COMMENT YAHOO, FACEBOOK, GOOGLE DECIDENT DE CE QUE VOUS ALLER REGARDER

 

 

« Un écureuil mourant dans votre jardin peut être plus pertinent pour vos intérêts du moment
que les gens qui meurent en Afrique » 
– Mark Zuckerberg – (Traduction : Amélie Gourdon)
Pourquoi est-ce alarmant ? Parce que Mark Zuckerberg va alors décider via un FILTRE d’ÉLIMINER vos informations concernant l’Afrique, parce que votre historique Facebook ou de recherche sur Internet dit que vous vous intéressez davantage aux écureuils.

Et vous n’avez pas votre mot à dire… vous n’en saurez d’ailleurs jamais rien.

Écoutez très attentivement cette présentation. Et elle date de 2011 — il y a plus de 6 longues années. (Cliquez sur le bouton « sous-titres » pour le français. Traduction : Amélie Gourdon, relecture : Elaine Green)

 

 

A lire aussi sur le même sujet ICI

Trouvé sur C sur le Forum Projectavalon.net    

  Etincelle

Publicités

DIVULGATION OVNI PENTAGONE 2017…

La divulgation sur les ovnis a-t-elle lieu? Marc St-Germain explique la nature véritable de la dernière divulgation du Pentagone sur les ovnis.

 

 

Trouvé sur Youtube  page de Marc St Germain

  Etincelle

IMPORTANT: VIDEO A VOIR, ARIANE BILHERAN : DROITS SEXUELS / UN PROJET PERVERS ET TOTALITAIRE SUR L’ENFANT?

 

 

Marc Gray interviewe en exclusivité, Ariane Bilheran, Psychologue clinicienne, Docteure en Psychopathologie et Auteur de « L’imposture des droits sexuels », sur les Droits sexuels : un projet pervers et totalitaire sur l’enfant? Elle nous expose la perversité des textes fondateurs de la nouvelle doctrine d’éducation sexuelle qui porte atteinte au développement psychique de l’enfant et ses fondements philosophiques qui prônent réellement la loi du pédophile au service du totalitarisme mondial.

 

Trouvé sur Youtube

liens Ariane Bilheran  :  http://www.etoile-psy.comhttp://www.semiode.com https://facebook.com/arianebilheran/

 

Toujours pour votre information

  Etincelle

SUPERALIMENTS : LA SUPER ARNAQUE DE L’ALIMENTATION MODERNE

On en fini plus d’en apprendre sur la nourriture et, pas que du bon!

 

 

 

Il est un sujet dont on entend énormément parler ces dernières années, et qui est d’ailleurs devenu un effet de mode : les superaliments. Vendus comme des aliments miracles, aux innombrables vertus, nombre de personnes se laissent dire que l’on ne peut désormais plus vivre sans consommer certains de ces aliments. Toutefois, une grande zone de flou n’est jamais révélée au grand public … ce qui est plutôt agaçant à la longue.

Enquête sur un business qui fait tourner la tête, à la fois des gens mais aussi des industries.

Superaliment, mais d’où cela vient-il ?

Si l’on revient 20 ans en arrière, la mode des noix de cajou, des baies de goji, des cranberries et autres fruits secs soi-disant « magiques » était (quasi-)inexistante. Pourtant, à l’heure actuelle, la consommation de ces « mines d’or nutritionnelles » – comme le vantent tant les nutritionnistes – est vraiment importante. Pour étayer ce propos, nul besoin d’un énième graphique en provenance d’un énième site … il suffit simplement de regarder autour de soi pour le constater de ses propres yeux.

Mais au fait, existe-t-il vraiment une définition de ce qu’est un superaliment ? Actuellement, il n’en existe aucune. Le site Futura Sciences le dit d’ailleurs clairement : « Il n’existe pas de définition scientifique officielle. Cependant, l’Oxford English Dictionary définit un superaliment comme ‘un aliment riche en nutriments, considéré comme particulièrement bénéfique en termes de santé et de bien-être’ ».

Voilà le premier problème. Le terme « superaliment » est un fourre-tout pour lequel il n’y a, finalement qu’une définition très approximative. C’est quand même osé lorsqu’on sait que certains de ces soi-disant « aliments miracles » sont vendus près de 30 euros le kilo (voire plus).

Les superaliments, un pur produit marketing

Voici le deuxième problème : les superaliments ne sont que du vent.

Bien qu’adeptes de ce propos depuis fort longtemps, Res Communis vous rapporte ci-après les paroles d’Eric Birlouez, ingénieur agronome et sociologue de l’alimentation, pour justifier notre propos (certains lecteurs semblent en avoir besoin). Dans un article du Télégramme, il y confiait que : « il n’y a pas de définition officielle des superaliments. C’est un concept marketing, pas une réalité scientifique ».

Pour enfoncer un peu plus le clou, voici l’extrait d’un article de TerraEco : « si ces trop rares études affichent des résultats peu probants, les allégations marketing, elles, ne lésinent pas sur les prétendus effets miraculeux de leurs poudres magiques. Récemment d’ailleurs, des fabricants de jus de goji et d’açaï ont été condamnés aux États-Unis pour allégations mensongères ».

Ah, nous voilà rassurés, pas vous ?

Un effet de mode injustifié

Une nouvelle fois, voici les paroles rapportées d’Eric Birlouez : « l’effet de mode est indéniable. Les baies de goji sont maintenant beaucoup moins tendance que la pulpe de baobab. Des produits exotiques sont critiqués en raison de leur bilan carbone ».

Le point suivant est tout aussi intéressant. Adria Développement, leader en sécurité des aliments travaillant pour le compte de l’industrie agroalimentaire, souligne un fait hautement révélateur. Pour les citer, « les superaliments s’adressent à des consommateurs exigeants. L’attente est tellement forte qu’il ne faut pas apporter de déception ».

Une aberration nutritionnelle

Connaissez-vous la provenance de ces faux « aliments miracles » ? Dans le BIO, les baies de Goji viennent de Chine (souvent du Qinghai), les cranberries viennent du Canada, les noix de cajou viennent du Vietnam, les figues Lerida et Baglamas viennent de Turquie, etc…

…/…

Lire la suite

Source Res-Communis

 

Trouvé sur les moutons enragés

  Etincelle

CHEMTRAILS : ALERTE ROUGE COLERE NOIRE …

Voici une vidéo amateur, elle a été envoyée par Jacques D., que nous remercions. Tournée en Provence, avec une incursion en Autriche, c’est la plus récente sur ce sujet hautement polémique. En début il y a l’intervention du député J. Lassalle qui parle de mensonges, je pense qu’il fait allusion aux mensonges permanents des paroles politiques, donc pour les chemtrails, c’est à vous de conclure. Merci à tous. Partagez! (Voltigeur)

Les conséquences des épandages chimiques volontaires dans l’atmosphère (CHEMTRAILS) sous prétexte de Géo-Ingénérie, sont multiples.
Les retombées au sol dûes à ces épandages sont catastrophiques pour la Terre et provoquent notamment la MORT DES ARBRES comme le montre ce documentaire.

L’heure n’est plus à la consternation. Il faut AGIR et VITE !!!
Vous pouvez contribuer en adhérant aux associations Acseipica et Ciel Voilé, ou en menant vous aussi vos propres actions.
Toutes les espèces qui peuplent la Terre vont disparaître à vitesse grand V si rien ne change.
Observez, constatez, partagez vos infos et passez à l’action.
Notre santé et nos vies en dépendent !

 

Mise en ligne le 19 février 2017 par Xavier D.

 

Trouvé sur les moutons enragés

mandalalaluna450-1 Etincelle

 

COMPRENDRE LE WAHHBISME SAOUDIEN CE POISON QUI SE REPEND DE L’ISLAM A L’OCCIDENT

 

lls ont le temps et l’argent, pour « convertir » et faire régresser tous les musulmans qui ne sont pas d’accord. Ça commence dès l’école où, les jeunes enfants sont endoctrinés par des imams « instructeurs » les incitant à jeter leur MP3, la musique étant parmi tant d’autres choses « satanique ». Belle perspective que de vivre dans un vase clos, engoncés dans une idéologie rétrograde et barbare, loin des valeurs humaines de tolérance et de partage, où celui qui ne pense pas pareil, est égorgé en place publique. Où toute l’existence est régie, par un Coran annoté et perverti. Inutile d’ajouter que, les irresponsables de tous les pays qui, reçoivent ces idéologues purs et durs, radicaux en actes et en paroles, exposent les populations au pire. On ne fricote pas avec le diable, sans conséquences mortelles. Mais, le diable a des milliards, pour adoucir les consciences réfractaires, « consciences » achetées et persuadées, qu’il vaut mieux  fermer les yeux sur les milliers de morts et les atrocités. Ils dorment  bien ces gens là ?

 

Une enquête du NYT: Le wahhabisme saoudien a propagé l’extrémisme et provoqué le terrorisme

Dans une longue enquête publiée dans le New York Times (NYT), vendredi 25 août, le journaliste Scott Shaneaug met à nu le rôle de l’Arabie saoudite dans la propagation d’une version rigide de l’islam, qui est à l’origine de la vague terroriste actuelle qui secoue le monde, et de l’idéologie extrémiste qui s’est développée dans de nombreux pays.

Selon le journaliste du NYT, les deux candidats à la Maison Blanche, Hillary Clinton et le républicain Donald Trump, ne sont pas d’accord sur beaucoup de choses, mais l’Arabie saoudite fait exception. La candidate démocrate a déploré le soutien de royaume wahhabite à «des écoles et des mosquées radicales à travers le monde, qui ont mis trop de jeunes sur la voie de l’extrémisme». M. Trump, lui, a qualifié les Saoudiens de «grands bailleurs de fonds du terrorisme dans le monde».

Farah Pandith, la première émissaire américaine auprès des communautés musulmanes dans le monde, a visité 80 pays, poursuit Scott Shaneaug. Elle a conclu que l’influence saoudienne est en train de détruire les traditions islamiques de tolérance. «Si les Saoudiens ne cessent pas ce qu’ils font, il devrait y avoir des conséquences diplomatiques, culturelles et économiques», a écrit la diplomate l’année dernière.

Selon le journaliste, pas une semaine ne passe sans qu’une émission de télévision ou une chronique dans un journal n’accusent l’Arabie saoudite de la violence «jihadiste». Sur HBO, Bill Maher a qualifié de «moyenâgeux» les enseignements saoudiens, alors que Fareed Zakaria a écrit dans le Washington Post, que les Saoudiens ont «créé un monstre dans le monde de l’Islam.»

…/….

SUITE ET FIN : Arrêt-sur-Info relayé par Les-Brins-d’Herbe

 

Trouvé sur les moutons enragés

 

Voilà une explication qui peut nous aider à comprendre ce qui se passe dans le monde depuis un certain temps. Toujours pour votre information…

mandalalaluna450-1Etincelle

« POKEMON GO » CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR CE CONTRÔLE MASSIF !

 

Une semaine avant le lancement de Pokémon Go, nos rues étaient déjà bondées de smartphones possédés par des zombies. Ils dépouillent nos adolescents, remplissent nos églises de pécheurs et piègent nos enfants à s’adonner à leurs pratiques. Mais le pire de tous, Pokémon Go, transforme la jeunesse en sbires au service du Nouvel Ordre Mondial à venir.

pokemon-go-1

Laissez-moi vous expliquer.

Plusieurs applications ont des politiques en matière de vie privée qui laissent à désirer, rien de nouveau jusque là… Mais les alarmes retentissent au fur et à mesure que vous prenez conscience que la politique de Pokémon Go est un peu trop libérale que les autres, car non seulement vous rendez accessibles vos informations de géolocalisation et votre caméra, mais vous leur donnez aussi accès à toutes vos données Google (en partant du principe que vous utilisez déjà leurs services.)

Il y a toute une section de cette politique qui a fait monter les conspirationnistes sur leurs grands chevaux et l’un deux, un utilisateur de Reddit du nom dont le pseudo est Homer_Simpson_Doh stipule que la dite politique est « très Orwellienne »:

owerlienne-768x457

La référence la plus Orwellienne est cette phrase:

We may disclose any information about you (or your authorized child) that is in our possession or control to government or law enforcement officials or private parties.

Nous pouvons révéler n’importe quelle information vous concernant (ou l’un de vos enfants) qui est en notre possession ou contrôlez par nos soins au gouvernement, aux autorités ou à des tiers.

Tel que TechCrunch l’a expliqué, les amateurs amoureux de Pokémons sont prêts à renoncer à leur vie privée et donc à leurs données Google et à abandonner tout leur droit pour attraper Pikachu dans un chiotte public.

pokemon-go

Pokémon Go provient tout droit de la communauté des services de renseignements

Et ce n’est pas comme si Pokémon Go était directement en lien avec les directives de la CIA. Après tout, Pokémon Go a été créé par Niantic, qui a été créée par Johan Hanke.

Alors, Hanke a aussi contribuer à fonder la société Keyhole. Qu’est ce que Keyhole fait, vous demandez-vous? Je vous dirais bien d’aller sur le site web de Keyhole, mais vous ne pouvez pas. La site vous mène directement à Google Earth. C’est parce que le site Keyhole a été racheté par Google en 2004.

Bien qu’avant cela, Keyhole recevait des fonds d’une firme du nom d’In-Q-Tel, une firme contrôlée par le gouvernement qui investie dans des compagnies qui contribuent au renforcement de Big Brother. Quoi d’autre, les fonds perçus par Keyhole depuis In-Q-Tel provenaient majoritairement de la National Geospatial-Intelligence Agency (NGA), dont la mission primaire est « de collecter, d’analyser et redistribuer les renseignements géospatiaux. »

Vous ne savez toujours pas si le créateur de Pokémon Go est un indic du gouvernement? Regardez donc cet extrait d’une publication du journal de la NGA, le magazine Pathfinder:

path-finder

« Les compagnies obtiennent des informations des clients via des avenues comme les réseaux sociaux, les applications de smartphones, et les logiciels de mise en relation avec les clients. » Ils peuvent aussi bien parler de Pokémon Go lui-même.

Nous sommes tous des pions du gouvernement

Donc qu’est ce que le Nouvel Ordre Mondial prévoie de faire avec toutes ces informations méticuleusement collectées?

En prenant en considération le fait que le passe temps préféré de Big Brother est d’observer ses citoyens en permanence et pour toujours, Pokémon go est un outil idéal pour beaucoup beaucoup d’yeux. C’est une drogue (pour les enfants, les adultes et même le conspi derrière le site Gawker.com est devenu tellement accro qu’il ne peut plus lâcher le jeu plus de 10 minutes). Le jeu a accès à toutes les informations de tout un téléphone, c’est à dire des tonnes de données personnelles et des capacités de traçabilité hors du commun.

pokemon

Mais pour que Pokémon Go fonctionne bien il y a un tas de raisons légitimes pour leur donner accès à votre caméra et à votre géolocalisation. Tout cela pour vous positionner sur une carte et booster les caractéristiques de la réalité augmentée. Mais avec ces accords, Pokémon Go (ou plutôt sa compagnie mère Niantic) ne sait non seulement pas qui est où et à n’importe quel moment de la journée, mais peut aussi savoir avec qui vous êtes et ce qui se passe dans les alentours et ainsi de suite…

Source: Before It’s News, le 12 juillet 2016

 

Trouvé sur Le Nouvel Mondial

Ce site n’est pas le seul à nous mettre en garde à ce sujet. Depuis que ce jeu est sorti beaucoup d’accidents ont déjà eu lieu parce que tout simplement les joueurs cherchant les pokemons ne regardent plus oû ils vont. Il parait que ce jeu ferait sortir les gens oui mais regardent-ils vraiment ce qu’il y a dehors. Je ne crois pas. Et ce jeu nous plonge encore davantage dans un monde qui devient de plus en plus artificiel.

 

Autres articles qui viennent de paraitre ces jours sur le même sujet :

 

mandalalaluna450-1Etincelle