RELIQUES DU PEROU – SUITE AU 2 MAI 2017

 

 

Voilà  pour ce sujet super intéressant sur ces reliques, je vous publie la suite à ce jour, alors que tout n’a pas encore été dit, mais les recherches et les analyses se poursuivent….

Etincelle

 

Cet article vous propose donc un aperçu de ce qui est arrivé depuis ces trois dernières semaines et surtout une assez longue conversation du 1er mai avec Thierry Jamin, qui fait un peu ce résumé de trois semaines et aussi une mise au point sur les derniers événements.

Voici donc la vidéo de cette conversation assez longue avec Thierry Jamin. La connexion avec le Pérou étant assez mauvaise sur Skype, j’ai préféré optimiser un peu l’image en réduisant un peu la taille de la vidéo, l’essentiel étant que le son soit assez bon. Je tâcherai, dans la mesure de mon temps disponible, de sous-titrer cette vidéo en français, anglais et espagnol (vidéo en cours d’upload sur Youtube, elle sera publiée automatiquement dans la nuit ou matinée…) :

 

 

Le premier laboratoire, spécialisé dans l’ADN et les analyses archéologiques a donc bien confirmé avoir reçu les échantillons envoyés, ainsi que le deuxième, il y a quelques jours. Un soucis est apparu pour le troisième laboratoire dont l’équipe Inkari n’a eu aucune confirmation de réception. C’est ennuyeux car ce laboratoire est l’un des principaux, avec une expertise très reconnue pour ses analyses très complètes, y inclus le C14. Thierry Jamin va donc devoir très rapidement se rendre dans ce pays pour quelques jours, avec de nouveaux échantillons, et y rester quelques jours vu la distance. Il faut noter qu’il s’agit d’échantillons biologiques et que les passages en douanes, selon les pays, peuvent être assez bloquants pour de tels échantillons et selon les lois en vigueur dans ces pays. Il peut même se produire des mises en quarantaine pour de longues périodes parfois… Le nécessaire va donc être fait rapidement car plus le temps passe et plus les résultats vont être retardés, et la nécessité d’avoir trois résultats pour respecter les normes scientifiques classiques est importante.

Après des examens pratiqués par plusieurs médecins sur une momie complète (voir le 8ème article), ce sont deux nouveaux médecins, les Docteurs Julio Espejo Torres et David Hermosa Gongora, deux spécialistes en radiologie, qui livrent leur analyse de 3 nouvelles mains avec 3 doigts, dont 2 présentent un implant métallique. Globalement, pour eux, ce n’est pas humain…

 

Je vous propose de continuer à lire les infos à ce sujet avec d’autres vidéo, directement sur ce site :

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/reliques-etranges-du-perou-9.html

 

Mon précédent article à ce sujet :

Les Mystérieuses reliques du Pérou

 

Voilà pour les infos à ce sujet 

  Etincelle

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s