UN HOMME TROUVE DES PHOTOS EN COULEUR D’IL Y A 100 ANS : VOICI LES INDIENS D’AMERIQUE COMME VOUS LES AVEZ JAMAIS VUS

Alors qu’il travaillait sur son court-métrage “Moses on the Mesa, basé sur l’histoire vraie de Solomon Bibo, immigrant juif d’origine d’origine allemande qui s’est retrouvé à gouverner une région habitée par les Amérindiens, le réalisateur Paul Ratner a trouvé quelques photos merveilleuses représentant les Indiens d’Amérique; certaines ont été coloriées à la main, d’autres ont été prises avec le procédé Kodachrome.

Une culture très riche qui a été exterminée de manière barbare…

 

Voici la première photo

Certaines d’entre elles sont en couleur (Kodachrome), d’autres, comme celle-ci (1908), ont été colorée à la main

Elles ont été prises à la fin du XIXe et le début du XXe siècle

Et elles vont de véritables portraits

à des scènes de la vie quotidienne

Dans chaque image, le style particulier des tribus est bien visible

Regarder ces photos inspire la fascination mais aussi la tristesse

Fascination pour une culture si suggestive et majestueuse…

Tristesse pour le génocide et l’extermination systématique qui a été faite en Amérique et au Canada.

Les images que vous regardez témoignent d’un monde qui n’existe pratiquement plus

La plupart des Indiens qui ont survécu au génocide vivent dans les réserves

A l’intérieur des réserves, les Indiens d’Amérique peuvent conserver leurs coutumes et leurs traditions, mais bien sûr, ce n’est pas la même chose

Il ne reste plus que les photographies…

En plus d’un grand regret et d’un immense respect pour une culture aussi puissante aujourd’hui disparue.

Trouvé sur curioctopus.fr
mandalalaluna450-1Etincelle

5 thoughts on “UN HOMME TROUVE DES PHOTOS EN COULEUR D’IL Y A 100 ANS : VOICI LES INDIENS D’AMERIQUE COMME VOUS LES AVEZ JAMAIS VUS

  1. Merci beaucoup d’avoir partagé ces magnifiques photos. Les mots ne sont pas assez fort pour décrire ce que je ressens en pensant à ces génocides et ceux commis ailleurs.

  2. Evidemment c’est très triste et révoltant. Mais cessons de nous voiler la face: ces images émouvantes n’empêchent pas de recommencer la même chose aujourd’hui et ailleurs. Beaucoup d’hommes demeurent des barbares et il n’en faudrait pas beaucoup pour que certains de nos “honorables” citoyens (et peut-être nous-mêmes) fassions ressurgir nos instincts violents, soit par action directe soit par complicité. J’exagère? Réfléchissez bien…

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s