavirus. Le test est basé sur un test de détection qRT-PCR, qui utilise des brins d’ADN précis pour détecter et mesurer avec précision la quantité d’un agent infectieux comme le coronavirus dans la circulation sanguine, par exemple.(…)

Inovio et Twist Bioscience

Kate Broderick, vice-présidente principale de la recherche et du développement chez Inovio, a déclaré à la BBC:   «Nos vaccins médicamenteux à ADN sont nouveaux en ce qu’ils utilisent des séquences d’ADN du virus pour cibler des parties spécifiques de l’agent pathogène que nous pensons que le corps montera le plus fort. Nous utilisons ensuite les propres cellules du patient pour devenir une usine pour le vaccin, renforçant ainsi les mécanismes de réponse naturels du corps.  » (…)

Moderna

(…) Le projet s’appuie sur quatre années de travail, dont six lectures cliniques positives de phase 1. Moderna dispose d’une plate-forme technologique mature, d’un site de fabrication et d’une expérience de développement entièrement intégrés et d’une relation établie avec les NIH, ce qui la place bien pour répondre aux menaces pour la santé publique. Moderna et CEPI espèrent créer un monde dans lequel «les épidémies ne sont plus une menace pour l’humanité», selon Richard Hatchett, MD, PDG du CEPI.

Biosciences mammouths

Mammoth Biosciences , une société développant une boîte à outils pour la prochaine génération de diagnostics basés sur CRISPR, s’associe à des chercheurs de l’UC San Francisco qui développent un test de diagnostic pour identifier les personnes infectées par le nouveau coronavirus . Comme le rapporte Leah Rosenbaum de Forbes, le dépistage d’un coronavirus suspecté nécessite désormais l’envoi d’échantillons aux Centers for Disease Control and Prevention, où il peut prendre six heures ou plus pour terminer le test. (…)

Charles Chiu, chercheur à l’UCSF et collaborateur de Mammoth, a déclaré que le test du coronavirus pourrait être prêt dans quelques semaines et que le gros goulot d’étranglement est le manque d’échantillons humains pour le tester. Il a déclaré que très peu de technologies, voire aucune, se comparent à la plate-forme CRISPR de Mammoth Biosciences en termes de vitesse, de délai d’exécution et de précision.

Sherlock Biosciences

(…)

AbCellera

AbCellera travaille pour identifier les anticorps qui peuvent neutraliser le virus et potentiellement bloquer sa transmission. Depuis 2018, dans le cadre du programme DARPA Pandemic Prevention Platform (P3) , AbCellera développe une «plate-forme technologique pour la réponse à une pandémie capable de développer des contre-mesures médicales prêtes à l’emploi dans les 60 jours suivant l’isolement d’un pathogène viral inconnu.

AbCellera nous a dit qu’un aspect clé de ce travail est de «fournir une contre-mesure d’anticorps en tant que vecteur d’acide nucléique au lieu d’une protéine purifiée recombinante». En d’autres termes, les propres cellules du patient fabriqueront le produit thérapeutique au lieu d’être fabriqué dans un laboratoire à l’extérieur du patient. Il s’agit d’une manière relativement nouvelle de délivrer le médicament – ou plus précisément, les gènes pour fabriquer le médicament.

 

Technologies ADN intégrées (IDT)

IDT est une autre société de synthèse d’ADN qui se trouve impliquée dans les toutes premières étapes de la lutte contre les maladies émergentes. En tant qu’acteur de longue date dans le domaine, IDT affirme avoir été rapidement engagé par des chercheurs intéressés à la fois par les tests diagnostiques et le développement de vaccins. IDT a déjà expédié des gènes synthétiques à utiliser dans la recherche de vaccins contre les coronavirus , ainsi que des sondes et des amorces oligonucléotidiques personnalisées qui faciliteront une détection plus sensible et plus précise du virus de Wuhan. (…) John Cumbers.

Fondateur de SynBioBeta , et certaines des entreprises sur lesquelles j’écris, notamment Genscript, Distributed Bio, Twist Bioscience, Mammoth Biosciences et IDT, sont les sponsors de la conférence SynBioBeta et du résumé hebdomadaire – voici la liste complète des sponsors de SynBioBeta .
https://www.forbes.com/sites/johncumbers/2020/02/05/seven-synthetic-biology-companies-in-the-fight-against-coronavirus/#3c648c1216ef

 

 

 

Les commentaires publiés sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

 

Trouvés sur Les moutons enragés 

 

Toujours pour votre information 

  (Etincelle) Sarah

 

LE PLAN DE LA GRANDE REMISE A ZERO REVELE : COMMENT LE COVID OUVRE LA VOIE AU NOM

Pendant des mois, nous avons vu notre mode de vie changer radicalement. On nous a répété à maintes reprises que les choses ne seront plus jamais les mêmes et que nous devons accepter la nouvelle normalité. Aujourd’hui, les ingénieurs sociaux ont révélé leur jeu et lancé officiellement leur solution à cette crise. La solution proposée est la Grande Remise à Zéro. Dans ce rapport, nous examinons ce qu’est exactement la Grande Remise à Zéro et qui est impliqué. Nous examinons également ce que la Grande Remise à Zéro signifie pour l’humanité qui doit faire face à des temps sans précédent.

 

 

 

 

Trouvé sur Youtube 

Toujours pour votre information

  (Etincelle)  Sarah

DAVID BOUQUET, ETAT D’URGENCE : ROMPRE LE SORTILEGE ! CORONA X FILES

 

Notre ami David Bouquet, en exode forcé sur la Côte Normande, parti en urgence de Paris à l’heure du confinement, nous fait l’honneur dans cette 3ème vidéo, juste avant le pseudo « décon-finement » de nous parler en audio depuis sa tranchée de résistant au téléphone. Dans ce 3ème entretien qui fait suite à notre précédente interview sur les sens de la vie d’ici-bas et au-delà, David Bouquet nous a exposé dans ce nouvel opus, les modalités de cet état d’urgence pour rompre le sortilège qui nous est imposé, ou comment se réveiller de ce sommeil semi-hypnotique ! Nous avons parlé du travail sur la peur, des pièges de l’après-vie, des croyances religieuses, pourquoi rester sur cette planète, comment organiser notre évasion tant qu’on le peut encore, et des contrats qui nous lient à cette réalité… ainsi que de la nature de la dualité, et l’immuabilité des conditions d’existence dans cette violence quotidienne ici-bas, et peut être au-delà ! Je m’excuse pour la désynchronisation entre ma video et le son de ma voix vers la fin de l’interview, mais le montage avec un son convenable enregistré par téléphone ne m’a pas permis de faire mieux!

 

 

 

Trouvé sur Youtube et  freedomufos.com

  (Etincelle) Sarah

CORONAVIRUS UNE FAUSSE PANDEMIE POUR …- Sur les Sentiers du Réel avec Marc Gray

 

Pour expliquer ce dont vous n’entendrez jamais parler dans les médias officiels. Voilà encore pour comprendre ce qui se passe avec le virus dont tout le monde parle en ce moment et ce qui nous concerne toutes et tous.

Encore merci à Alexis et Marc Gray

Etincelle (Sarah)

 

 

 

Trouvé sur Les sentiers du réel Youtube

  Etincelle

LE PENTAGONE ANNONCE LE WACHCON1 : NOUS SOMMES A QUELQUES SEMAINES DE LA LOI MARTIALE MONDIALE

 

 

Encore un article traduit en français, que je reprends en entier avec comme introduction cette observation, la folie se poursuit.

Désolée pour les personnes qui refusent de voir ou lire certains articles. Cela doit juste vous montrez la réalité dans laquelle les médias officiels  les gouvernements nous mènent. ce sont surtout eux qui créent ce climat anxiogène et la peur, les mouvements de paniques qui rendent beaucoup de personnes incapables de voir à quel point, elles sont manipulées, comme dans l’article ci dessous. Ce qui m a fait répéter déjà souvent que la catastrophe n’est pas là oû on pourrait le penser. Tout est sous contrôle n’est ce pas…

Regardez autour de vous les réactions des gens. Des réactions des divisions, de panique etc etc.  toutes les mesures prises  par nos dirigeants, qui ont déjà des conséquences réelles. Certaines personnes comme des scientifiques osent dire qu avec ce virus tout va changer en attendant de trouver un vaccin. 

J’observe autour de moi et  dans la vie en dehors du virtuel… ça a déjà changé…

Etincelle

 

_________________________________

Newsweek.com: Le président Donald Trump a assuré au public que son administration surveille correctement COVID-19 et que tout est sous leur contrôle. Cependant, le document que nous avons reçu du Pentagone montre que les fonctionnaires se préparent à ce que COVID-19 ait un impact mondial important.

 

L’avertissement faisait partie d’un briefing quotidien des chefs d’état-major des armées jeudi, et selon un document reçu par Newsweek, les fonctionnaires s’attendent à ce que COVID-19 devienne « probablement » une pandémie mondiale dans les 30 prochains jours.

 

Au départ, les militaires s’attendaient à ce que l’épidémie se propage dans le monde entier. Dès la semaine dernière, le National Center for Medical Intelligence (NCMI) a lancé mardi son avertissement de risque de pandémie à WATCHCON 2, une crise probable. Mais maintenant, selon un document reçu par Newsweek, le Pentagone est passé à WATCHCON 1, une crise inévitable causée par une transmission interhumaine soutenue en dehors de la Chine.

 

Beaucoup de nos lecteurs connaissent très bien l’acronyme DEFCON :  Condition de l’état de préparation à la défense, c’est-à-dire l’état de préparation à la défense. Juste au cas où nous citerions Wikipedia, si c’est la première fois que quelqu’un entend parler du DEFCON. 
Le DEFCON est une échelle spéciale de préparation des forces armées américaines. Il montre la progression des dispositions relatives à la communication entre les chefs d’état-major des armées et les commandants des armées. Les codes correspondent à l’intensité de la situation militaire. Le protocole standard en temps de paix est le DEFCON 5, qui diminue avec la chaleur et le resserrement de la situation militaire. DEFCON 1 répond à l’attente d’une attaque immédiate de grande envergure, et n’a jamais été annoncé.

 

WATCHCON (Watch Condition) est presque le même système d’alerte, uniquement régional et est utilisé par l’armée sud-coréenne et le Département de la Défense des Etats-Unis pour évaluer la situation dans la région. 

 

WATCHCON 4 fonctionne en temps de paix normal.
WATCHCON 3 agit contre les signes d’une éventuelle menace.
WATCHCON 2 agit contre les signes d’une menace imminente.
WATCHCON 1 fonctionne en temps de guerre.

 

Ainsi, sur la base de cette mise en garde du Pentagone, la situation en Corée du Sud est désormais comparable au début d’une guerre nucléaire. Ainsi, si les Nord-Coréens lâchaient la bombe atomique sur Séoul, le Pentagone annoncerait également WATCHCON 1, car il n’y a plus d’alerte au-dessus du niveau d’alerte.

 

Jusqu’à présent, tout cela ne concerne que la Corée du Sud, mais comme la Terre est soit ronde soit sous un dôme construit par des extraterrestres, il s’agit en tout cas d’un système fermé – comme un grand avion de croisière, où une épidémie a commencé sur le pont inférieur. Bientôt, la peste atteindra les ponts supérieurs, puis le pont. C’est pourquoi le WATCHCON 1 est annoncé aujourd’hui, et dans quelques semaines le DEFCON 1 sera annoncé – avec toutes les conséquences qui s’ensuivent du type de restrictions des médias, des mouvements, des retraits d’argent, de la distribution de nourriture, etc.

 

intellihub.com:Le gouverneur de l’État de Washington, Jay Inslee, a déclaré samedi l’état d’urgence dans tous les comtés et a autorisé l’activation de l’armée américaine après la première mort annoncée publiquement de COVID-19.

 

Nous, The End Times Forecaster, et bien d’autres ressources, avons estimé la vitesse de l’épidémie. Comme l’a montré la dynamique de la situation en ce qui concerne le rythme de propagation de l’épidémie, nous nous sommes tous quelque peu trompés, car la période d’incubation de COVID-19 n’est pas de deux semaines, mais flottante, jusqu’à trois mois. En outre, les calculs étaient basés sur des chiffres sciemment faux fournis à l’époque par la seule Chine. Et maintenant, les chiffres sont plus ou moins corrects et ils le sont :

 

En d’autres termes, le nombre réel de personnes malades double chaque semaine.  C’est une évidence – quoi que disent les patrons à la télévision. Il est tout aussi difficile pour eux d’abolir les lois de la nature par leurs décrets que d’interdire le lever et le coucher du soleil. 

 

La seule chose qui n’est pas claire pour l’instant est le nombre exact de personnes qui sont malades en ce moment. Mais même si nous partons des chiffres actuels très sous-estimés dans toute l’Europe, il en sera ainsi d’une manière ou d’une autre :

 

03 mars – 2 000
10 mars – 4 000
17 mars – 8 000
24 mars – 16 000
01 mai – 32 000
07 mai – 64 000
14 mai – 128 000
21 mai – 256 000

 

 Il s’agit d’un calcul simplifié pour l’Europe, qui suppose que chacun de ses résidents est déjà testé. Il est évident que c’est hors de question, donc nous avons vraiment DEFCON 1 maintenant, quelque part autour du 1er mai et dans quelques semaines nous aurons DEFCON 1, donc nous suivons les développements.

 

CORONA VIRUS FAKERY ET LE LIEN AVEC LES TESTS 5G

 

 

 

Encore un article assez pertinent, que j ai trouvé à plusieurs endroits et cette grande possibilité à déjà été évoquée depuis le début de l’année, Merci à toutes ces personnes qui  font de sérieuses recherches et collaborent pour nous informer, Annie Logical, Marc Gray, Robert Neault, John Doe et d’autres

Etincelle

 

Voici la version française :

 

Publication: 28 janvier 2020

 

Écrit par Annie Logical

Au début de 2019, j’avais prédit qu’il y aurait un lien entre la 5G et un faux virus, hé hop! La zone qui est l’épicentre du soi-disant virus est la même zone qui aurait été la province où la 5G a été déployée avec des stations de base.

https://www.allkpop.com/…/wuhan-was-the-province-where-5g…/…

Ensuite, nous avons la société Huawei qui propose de lutter contre le soi-disant virus avec leurs stations de base 5G. J’espère que les gens se réveilleront face à cette fraude qui se joue avec l’Agenda 20/30 à l’esprit, ce n’est pas une blague.

La zone dans laquelle l’épidémie s’est produite à Wuhan possède un laboratoire.

Le Laboratoire national de biosécurité de Wuhan est le seul laboratoire en Chine désigné pour étudier les agents pathogènes dangereux, ce qui indique un élément possible créé par l’homme. En d’autres termes, ils peuvent isoler des cellules et injecter des cellules étrangères à l’homme via des vaccins. https://www.dailymail.co.uk/health/article-7922379/Chinas-lab-studying-SARS-Ebola-Wuhan-outbreaks-center.html?fbclid=IwAR0jIhPlQSsSYn2JkWCT9I_ThnwA4dqNOpBJPAIQOXWX

J’ai documenté une entreprise appelée InOvio il y a environ huit ans.

Cette même entreprise vient de recevoir 9 millions de dollars pour proposer un vaccin contre le virus corona. Ils affirment avoir pu le faire en deux heures!

Le fait qu’ils puissent prétendre avoir un vaccin contre un virus inexistant en deux heures prouve que tout est faux. 

https://www.nbcsandiego.com/news/local/local-biotech-company-developing-coronavirus-vaccine/2250034/

INOVIO

Le pionnier des vaccinations à l’ADN est un homme appelé Dr Weiner. Il s’agit du même homme impliqué dans le vaccin Zika.

En 2000, le Dr Kim et le Dr Weiner ont commencé une société appelée InOvio, ils avaient d’abord une société appelée VGX.

 Le Dr Joseph Kim, associé à son professeur d’université appelé le professeur Weiner, qui est le principal inventeur de la technologie de l’ADN, a créé quelques sociétés, l’une s’appelait Inovio, dont le professeur était le président.

La technologie de l’ADN a été utilisée pour la première fois sur les porcs, pour faire se reproduire les porcs à un plus jeune âge

Le Dr Kim a été financé par Merck pour ses études, il a produit quelque chose appelé PCV2 qui est le circovirus porcin, ils travaillaient sur un médicament vétérinaire qui aiderait les porcs à échapper à une maladie gaspilleuse.

Donc, cela a été évalué par le Dept of Homeland Security et Plum Island animal research, ce plasma d’ADN pour les porcs a été approuvé en 2005, en 2009, les vaccins contre la grippe porcine déposaient un brevet.

 

En 2009, la société du Dr Kim déposait auprès de la FDA pour commencer des essais sur les humains pour la grippe porcine.
Le Dr Kim a de nombreux Merck Insiders sur son conseil d’administration.
Ils ont créé PCV1 et 2, qui est l’ADN de porc.

Plus tard, PVC1 et PCV2 ont été découverts dans des vaccins tels que Gardasil, Rotatec et Rotarix.

Quelques années après avoir obtenu le brevet pour ce vaccin à ADN de porc utilisant le PCV2, ce même ingrédient se trouvait dans le vaccin Rotarix de Merck pour la diarrhée et le vaccin GSK Rotateq pour la diarrhée.
Maintenant, comment le virus du porc apparaît-il comme par magie dans un vaccin contre la diarrhée? Il y est mis. Et ce qui est incroyable, c’est que même si les deux vaccins ont été suspendus et qu’il s’est avéré que tous les vaccins pendant 2 ans avaient été contaminés, la FDA les a suspendus pendant quelques mois puis les a laissés continuer. (Les informations sur les deux médicaments suspendus ont été trouvé sur le site Web de Medworm et l’article a été écrit par le Dr Kim).

Des rapports affirment maintenant que le coronavirus est lié aux fruits de mer après que de nombreuses personnes auraient contracté un coronavirus à partir de fruits de mer, 27 (66%) des 41 patients avaient été exposés au marché des fruits de mer de Huanan.

 https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(20)30183-5/fulltext?fbclid=IwAR0Xe8TbDNKIeQzt9RyrJx3cBG_3K_lzvcO0VpEyGclmMXFxD44DwAz

Il est établi depuis longtemps que les fruits de mer de la région sont nourris avec des déchets de porc.

https://abcnews.go.com/Business/consumers-eating-feces-tainted-shrimp-fish-seafood-asia/story?id=17491264&fbclid=IwAR1z3mxc7LXhEMnRj3pno5X3MStzO3IDuajsC7vdTNSSpultF3

Au  début de 2013, quelque 16000 porcs morts (y compris des cadavres infectés par le circovirus porcin) (qui est vraiment de l’ADN de porc) ont flotté à Shanghai le long de la rivière Huangpu – un spectacle macabre qui a suscité l’inquiétude du public concernant à la fois les pratiques agricoles contraires à l’éthique et la contamination de l’eau. https://www.theguardian.com/environment/2018/aug/31/eutrophication-algae-how-animal-waste-is-turning-chinas-lakes-green

La Chine a également concentré son industrie sur les porcs dans la région. https://www.globalmeatnews.com/Article/2018/07/05/Wuhan-pig-farms-to-organise-China-s-pork-industry

 

Le professeur Weiner n’est pas seulement l’expert mondial de la technologie de l’ADN mais il est également un employé spécial et un conseiller de la FDA.

Cela montre les profondeurs de la corruption de cette industrie lorsqu’un avis à l’organisme de réglementation supposé est également un producteur de vaccins qu’il conseille!

Il a mis au point une nouvelle méthode pour administrer ces vaccins à ADN via l’électroporation, qui est une impulsion électromagnétique qui ouvre les cellules, injecte de l’ADN étranger puis se ferme.

Le système a été déclaré par les biologistes moléculaires comme dangereux car il pourrait entraîner la mort ou le cancer.
Ils ont déclaré que seuls les anticorps humains dans les gènes sont sûrs.

C’est la même action que la technologie 5G utilise dans les ondes pulsées et le virus corona aurait commencé dans une région de Chine qui avait déployé la technologie 5G!

Nous pouvons donc voir comment les généticiens utilisant des scientifiques altèrent les éléments constitutifs de notre existence et ce qui est inquiétant, c’est que le professeur Wiener est un pionnier du VIH et nous savons que peu de temps après que les vaccins contre la polio ont été administrés à des millions de personnes en Afrique, le VIH a émergé.

Ils ont perfectionné l’art d’injecter de l’ADN animal ou d’oiseau dans des chromosomes humains qui altère notre ADN et provoque des choses comme l’hémorragie, la fièvre, les cancers et même la mort.

 

Weiner était très impliqué dans le vaccin Zika.

Il semble qu’ils aient utilisé les moustiques génétiquement modifiés qui avaient été irradiés et ont vu leurs gènes modifiés de sorte qu’ils ne peuvent pas vivre jusqu’à l’âge adulte, ils infectent un parasite moussu avec un gonadisme, qui affecte ensuite une forte proportion d’insectes et change le sexe de beaucoup, l’introduction d’antibiotiques rend chaque progéniture mâle transgenre, ils fabriquent des vaccins à partir de ces lignées cellulaires d’insectes, c’est ce qu’ils vont utiliser dans les vaccins à ADN, et si cela était utilisé avec l’électroporation dans les gènes humains?

Voici donc une entreprise fortement impliquée dans l’expérimentation de fausses pandémies et de faux virus depuis de nombreuses années, maintenant autorisée à produire le vaccin contre le virus corona!

À ce stade, je voudrais attirer votre attention sur son partenaire, le Dr Weiner.

Conseiller de GSK, Pfizer et d’autres géants de l’industrie pharmaceutique, il est également un employé spécial et conseiller auprès de la FDA et du processus d’examen des subventions du NIH. 

Pas étonnant alors, comment Inovio a reçu une subvention de 28 millions de dollars du NIH pour développer ses anticorps monoclonaux à base d’ADN génétiquement modifié et son nouveau processus d’  électroporation.

C’est le processus par lequel le tout premier virus génétiquement modifié a été utilisé dans ce cas, c’était sur des porcs.

En 2006, VGX fournissait des vaccins contre le VIH en Afrique.

En 2008, VGX, qui appartient également à Inovio, a conclu un accord pour fabriquer un plasmide d’ADN à usage humain.

En 2009, Inovio a déposé un IND auprès de la FDA pour commencer des essais sur des humains avec un vaccin à ADN pour H5N1.

Leur principal médicament contre la grippe porcine a été homologué en 2009.

En 2010, 8 plasmides différents ont été produits dans une étude fournie par la Defense menace Reduction Agency du DoD.

En 2011, ils travaillaient avec la sécurité intérieure sur la fièvre aphteuse.

De nouvelles souches de fièvre aphteuse ont débuté en 2012 aux États-Unis.

Dans le cadre d’un accord de recherche et développement, ils travaillaient avec le département américain de la sécurité intérieure et le centre de lutte contre les maladies animales de Plum Island.

On leur a alors donné le feu vert pour produire non seulement les vaccins contre Ebola mais aussi la nouvelle méthode innovante pour les administrer.

Les conflits d’intérêts

Le Wistar Institute a reçu 9 millions de dollars pour faire avancer un vaccin contre le coronavirus, l’institut a Weiner en tant que vice-président exécutif, qui, ensuite, la société tirera un profit du vaccin.

LA MÉTHODE

Électroporation

Il s’agit d’un courant électrique pulsé appliqué aux tissus locaux pour permettre à la cellule d’avoir des trous dedans pour permettre à juste assez d’ADN synthétique d’entrer, puis l’impulsion s’arrête et la cellule se ferme, le problème ici est que, selon des études, un manuscrit dans Molecular thérapie avec des références de 74 articles distincts écrits en 2004, conclut que l’utilisation du transfert de gènes par électroporation ne devrait être utilisée qu’avec des anticorps humains car des problèmes pourraient survenir du cancer à la mort.

Il y a une brève explication sur la façon dont la «technologie de l’ADN recombinant» peut influencer «l’ADN D’UN HÔTE». Un lien ici montre que: https://gdsajj.wordpress.com/2009/11/

L’ADN recombinant ne couvre qu’un seul domaine du génie génétique; à savoir, biospécifiques biochimiques et microbiologiques pour modifier, de manière relativement contrôlée et raisonnablement prévisible, les molécules qui codent les caractéristiques génétiques d’un organisme,  et pour introduire un nouvel ensemble d’instructions génétiques spécifiquement sélectionné .

Les manipulations moléculaires spécifiques qui sont faites et les méthodes exactes utilisées pour les faire peuvent varier considérablement d’une expérience d’ADN recombinant à l’autre. Le processus de base implique généralement l’isolement initial ou un ensemble spécifique de synthèse de molécules d’acide nucléique chimiquement identiques (généralement des molécules sont ensuite liées…?) Des  vecteurs (supports) spécialement préparés qui sont généralement des plasmides. bactériophages ou autres entités infectieuses de type viral qui peuvent se répliquer dans les cellules hôtes appropriées . Une fois la liaison terminée, le produit modifié peut être inséré dans des bactéries ou d’autres cellules qui ont été préparées biochimiquement pour les accepter. Si les vecteurs ont été «construits» de manière appropriée, le morceau d’ADN initialement sélectionné peut donner au destinataire de nouvelles instructions génétiques. Par exemple, la cellule hôte pourrait avoir la capacité de synthétiser une enzyme qu’elle ne pouvait pas produire auparavant.

Il ajoute que:

Cette science est exactement ce dont vous auriez besoin pour un «PROGRAMME» de réduction de la population utilisant la législation «obligatoire» sur les vaccins! L’empoisonnement du puits, c’est-à-dire la nourriture OGM, pourrait également bien fonctionner avec cette science pour atteindre des quotas de réduction de population.  Lien montré. https://gdsajj.wordpress.com/2009/11/

 

Document FOI  https://www.cia.gov/library/readingroom/docs/DOC_0000969741.pdf

Outre le fait que le Dr Kim a également servi son mandat de cinq ans en tant que membre du Conseil de l’Agenda mondial du Forum économique mondial, qui est clairement un ardent défenseur d’un gouvernement mondial unique, auquel participent les 1000 meilleures sociétés et implique un réseau de dirigeants gouvernementaux.

Nous avons été informés via les médias grand public que la seule façon de tester le virus Ebola était d’envoyer ces tests aux laboratoires du Royaume-Uni et des États-Unis, mais un nouvel équipement avait été produit qui permettait de réaliser ces tests en quelques minutes, mais, cela semble être connu et disponible depuis 2010, pourquoi a-t-il été supprimé par la profession médicale, il a été créé en partie par Wellcome, qui est fortement impliqué dans l’agenda médical en cours.

Je pense que les preuves rassemblées ici remettent en question un grand nombre de scientifiques, militaires, bio-entreprises et organisations gouvernementales sur l’éthique et aussi  sur leur véritable agenda. http://www.hartford-hwp.com/archives/45/298.html

 

 Inovio aurait fabriqué le vaccin en 2 heures! 

Nous pouvons donc voir comment les généticiens utilisant des scientifiques altèrent les éléments constitutifs de notre existence et ce qui est inquiétant, c’est que le professeur Wiener est un pionnier du VIH et nous savons que peu de temps après que les vaccins contre la polio ont été administrés à des millions de personnes en Afrique, le VIH a émergé.

Ils ont perfectionné l’art d’injecter de l’ADN animal ou d’oiseau dans des chromosomes humains qui altère notre ADN et provoque des choses comme l’hémorragie, la fièvre, les cancers et même la mort.

Voici comment se passe ce con et bien qu’il se répète sous des noms différents, année après année (Corona, VIH, SIDA, SRAS, Ebola, Zika, vache folle, etc.), la plupart du public non informé réagit comme programmé, simplement parce que la peur est PROUVÉE pour déclencher un rétrécissement de l’esprit, une baisse du QI, une stimulation de l’ego de l’enfant (qui cherche un adulte pour le sauver) et une obéissance réflexive envers l’autorité perçue.
Le travail de con va comme ça.
Étape 1 ) Empoisonner la population à dessein pour créer une maladie qui ne se produit pas et qui ne se produirait jamais naturellement
Étape 2 ) Parler que la maladie créée à dessein est causée par quelque chose d’invisible, en dehors du domaine du contrôle ou des connaissances de la personne moyenne
Étape 3) créer un vaccin ou un médicament toxique qui a toujours été destiné à empoisonner davantage la population dans une tombe précoce
Étape 4 ) dissiper l’intoxication par le vaccin ou le médicament car PREUVE que la maladie, qui n’a jamais existé, est bien pire que prévu
Étape 5 ) augmenter l’empoisonnement initial , qui est commercialisé comme une fausse maladie, et augmente également l’intoxication par les vaccins et les médicaments, pour commencer à empiler les corps dans la stratosphère
Étape 6 ) répéter autant de fois que possible sur une population non informée parce que tuer une population de cette façon (l’art d’avoir les gens font la queue pour se suicider avec du poison… (connu sous le nom de méthode «soft kill») est le seul moyen légal de s’assurer que de telles opérations eugéniques peuvent être exécutées en masse et à la vue de tous.

Comme c’est pratique

Avant l’épidémie de coronavirus,  le potentiel de la 5G pour les services médicaux à distance était en grande partie théorique , car les transporteurs et les praticiens parlaient de la perspective future d’effectuer des chirurgies à distance ou d’offrir des diagnostics aux patients dans des régions éloignées. L’utilisation des communications 5G pour améliorer la sécurité des praticiens dans des circonstances comme celle-ci, où les caractéristiques de transmission d’un virus et d’autres vecteurs restent flous, est assez nouvelle mais représente un test très pratique de la technologie sans fil à large bande passante. https://venturebeat.com/2020/01/27/zte-5g-gear-lets-chinas-experts-remotely-diagnose-wuhan-coronavirus/

 La technologie 5G utilise également le mécanisme pulsé de l’électroporation et l’épidémie se situe dans la même zone que la 5G est introduite? Des vaccins endommageant l’ADN seront introduits.

En octobre 2019, un exercice de pandémie mondiale impliquant le CDC américain et le CDC chinois s’est concentré sur un coronavirus de porcs. Cette conférence a été organisée par la fondation Gates. https://www.youtube.com/watch?v=Vm1-DnxRiPM&fbclid=IwAR1G1aQejmh9jSFZe2Cn7V3h1fMEPXDClrDwyzsyE6wVRloaRNuz5VExMAY&app=desktop

Cela s’appelait l’événement 201

L’événement prétend qu’un coronavirus est démarré avec des porcs et devient une pandémie.

Ce brevet provenait d’un homme qu’ils appellent le «parrain» du coronavirus, Ralph Baric, il s’agit d’un extrait du brevet de 2002. https://patents.justia.com/patent/7279327

 

Les sujets qui peuvent être administrés ou traités par les particules virales ou les VLP de la présente invention peuvent être tout sujet, généralement des vertébrés, pour lesquels les particules virales ou les VLP sont infectieuses, y compris, mais sans s’y limiter, les oiseaux et les mammifères tels que les porcs, les souris, les vaches et les humains).

DÉCLARATION DE SOUTIEN FÉDÉRAL

Cette invention a été rendue possible grâce au soutien du gouvernement sous les numéros de subvention AI23946 et GM63228 des National Institutes of Health. Le gouvernement des États-Unis a certains droits sur cette invention.

DOMAINE DE L’INVENTION

La présente invention concerne des procédés de production de vecteurs de nidovirus recombinants, en particulier de vecteurs de coronavirus, et d’expression de gènes hétérologues à partir de ces vecteurs.

CONTEXTE DE L’INVENTION

La gastro-entérite transmissible (EGT) est une maladie entérique aiguë porcine d’importance économique, souvent mortelle à 100% chez les porcelets nouveau-nés. 

Voici le même titulaire du brevet, Baric affirmant que le coronavirus se propage maintenant par des personnes sans aucun symptôme! Après avoir affirmé qu’un enfant de 10 ans a été testé positif sans symptômes.

«Vous pouvez avoir des épandeurs de maladies bénignes qui alimenteraient une sorte d’épidémie communautaire et ils ne vont pas à l’hôpital parce qu’ils ne se sentent pas si mal», a déclaré Ralph Baric , professeur de microbiologie et d’immunologie à la Gillings School of Global Public. Santé à l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill ”

 » Ce serait nourrir une sorte d’épidémie communautaire ? »

https://www.ndtv.com/world-news/coronavirus-10-year-old-boy-raises-fears-coronavirus-could-spread-undetected-2171886

Un débat parmi les scientifiques sur le coronavirus créé par le laboratoire mentionne également que Ralph Baric est impliqué. 

https://www.the-scientist.com/news-opinion/lab-made-coronavirus-triggers-debate-34502?archived_content=9BmGYHLCH6vLGNdd9YzYFAqV8S3Xw3L5

Baric également connu pour avoir déposé un brevet pour un vaccin Zika! 

https://www.dailytarheel.com/article/2019/02/zika-patent-0211

Comme c’est pratique! Maintenant, ils peuvent créer la pandémie et pousser le programme de vaccination même si vous ne montrez aucun signe! 

Dans le même article du 30 janvier 2020, il indique:

Alors que de nouveaux cas de nouveau coronavirus apparaissent dans le monde, les médecins et les équipes de recherche médicale se précipitent pour essayer de développer un vaccin ou des traitements qui pourraient empêcher sa propagation.

Le coronavirus peut être utilisé comme vaccin pour traiter et / ou prévenir une maladie, telle qu’une bronchite infectieuse, chez un sujet sous la forme d’un vaccin. https://patents.justia.com/patent/10130701

(brevet 2015)

Le virus appartient à Pirbright Institute (anciennement Institute for Animal Health) qui appartient en partie à la fondation Gates. L’un des autres détenu est le virus de la peste porcine africaine, qui est répertorié comme un «vaccin». C’est tout sur les vaccins !

Ils utilisent les techniques qu’ils ont développées pour examiner les réponses en anticorps neutralisants générées par les vaccins candidats dans la recherche soutenue par Innovate UK qui est la même agence qui finance et soutient la 5G au Royaume-Uni! https://www.pirbright.ac.uk/our-science/livestock-viral-diseases/viral-glycoproteins

Innovate UK poussant l’agenda 5G https://www.wired-gov.net/wg/news.nsf/articles/Developing+5G+networks+across+the+globe+apply+for+funding+25092019091000?open

Innovate UK a lancé un concours en 2018 avec une part de 15 millions de livres sterling pour toutes les petites entreprises qui pourraient produire des vaccins pour un potentiel «  épidémique  ». https://apply-for-innovation-funding.service.gov.uk/competition/166/overview

Le concours indique que «le coût total du projet peut atteindre 2 millions de livres sterling, TVA comprise. Il doit commencer le 1er septembre 2018 et peut durer jusqu’à 2 ans. »

JUSTE À TEMPS POUR 2020!

En décembre 2018, une nouvelle organisation à but non lucratif a été créée avec un investissement de 66 millions de livres sterling, appelée Vaccine Manufacturing and Innovation Center UK Ltd (VMIC). D’un coût de 66 millions d’euros et serait prêt fin 2012.

Cette organisation a été enregistrée par le professeur Adrian Hill du Département des sciences de la santé de l’Université d’Oxford.

En 2014, son groupe a dirigé le  premier essai clinique d’un vaccin  contre le virus Ebola ciblant l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest.

Hill est avec l’Institut Jenner qui s’est associé à l’Institut Pirbright. https://www.abc.net.au/radionational/programs/bigideas/vaccines-for-ebola:-tackling-a-market-failure/7285468

Le Pirbright Institute, qui a des liens avec Gates et qui était également un centre de recherche animale, a des liens avec le Dr Adrian Hill du Jenner Institute. C’est l’homme qui a participé aux études sur le vaccin contre Ebola!
Innovate UK, l’agence qui fait avancer l’agenda smart / 5G, est également liée à Pirbright et aux essais de fonds.

Mais voici le truc!

UNE SEMAINE AVANT les premiers rapports de l’épidémie de virus Corona le 31 décembre 2019, cette organisation a créé une nouvelle société appelée VMIC UK services Ltd.

 

 

Pourquoi un institut anglais aurait-il un brevet qui sera utilisé pour un supposé «virus» en Chine? Il s’agit du brevet EP3172319B1   du Pirbright Institute à Surrey, en Angleterre (brevet 2014). 

La demande est accordée le 20 novembre 2019 et le premier cas serait survenu le 31 décembre 2019.

 

Le coronavirus peut être utilisé comme vaccin pour traiter et / ou prévenir une maladie, telle qu’une bronchite infectieuse, chez un sujet ». 

Et la liste des pays qui sont désignés comme États contractants.

 

 

Alors, pourquoi tous ces pays ont récemment, le 20 novembre 2019, tous convenu d’un contrat pour le coronavirus, (prenez en compte le fait que le virus corona est construit comme un vaccin contre la bronchite) et pourquoi a-t-il été affirmé dans les médias que le vaccin a été créé en deux heures par InOvio?

 

L’Institut Pirbright a une liste d’intervenants et d’actionnaires qui incluent des fabricants de vaccins vétérinaires et d’autres agences de l’alphabet, y compris World Health Animal health. Le directeur, le professeur Bryan Charleston est également un professionnel de la pratique animale.

 

Il est clair que ce vaccin a été créé dans un laboratoire au Royaume-Uni il y a environ 6 ans!

La société brevetée Corona est-elle donc liée à la technologie vectorielle?

 

Feb 2020 et Gilead ont maintenant déclaré que les médicaments Ebola ont été utilisés contre le virus Corona!

https://www.nytimes.com/reuters/2020/02/01/business/31reuters-health-china-gilead-sciences.html?fbclid=IwAR2QabUv6o6k0v1NWWHMrxPVEBX5CeboOBX8IlCsMNfs6KCawhT3XHz

 

 

Dans une version encore plus grande de cette histoire, les Chinois ont rapporté en novembre 2019 qu’ils travaillaient sur des nanobots, de la taille d’un soi-disant virus!

 Quelle coïncidence que la technologie 5G devrait être impliquée lorsque les Chinois expérimentent la livraison de nanobots?

L’article poursuit en déclarant qu’ils étaient:

S’inspirant des voitures autonomes, Li, maintenant post-doctorant à l’Université de Stanford, espère que le mouvement autonome pourrait devenir une solution. « Nous pourrions définir l’itinéraire vers le site précis et les robots y arriveront de manière autonome », a-t-il déclaré.

https://www.scmp.com/tech/science-research/article/3036602/nanorobots-track-revolutionise-disease-treatment-making-1960s

 

Le Dr Zhou travaille à l’Institut de virologie de Wuhan et est impliqué dans les voies immunitaires du génie génétique. https://theduran.com/is-this-the-man-behind-the-global-coronavirus-pandemic/?fbclid=IwAR1kW1mL6xbYVzE6D9Fnyrt6q03rqmBJ3ZS4_9CVNBIsRxrU-tl2oPk9xtM

 

Le nom de famille «corona» fait référence dans tous les cas à des  laboratoires développés et à des virus vaccinaux brevetés. Les «mutations spontanées» ne sont pas brevetées.

Participation du CEPI

Selon des rapports, la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations a accordé à Inovio 9 millions de dollars pour faire avancer un vaccin contre la couronne.

Auparavant, Inovio avait avancé 56 millions de dollars pour faire avancer les vaccins contre la fièvre de Lassa et le syndrome respiratoire du Moyen-Orient.

Alors qui sont les CEPI?

Ils s’appellent eux-mêmes une «solution globale à un problème mondial» et les membres sont tous les coupables habituels impliqués dans le «gain d’argent, fausses pandémies induites par la peur».

Le CEPI est une association norvégienne. Le principal organe directeur est le Conseil, qui compte 12 membres votants (quatre investisseurs et huit membres indépendants représentant des compétences telles que l’industrie, la santé mondiale, la science, la mobilisation des ressources, les finances) et cinq observateurs.

Ils ont quatre comités du conseil: exécutif et investissement, rémunération et nomination, audit et risque, et accès équitable, dont les membres de nos comités du conseil sont énumérés ci-dessous. D’autres membres du Conseil ou experts peuvent être appelés en tant que conseillers ou observateurs selon les besoins.

Les membres votants incluent Peter Piot qui était censément l’homme qui a découvert Ebola.

Même l’histoire d’Ebola et sa découverte initiale ne sonnent pas vrai.

Piot prétend qu’il a découvert Ebola à Yambuku et a décidé de nommer si après la rivière la plus proche à environ 60 miles de là, pourtant Ebola n’était pas la rivière la plus proche. Ebola était un autre laboratoire créé par arme biologique et les États-Unis détiennent le brevet.

Les autres membres incluent la Banque mondiale, l’Organisation mondiale de la santé et la Fondation Gates.

Très révélateur, il possède également le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies et le Centre américain de contrôle et de prévention des maladies ainsi que la FDA, le NIH et diverses sociétés pharmaceutiques.

NOTE * Le CDC chinois et le CDC américain ont tous deux participé à la «  maquette pandémique du virus corona  » en octobre 2019 *

Le CEPI a été fondé à Davos par les gouvernements norvégien et indien, la Fondation Bill & Melinda Gates, le Wellcome Trust et le Forum économique mondial. 

Le PDG est l’ancien directeur de BARDA (US Biomedical Advanced Research and Development Authority (BARDA), qui fait partie du HHS Office.

Au cours de l’escroquerie de peur de Zika, Takeda, (qui sont également membres du CEPI), a reçu 19,8 millions de dollars pour couvrir le développement du vaccin pendant la phase 1, avec un financement potentiel pouvant atteindre 312 millions de dollars si ASPR / BARDA exerce toutes les options pour prendre le vaccin. des essais de phase 3https://www.takeda.com/newsroom/newsreleases/2016/Takeda-to-develop-Zika-Vaccine-with-up-to-$312-million/

Le directeur est un ancien employé de la banque mondiale.

Les membres du Groupe conjoint de coordination ont un rôle à jouer dans la planification d’une réponse rapide à un agent pathogène prioritaire et ils proviennent de l’ OMS, GAVI, EMA, FDA, MSF, UNICEF, IFRC, AVAREF, NIBSC et Wellcome. https://cepi.net/about/whoweare/

 

Le CEPI a également reçu des investissements d’un an des gouvernements belge et britannique. La Commission européenne prévoit d’ importantes contributions financières pour soutenir les projets pertinents par le biais de ses mécanismes.

GAVI

Alliance mondiale pour les vaccins et les immunisations, 

GAVI, dont le gouvernement britannique est l’un des plus grands donateurs, compte dans son conseil d’administration de nombreux représentants de l’industrie pharmaceutique, ce groupe fixe le prix des vaccins, stimule les besoins et utilise l’argent public et l’argent des «donateurs» est fortement impliqué dans le vaccin processus.

L’industrie pharmaceutique vend des vaccins à d’autres pays, qui sont payés par GAVI. Les sociétés pharmaceutiques peuvent ensuite récupérer cet argent auprès d’un fonds spécial appelé Advance Market Commitment. Ainsi, ils peuvent fixer le prix des vaccins impliquant les mêmes entreprises qui profitent, un exemple clair de conflits d’intérêts.

Des organisations mondiales de la santé comme celle-ci sont complices de garantir le bien-être des entreprises au détriment du public et de la santé publique!

L’AMC est un mécanisme de financement spécial mis en place en 2007 par Gavi et six donateurs ( Italie , Royaume-Uni , Canada , Fédération de Russie , Norvège et Fondation Bill & Melinda Gates ) pour stimuler le développement de vaccins. 

Il est clair que les fabricants de vaccins, les agences gouvernementales et les institutions financières sont intégrés dans la porte tournante d’une vaste industrie qui pousse constamment le bouton «pandémie» dans l’espoir d’un programme mondial de vaccination.

L’Agence de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA) est une agence exécutive du ministère de la Santé et fonctionne comme un fonds commercial gouvernemental. Le secrétaire d’État à la santé détermine le cadre politique et financier dans lequel l’Agence fonctionne.

La corruption de cette agence est bien documentée ici:  https://www.modernghana.com/news/858966/the-corrupt-unbalanced-british-healthcare-system.html

 

 

En attendant, nous avons l’  Alliance ID2020.

Lancé avec une subvention initiale de la Fondation Rockefeller.

Bill Gates est un partenaire fondateur d’une autre entreprise, celle-ci s’appelle l’ Alliance ID2020 , et son objectif est de donner à chaque être humain sur terre une identification numérique. Comment envisagent-ils d’accomplir cet exploit? En combinant les vaccinations obligatoires avec des micropuces implantables. 

L’Alliance ID2020 est un programme d’identité numérique qui vise à «tirer parti de la vaccination» comme moyen d’insérer de minuscules puces électroniques dans le corps des gens. En collaboration avec GAVI.

 

Curieux emblème? Très similaire à ça? 

 

 

 

Mis en perspective, Bill Gates est copropriétaire du vaccin contre le coronavirus via le Pibright Institute, il a aidé à créer un exercice de pandémie avec le CDC chinois quelques mois seulement avant l’épidémie signalée utilisant le même virus. 

Il est impliqué avec le CEPI qui finance la fabrication du vaccin, GAVI qui fixe le prix du vaccin et ID2020 qui utilisera les vaccins pour micropuce le public conformément à l’agenda 20/30 de l’ONU. Cela est ensuite transmis à la société de vaccins à ADN, Inovio, qui a des liens avec d’autres vaccins contaminés dans le passé, qui prétendent avoir un vaccin en très peu de temps, contre tous les protocoles vaccinaux.

Cet événement va être utilisé pour transmettre l’ordre du jour qu’est l’Agenda 20/30 et ils n’ont pas perdu de temps pour le créer, le premier cas étant signalé le 31 décembre 2019.

Le scénario «  maquette  », également financé par Gates et d’autres mondialistes, continue d’exprimer comment cet événement créera les circonstances mêmes qui sont nécessaires pour mettre en œuvre la politique de l’ONU de contrôle total sur les populations futures.

Le 30 janvier 2019, l’OMS a déclaré que le virus corona était une urgence internationale de santé publique. 

En 2009, le professeur Chossudovsky, un ancien employé de l’OMS, a révélé la corruption de l’OMS lors de la campagne contre la grippe H1N1, il a révélé que l’OMS est un organisme politique et NON une organisation de santé.
Les pays membres sont obligés, en vertu d’un traité, de lancer une politique au niveau national.
Il a révélé que les données à l’appui de la décision d’appeler à une pandémie avaient été fabriquées par l’OMS.
Ils ont également découragé les tests indépendants et exagéré la fréquence et le nombre de décès.
Les grandes sociétés pharmaceutiques conseillent l’OMS, il ne faut pas leur faire confiance et les médias non plus ne pousseront pas cette peur à pousser les gens à accepter des vaccins dangereux.
Les responsables de l’OMS ont collaboré avec des sociétés pharmaceutiques pour créer une campagne de panique et cette fois n’est pas différente.

L’OMS a extrêmement bien réussi à lever des fonds et reçoit désormais plus de la moitié de son budget annuel de sources privées.
Bill Gates a par exemple donné plus d’un milliard de dollars à l’OMS. Le financement privé de l’OMS a rapproché l’OMS de l’industrie pharmaceutique.

Le plus grand ennemi que nous avons en ce moment est notre acceptation du paternalisme: l’idée que ces organisations et ces «leaders» psychopathes sont des suzerains bienveillants

L’hôpital construit en Chine, l’hôpital Huoshenshan, qui a été conçu sur le modèle d’un établissement installé dans la capitale chinoise, Pékin, en 2003 pour lutter contre une épidémie de SRAS, ou Syndrome respiratoire aigu sévère est une prison!

Quand avez-vous vu un hôpital avec des serrures à l’extérieur et des barreaux aux fenêtres?

 

 

Mise à jour 6/02/20

 Pirbright Institute a un brevet pour corona qui a des liens avec Gates et était également un centre de recherche animale et a des liens avec le Dr Adrian Hill du Jenner Institute.

C’est l’homme qui a participé aux études sur le vaccin contre Ebola!
Innovate UK, l’agence qui fait avancer l’agenda smart / 5G, est également liée à Pirbright et aux essais de fonds.

https://innovateuk.blog.gov.uk/2018/12/03/dramatic-increase-in-the-uk-vaccine-capability/?fbclid=IwAR1dIWmMDTuPLJWXu3ERR-hDk6W1Mq0GafFsj-yqJ8GjaoK6YHryJbmg

 

 
En 2018, un nouveau centre de vaccination a été mis en place appelé Vaccines Manufacturing Innovation Center avec Hill enregistrant la nouvelle organisation , c’était une entreprise à but non lucratif supposée.

Le centre coûtera environ 66 millions de livres sterling à construire et devrait être opérationnel d’ici le printemps 2022. https://www.vmicuk.com/

 

 Cette organisation a des membres qui sont impliqués dans l’Institut Pirbright qui est responsable de la création du virus Corona.

Voici Adrian Hill discutant de ses liens avec Pirbright!

Dans cette interview, il explique comment les vaccins contre Ebola ont échoué parce qu’ils sont venus après «l’événement»!

Dans cette interview, Hill mentionne le partenariat entre Jenner et Pirbright à 40 minutes.

https://www.abc.net.au/radionational/programs/bigideas/vaccines-for-ebola:-tackling-a-market-failure/7285468

 

UNE SEMAINE AVANT les premiers rapports de l’épidémie de virus Corona le 31 décembre 2019, cette organisation a créé une nouvelle société appelée VMIC UK services Ltd.

Une organisation, affiliée au gouvernement, qui est censée être «sans but lucratif» pendant deux ans crée soudainement une entreprise privée?

L’un des directeurs est le professeur Robin Shattock est lié à Horizon 2020, qui est le plus grand organisme de financement de l’UE à promouvoir l’agenda intelligent.

Le PDG de cette nouvelle société s’appelle le Dr Matthew Duchars, qui est également le PDG du Vaccines Manufacturing Innovation Center (VMIC) du Royaume-Uni, qui ne devrait pas ouvrir avant 2022.

Donc, si son ouverture n’est pas prévue avant 2022, pourquoi ont-ils créé une entreprise privée une semaine avant que le virus Corona ne soit mentionné?

Étonnamment, les vaccins contre le virus Ebola ont maintenant été administrés aux victimes corona «signalées»! https://www.nytimes.com/reuters/2020/02/01/business/31reuters-health-china-gilead-sciences.html?fbclid=IwAR2cuDm4sBkjyMcU0gkKPZkyoeGQ4ndF1Hax2bvcewDScL4yaqOTghSHMM

 

Il n’est pas étonnant qu’ils aient appelé ce virus «corona» parce que cette imagerie a été présentée lors de chaque cérémonie des Jeux Olympiques depuis des décennies. Voici de telles images qui ont été montrées lors des cérémonies des Jeux Olympiques.

  Complet avec des visages découpés de toutes les personnes dans le monde! 

 

A Corona 

Une image du virus Corona 

 

Combien de personnes savent que l’épicentre du virus «Corona» signalé, à Wuhan, a organisé une cérémonie des Jeux de type olympique quelques mois seulement avant l’épidémie signalée? Oui, exactement, probablement aucun! Tout est resté très calme malgré les jeux étendus et grandioses.

Il s’agissait  des 7es Jeux mondiaux militaires organisés à Wuhan, la première fois qu’ils sortaient de la caserne et tombaient dans le domaine public!
Avec la présence de 103 pays et une cérémonie d’ouverture qui a non seulement concouru à chaque cérémonie des Jeux olympiques, mais était une représentation claire d’un monde militaire sous l’ONU, mais aucun média principal n’en a même parlé!

Cela correspond à toutes mes recherches montrant les événements médiatiques tels que les cérémonies d’ouverture et de clôture d’autres événements sportifs utilisés pour montrer leurs intentions et les jeux militaires de Wuhan ne font pas exception. Les photos parlent d’elles-mêmes, voici un lien vers la cérémonie d’ouverture. https://www.youtube.com/watch?v=cKIfgkxaJSE

Les 7es Jeux mondiaux militaires ont été le premier événement multisports militaire international à se tenir en Chine et également le plus grand événement sportif militaire jamais organisé en Chine, avec près de 10000 athlètes de plus de 100 pays en compétition dans 27 sports.

Pays participant aux jeux militaires

 

La 5G également utilisée lors de l’événement!

https://www.shine.cn/news/nation/1910184043/

Gilead a commencé à tester des vaccins Ebola non approuvés à Wuhan, même s’il n’a jamais été approuvé pour des exigences de sécurité. https://www.zerohedge.com/markets/wuhan-begins-human-trials-new-gilead-coronavirus-vaccine

 

Et le gouvernement britannique a donné à la police britannique des pouvoirs sans précédent pour arrêter des gens où ils le souhaitent s’ils « suspectent » qu’une personne ou un groupe de personnes soit infecté par le virus.

 

https://www.legislation.gov.uk/uksi/2020/129/introduction/made?fbclid=IwAR1AIbUXGzGk3nk9sKWOy_xCe2CcboFaI1DTTuQ0w8Uo40HLAO3_hScDWmc

 

En ce qui me concerne, tout cela est un canular, une autre fausse pandémie en cours. Les joueurs habituels sont impliqués, ils prétendent avoir un vaccin en 2 heures, il y a une maquette de la même chose juste quelques mois avant d’impliquer le CDC américain et le CDC chinois ainsi que des représentants de toutes les agences habituelles et des entreprises telles que la fondation Gates, cela donne à la 5G la possibilité d’être présentée et considérée comme un grand atout, elle obtient également un verrouillage à un moment où le public de cette région protestait contre les incinérateurs qui causaient des problèmes respiratoires, quelle meilleure façon faire usage dela situation que de l’utiliser contre les gens. Je pense aussi que les ondes pulsées de la 5G ont les mêmes actions que celle de la méthode d’électroporation mise au point par le Dr Weiner, le même homme qui a reçu le contrat pour créer le vaccin afin qu’il Il semble que les ondes pulsées 5G permettraient à tous les polluants de pénétrer plus facilement dans le corps et de donner l’apparence d’une infection virale.

 

 

 Le Dr Stefan Lanka, virologue et biologiste moléculaire, est surtout connu à l’échelle internationale comme un «dissident du SIDA» (et peut-être un «dissident de la gentechnologie») qui remet en question l’existence même du «VIH» depuis 1994. Au cours des dernières années, cependant, il a trébuché sur un fait à couper le souffle: pas même un des virus (médicalement pertinents) n’a jamais été isolé; il n’y a aucune preuve de leur existence. http://neue-medizin.com/lanka2.htm

https://www.youtube.com/watch?v=_ow9rdOdNe0

Voilà toujours pour votre information
  Etincelle

LES MONDIALISTES CHERCHENT A EXPLOITER LE CORONAVIRUS POUR OBTENIR UN GOUVERNEMENT MONDIAL

 

Vu ce qui se passe en ce moment, je vous mets la traduction en français d’un article qui nous en dit long sur ce qui se passe avec le coronavirus, cela est entrain de toucher toute la planète, alors voilà.  Encore merci à Marc Gray pour l’info

 

 

 

Une fois que vous comprenez l’état d’esprit mondialiste, presque tout ce qu’ils font devient plutôt robotique et prévisible. Il ne faut pas s’étonner que l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une branche des Nations Unies, ait été si agressive en encourageant le gouvernement chinois et sa réponse à l’épidémie de coronavirus.
Après tout, le modèle d’État de surveillance communiste de la Chine est un test bêta pour le type de centralisation que l’ONU veut pour la planète entière. Ils ne vont certainement pas souligner que c’est le système totalitaire chinois qui a permis à l’épidémie de se propager dès le début.
Même maintenant, Xi Jinping tente de réécrire l’histoire, affirmant qu’il avait réagi rapidement à la crise plus d’un mois avant qu’il ne l’ait fait. Le mensonge selon lequel le coronavirus a muté naturellement sur un marché alimentaire et animalier à Wuhan continue d’être colporté par les médias grand public même si aucune preuve à l’appui de cette affirmation n’existe.  
Et la Chine publie toujours des chiffres de décès et d’infection truqués alors qu’elle compte plus de 600 millions de personnes sous le coup de la loi martiale et que leurs crématoriums continuent à pomper les fumées des morts 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.
Des agents de santé courageux comme Li Wenliang, qui a été puni par le gouvernement pour avoir mis en garde contre le virus en décembre, sont morts en essayant de lutter contre le géant centralisé juste pour obtenir des informations vitales pour le monde, mais cela n’est jamais arrivé, non? 
Ce sont en fait le président Xi et le PCC qui ont sauvé la situation. L’OMS et le CPC le disent. Vous n’entendrez jamais l’ONU louer les efforts de Li Wenliang; ils veulent que son nom disparaisse autant que le gouvernement chinois.
Le récit en développement est familier – les responsables locaux ont « étouffé » la réponse à l’épidémie tandis que la direction nationale centralisée a remis les choses en place avec des mesures de contrôle extrêmes qui ont transformé la province du Hubei en un véritable camp d’internement. 
Quoi que vous fassiez, ne faites pas remarquer que c’est l’habitude du gouvernement national d’emprisonner les responsables de la santé qui publie de « fausses informations » qui a conduit à la réaction retardée sur le coronavirus. 
De plus, ne faites pas remarquer que le point zéro de l’épidémie est juste en bas du plus grand laboratoire de niveau 4 en Asie, car cela ferait de vous un « théoricien du complot ».
Le message insufflé à la conscience publique est clair: « Tais-toi et accepte que la centralisation fonctionne ». Même quand il échoue lamentablement, c’est toujours la réponse à tous nos problèmes. Tout ce que nous avons à faire, c’est « d’ajuster » un peu l’historique à chaque fois que le système casse, puis d’instaurer encore PLUS de centralisation en réponse.
En d’autres termes, si la structure descendante interdépendante et draconienne de l’État mondialiste mène à la crise, c’est parce qu’il n’était pas ASSEZ centralisé. La centralisation engendre toujours plus de centralisation.
Le système fasciste financier des banques centrales et de l’oligarchie des entreprises mène à l’État-providence socialiste, et l’État-providence socialiste mène à l’État de surveillance, l’État de surveillance mène à l’État de loi martiale et l’État de loi martiale mène à une gouvernance mondiale complète ; un empire élitiste sans fin.
Les échecs de la centralisation ont causé de nombreux problèmes bien avant qu’elle n’entraîne une pandémie potentielle. La pandémie clarifie simplement le problème. Par exemple, l’effondrement de la chaîne d’approvisionnement mondiale devient de plus en plus une menace de jour en jour. Le Baltic Dry Index, une mesure des tarifs d’expédition ainsi que de la demande mondiale de marchandises, s’est essentiellement effondré.  
Cela aurait dû être le premier signe d’avertissement que la chaîne d’approvisionnement était en difficulté, mais le courant dominant ne fait pas attention aux fondamentaux, seulement aux marchés boursiers. Entrez Apple, l’une des plus grandes entreprises du monde, qui a maintenant abandonné ses projections pour 2020 et a finalement admis que la fermeture des usines chinoises pourrait bien être un problème. 
Certaines personnes handicapées mentales se moquent sarcastiquement de cette question, en disant « Oh non, que ferons-nous sans iPhones …? ». Ils ne saisissent pas les implications plus larges. Si la production d’Apple baisse en raison de la perturbation de la chaîne d’approvisionnement, cela indique que plusieurs entreprises et la plupart de l’économie baissent également en raison de perturbations de la chaîne d’approvisionnement. Il ne s’agit pas d’iPhones, mais d’une vue d’ensemble.
Le mondialisme a conduit à des économies et des États-nations interdépendants qui n’ont plus de redondances dans la production. Nous avons été contraints de compter sur des centres de production à l’autre bout du monde pour la grande majorité de nos produits.
Lorsque la Chine ferme ses portes, l’économie américaine perd près de 20% de sa chaîne d’approvisionnement. Lorsque le Japon, Singapour, Taïwan, Hong Kong et le Vietnam ferment du virus, vous pouvez ajouter 10 à 15% supplémentaires. Aux États-Unis, les détaillants représentent environ 70% du PIB. Coupez la chaîne d’approvisionnement en Asie et les détaillants perdent une vaste gamme de produits à vendre. L’économie américaine finit par s’arrêter également, même si le virus ne se propage jamais ici.
Certains diront que nous n’avons pas besoin de toute la « merde de plastique bon marché » d’Asie de toute façon, et cette situation est une « bonne chose ». Désolé de vous le dire, mais l’économie américaine repose sur la vente de merde en plastique bon marché (ainsi que sur la vente du dollar fiat comme monnaie de réserve mondiale). 
Walmart (Chinamart si vous remisez les produits agricoles) est le plus grand employeur des États-Unis et du monde, après tout. À tort ou à raison, notre système économique est tellement mondialisé que la chute des dominos chinois finira par renverser nos propres dominos.
Mais lorsque cette catastrophe se produit et que de nombreuses économies nationales souffrent d’une intégration mondialiste forcée, devinez ce qui se passera ensuite? Les mondialistes se porteront à notre «secours» avec une centralisation encore plus grande. C’était leur programme depuis le début.
De nombreuses personnes du mouvement pour la liberté sont désormais au courant de la simulation Event 201, un jeu de guerre dirigé par des mondialistes de la Fondation Bill et Melinda Gates et du Forum économique mondial sur une pandémie de coronavirus « théorique » qui tue 65 millions de personnes. 
Cette simulation n’a eu lieu que quelques mois avant que la vraie chose n’explose en Chine en décembre. Mais bon, c’est peut-être juste une coïncidence incroyable. 
Ce qui me préoccupe encore plus, c’est la solution qui a été présentée à la fin de l’événement 201 – la création d’un organisme financier mondial centralisé qui gérerait la réponse internationale à l’épidémie.
N’est-il pas étonnant que chaque catastrophe majeure causée par le mondialisme semble conduire à plus de mondialisme? On pourrait commencer à se demander si certains de ces événements ont été déclenchés par l’incompétence, ou s’ils ont été délibérément conçus. 
À tout le moins, des événements de crise ont été autorisés à se multiplier sans contrôle par des organisations comme l’OMS alors qu’ils continuent de radier le coronavirus comme un non-problème « bien sous contrôle » par un gouvernement chinois qui l’a fait se propager dans le premier endroit.

 

Voici donc ce qui va se passer ensuite:

 

Dans le meilleur des cas, le monde occidental est en grande partie indemne du virus lui-même, mais la chaîne d’approvisionnement économique subit d’importants revers. L’économie mondiale, qui s’effondrait déjà au cours de l’année écoulée en raison du niveau historique de la dette des entreprises et des consommateurs, sans parler des exportations et du fret qui fléchissent, est enfin basculée. 
L’énorme bulle Everything Everything, alimentée par une décennie de relance inflationniste de la banque centrale, implose. Les gouvernements répondent par des mesures totalitaires au nom de la « protection du public ».
Des institutions mondialistes comme le FMI interviennent et suggèrent que les systèmes monétaires nationaux fragiles relèvent de la gestion de leur panier de droits de tirage spéciaux afin d’atténuer la crise de la dette. Il s’agit essentiellement de la première étape de la gouvernance mondiale.
Dans le pire des cas, le virus se propage aux États-Unis et en Europe et les gouvernements réagissent de la même manière que le gouvernement chinois; loi martiale et culture de camp de concentration à part entière. Cela conduirait à une guerre civile aux États-Unis parce que nous sommes armés et que beaucoup de gens tireront sur quiconque essaie de nous mettre dans des camps de quarantaine. L’Europe est surtout foutue.
L’établissement suggère alors de retirer le papier-monnaie du système car il s’agit d’un épandeur viral. La Chine pousse déjà cette solution maintenant. Comme par magie, nous nous retrouvons dans une société sans argent liquide en l’espace d’un an ou deux; c’est ce que les mondialistes demandent depuis des années. Tout passe au numérique et, par conséquent, même les économies locales deviennent complètement centralisées à mesure que le commerce privé meurt.
Encore une fois, cela pourrait être un événement d’ingénierie, ou il se pourrait simplement que les mondialistes exploitent une épidémie naturelle. De toute façon, ils ne laisseront pas tomber une bonne crise. Qu’ils réussissent ou non dépend de plusieurs facteurs, mais surtout, cela dépend de nous. 
Combien de personnes accepteront l’idée que la centralisation est la réponse à nos problèmes? Combien de personnes se rendront compte que la centralisation est la CAUSE de tous nos problèmes? Et combien de personnes se battront pour empêcher la centralisation ultime dans un culte mondialiste psychopathique?
Une épidémie virale est un danger important pour nous tous, mais une menace encore plus grande est le remède supposé. Échanger notre liberté économique et sociale au nom de l’arrêt du coronavirus? Peu importe à quel point le bug est mortel, il n’en vaut pas la peine.

 

Publié à l’origine sur Activist Post– republié avec permission.

 

 

Toujours pour votre information

 

  Etincelle

LE HARCELEMENT ELECTROMAGNETIQUE EN RESEAU, ARMES PSYCHOTRONIQUES, INTERVIEW DE BOZENA KVALTINOVA ET ELENA SAGNOL PAR MARC GRAY

 

Encore merci à Marc Gray pour ce sujet qui fait partie de notre réalité :

 

 

Marc Gray interviewe en exclusivité, Bozena Kvaltinova, auteure dans Top Secret, et Elena Sagnol, 2 femmes témoins ciblées par la torture électromagnétique, sur les thèmes suivants : Le Harcèlement électromagnétique en réseau ! Le harcèlement électromagnétique et en réseau, les stratégies, les cibles, les armes psychotroniques et à énergie dirigée : tour d’horizon et témoignages de 2 victimes torturées par ces armes. Du harcèlement en réseau au harcèlement global, harcèlement moral, gang stalking et harcèlement d’état : les enjeux, et quand la torture actuelle des personnes ciblées peut et va potentiellement s’étendre à une grande partie de la population, nous sommes TOUS concernés !

 

 

Trouvé sur Youtube et freedomufos.com

 

  Etincelle

 

 

LIEN ENTRE LA 5G ET LE CORONAVIRUS …. ET AUTRES INFOS A CE SUJET

 

 

Pour faire suite à un précédent article publié tout récemment, je reprends ici un poste de Marc Gray, qui nous informe de ceci…

Etincelle

 

Diversion par le virus pour allumer le réseau 5g à tout prix???

http://french.xinhuanet.com/2019-10/31/c_138517993.htm…

François Bouquin : #WUHAN #5G | « La chimie quantique utilise l’électromagnétisme depuis déjà bien longtemps pour produire des réactions nouvelles. Si il est possible de contrôler le développement de protéines avec des champs électromagnétiques, fait-on de même pour induire des mutations dans les virus dans les labos de type P4 ?
Autrement dit, une profonde modification de l’environnement EM permettrait il par exemple une mutation plus rapide où plus spécifique, où encore une réceptivité modifiée des hôtes?
En arrière plan je pense bien entendu à l’expérience de Montagnier qui via une exposition d’un échantillon d’eau distillée transmet une signature d’ADN, obtenue elle aussi par une exposition à un champ magnétique d’un échantillon qui est ainsi « téléporté ».
Pour mémoire, le niveau d’énergie augmente avec la fréquence porteuse du signal.
Autrement dit deux axes de réflexion. L’aspect mutagène des radio fréquences, et l’hypothèse qu’une double exposition au virus, matérielle physique classique et informationnelle téléporté augmenterait le risque de transmission.
Il faudrait poser la question à Montagnier, qui est en Chine depuis maintenant longtemps et donc doit savoir ce qu’il se passe dans ce domaine de recherche, où en est l’état de l’art. »
https://lesmoutonsenrages.fr/…/5g-nocide-premiere-correla…/…

Sur la page EHS, il y avait un article indiquant qu’à wuhan ils allaient « utiliser » la 5 G pour tenter d’enrayer le virus !!! Ca semble être l’inverse !

Quelqu’un peut-il m’expliquer comment la 5G pourra-t-elle aider à diagnostiquer le coronavirus de meilleure façon que la technologie précédente?
/CNW/ – ZTE Corporation (0763.HK / 000063,SZ), un grand fournisseur international de solutions de télécommunications, d’entreprise et de technologie grand…
newswire.ca
ZTE aide China Telecom à effectuer le premier télédiagnostic via la 5G en Chine de la pneumonie causée par un nouveau…
/CNW/ – ZTE Corporation (0763.HK / 000063,SZ), un grand fournisseur international de solutions de télécommunications, d’entreprise et de technologie grand…
Dans « Electrosensible Quebec

Tous les prétextes sont bons pour allumer la 5g

https://www.newswire.ca/…/zte-aide-china-telecom-a-effectue…

 

Ceci dit  au sujet du virus, encore des faits qui nous amènent à réfléchir sur la nature de ce qui se passe :

 

Le seul labo capable de traiter les coronavirus en Chine est à Wuhan

 

Epidémies ; nouvelle étape pour le premier laboratoire P4  Chinois

Virus à Wuhan : à Davos une coalition annonce le développement de vaccins.

Toujours pour votre information

  Etincelle

5 G NOCIDE – PREMIERE CORRÉLATION REPEREE ENTRE LA 5 G ET UNE MUTATION VIRALE OU BACTERIENNE ?!

 

Ce n’est que mon avis, après faites ce que vous voulez,

Le forum de Davos vient de commencer hier,

Il se passe qu’en Chine un virus se développe et il pourrait avoir une explication, une piste sur pourquoi…. Vous savez c est bien Davos mais quelle bande de fouteurs de merde, oui il y a pas d autres mots. Ils arrêtent pas de mettre en avant les nouvelles technologies, de tout ce monde auquel nous devrions tous faire partie et un monde de rêve des nouveaux humains .. Ils seraient en désaccord entre eux mais finalement pas vraiment non plus. Trump qui arrive à s’ auto-congratuler pour la réussite de sa politique économique: « Nous sommes au milieu d’un boom économique comme le monde n’en a jamais vu », a-t-il déclaré. -et puis selon lui, A ses yeux, l’accord avec Pékin doit constituer un « nouveau modèle » pour le 21e siècle. Il est revenu sur toutes les concessions faites par Pékin, des transferts forcés de technologies aux barrières commerciales en passant par l’agriculture et l’engagement d’investir 200 milliards de dollars en produits américains ces prochaines années
Alors voilà, donc pas un mot sur la 5G, et encore bien d autres choses dont ils ne parleront jamais…. Ni Greta ni personne invité à ce forum…

Vu tout ce qui se passe en ce moment, l’option envisagée par l’article qui suit est plus que probable

Sarah

 

 

 

Lorsque je suis tombé sur cet article de Sputnik la semaine dernière :

Ce que l’on sait du nouveau virus qui a déjà fait un mort (2 à l’heure où j’écris ces lignes) en Chine et se propage à l’étranger : https://fr.sputniknews.com/international/202001131042897736-ce-que-lon-sait-du-nouveau-virus-qui-a-deja-fait-un-mort-en-chine-et-se-propage-a-letranger/

« …Tandis que le nouveau type de pneumonie détecté dans la ville chinoise de Wuhan a déjà coûté la vie à un homme de 61 ans, un nouveau cas a été recensé en Thaïlande. C’est le premier pays où cette affection, appartenant à la même famille que le Sras (Syndrome respiratoire aigu sévère), se manifeste en dehors de la Chine où 41 contaminations ont été comptabilisées, indique l’OMS.

Plusieurs personnes ont également été hospitalisées avec les symptômes de cette nouvelle maladie à Singapour et en Corée du Sud. Cependant, les médias ont plus tard infirmé le lien entre ces cas et la pathologie sévissant en Chine.

La personne atteinte du coronavirus en Thaïlande, qui avait voyagé à Wuhan, a été identifiée le 8 janvier et hospitalisée le jour même, ce qui représente le premier cas hors des frontières chinoises, a fait savoir l’OMS.

739 autres personnes qui étaient en contact étroit avec les patients, dont 419 travailleurs médicaux, ont été placées sous observation médicale mais aucun cas apparenté n’a été trouvé.

Signes avant-coureurs

Comme il s’agit d’une pneumonie virale provoquée par un coronavirus, certains symptômes sont les mêmes que ceux qui accompagnent les autres cas de coronavirus, notamment, la fièvre, des douleurs dans tout le corps. Dans certains cas, le virus atteint les poumons, suscitant un halètement et des problèmes respiratoires. L’activité du virus dépend de l’âge et de l’état du système immunitaire de la personne contaminée ».

…mon côté conspirationniste m’a immédiatement fait repenser à cette Interview téléphonique avec Barrie Trower, spécialiste des ondes millimétriques… – voir à partir de 14 minutes :   https://www.kla.tv/5G-TelephonieMobile/14399  

…qui dit que les bactéries et les virus se développent très bien sous les ondes millimétriques (5G) dont ils absorbent l’énergie.

J’ai donc fait une recherche pour savoir si la Ville de Wuhan où est apparu le 1er cas de ce nouveau type de pneumonie, avait déployé ou testé fortement la 5G ; et voici ce que j’ai découvert :

« À ce jour, selon Fan Bingheng (Directeur Général de la branche de Hubei de l’entreprise), China Mobile a installé une centaine de stations de base 5G à Wuhan (la capitale de Hubei) et a lancé des tests de performance à grande échelle (vitesse de transfert de données, latence…) ».

…alors pourrait-on déjà être devant une 1ère preuve d’un cas de « Mutation Virale ou Bactérienne » dû au déploiement de la 5G? …je n’irais pas jusqu’à le prétendre ouvertement bien entendu, mais la causalité semble bel et bien là; on le saura assurément avec le temps, si des cas similaires venaient à s’amonceler (ou pas).

Cet article reste donc ouvert à compléments le cas échéant ! 

ConscienceU12

La Tribune Libre est l’espace de libre expression des abonnés des ME. Son contenu n’engage pas le site des ME.

 

Trouvé sur Les moutons enragés

pour votre informatiion 

  Etincelle