QUAND LE CINEMA NOUS MONTRE UNE AUTRE REALITE

ob_6c471e_160120110013458345

 

Et si Hollywood savait ?

Et si le Cinéma n’était pas seulement une “usine à rêves (et à argent) mais également    un Médium utilisé par des initiés pour lever le coin du voile et nous faire “toucher du doigt” une autre réalité au travers d’images et de dialogues ? Cette rubrique tente de “décrypter” ces films et de vous les faire voir sous une autre facette.

Si vous avez manqué le début…

Daniel Jackson, égyptologue visionnaire et rejeté par ses pairs, est finalement choisi pour percer le secret d’un immense et mystérieux anneau de pierre et d’acier découvert sur le site de Gizeh en 1928. Il décrypte le message et se retrouve propulsé dans un autre monde, une autre dimension, accompagné par un commando dirigé par le colonel O’neil. Une incroyable aventure commence…

Postulat : Et si ce superbe film nous expliquait, sous les dehors d’un divertissement grand public, un secret millénaire à l’origine de nos civilisations. S’il était la divulgation métaphorique du fait extraordinaire suivant :

Les égyptiens de la 4ème dynastie (et par là même, l’humanité toute entière) ont été visités par une civilisation extraterrestre dotée d’une technologie infiniment supérieure. Cette technologie a permis à ces visiteurs de dominer une population à peine sortie de l’âge de pierre, lui insufflant au passage les connaissances nécessaires pour faire d’eux notamment des maîtres bâtisseurs. Ce faisant, cette civilisation extraterrestre a semé de par le monde les fondements, les rites, les cultes et les croyances, dans les divers Dieux que nous connaissons.

Quand le cinéma nous montre une autre réalité… !

Ce que le film nous dit et nous montre…

Bien sûr, il faut tout d’abord faire abstractions des “oripeaux” relatifs aux films d’actions, les romances, les actes héroïques, les nombreuses et très réussies scènes d’actions, pour mieux se focaliser sur le personnage important qui est le “ressort” de l’histoire à savoir “Râ” (ce nom, bien sûr, ne doit rien au hasard.)

Nous faisons sa connaissance lorsque le Dr Jackson et son équipe passent au travers de la Porte des étoiles et arrivent sur une autre planète, découvrant une bien étrange civilisation. Dans ce monde, Râ a droit de vie et de mort sur ses sujets. Nous pensons alors -implicitement- nous trouver devant un pharaon égyptien alors que les mots “pharaon” et “Egypte” ne sont jamais prononcés dans cette partie du film. Pourtant, nul doute dans notre esprit, Râ est bien un pharaon Egyptien.

La question ne se pose même pas.

Réminiscence du passé inconsciente et collective ? Quoi qu’il en soit, Râ a des pouvoirs formidables. Il peut tuer par un simple regard. Il peut également punir son peuple en envoyant ses “anges exterminateurs” (des vaisseaux de guerre légers) détruisant tout sur leurs passages avec des rayons de feu dans un bruit de tonnerre.

Mais il a également la capacité de guérir et même de ressusciter les morts. Il peut donc ériger ses propres lois et soumettre ainsi, très facilement un peuple crédule. Par ailleurs Râ a physiquement un côté indéniablement androgyne. Sa force est plus mentale que musculaire. On ne lui connaît pas d’aventures sentimentales et/ou amoureuses. Il est au-dessus de ces contingences.

Après bien des aventures pleines de rebondissements nous finissons par apprendre que Râ n’est autre qu’un extra-terrestre ayant quitté, dans un lointain passé, sa planète mourante et s’étant retrouvé dans cette dimension ou ses connaissances mentales et son savoir technologique ont pu le propulser à la tête de ce monde qu’il a entièrement “crée”.

Sur sa planète il n’était qu’un “citoyen lambda”, sur notre planète il est le Maître incontesté où son peuple, complètement acquis à sa volonté, lui voue un culte à l’égal d’un Dieu… Cette version est-elle plausible ? Peut-on aussi facilement se hisser à l’égal d’un Dieu ?

Transposition des faits…

Ceci posé, transposons maintenant cette histoire dans notre passé terrestre et laissons vagabonder notre imagination.

Nous sommes au fin fond de l’Australie dans un petit village indigène vivant de chasse et de pêche. Soudain apparaît dans le ciel un engin volant tel un dragon flamboyant avec un bruit assourdissant aussi fort que le tonnerre. De ce chariot de feu sort un être bizarrement accoutré.

Il s’établit au village. Il n’a pas besoin de chasser et de pêcher pour se nourrir. Son bâton qui crache le feu lui assure sa subsistance sans effort. Il guérit même les malades rien qu’en les touchant. Il apprend aux villageois pendant son séjour l’artisanat, l‘agriculture etc. Et un beau jour cet être étrange repart dans le ciel en promettant qu’il reviendra bientôt.

Dès lors les villageois ne font que regarder les cieux et prier une réplique en paille de l’engin volant n’attendant que le retour promis de leur….Dieu !

Et bien cette “histoire” n’est pas imaginaire. Elle s’est réellement déroulée durant la seconde guerre mondiale.

Un avion américain, je crois, tombé en panne en pleine forêt non loin d’un village éloigné de toute civilisation a vécu cette aventure. Il se trouve que plusieurs chercheurs russes suggèrent que ce type d’événement pourrait être une explication à l’origine de nos croyances et religions.

Quand le cinéma nous montre une autre réalité… !

Décryptage…

Mais revenons au film car je pense qu’il recèle encore d’autres “messages”. Ainsi attire-t-il notre attention sur le site de Gizeh. Pourquoi Gizeh ? Le scénariste aurait pu placer son intrigue n’importe où dans le monde ? Veut-il éveiller notre attention sur le fait que ce site recèle bien des mystères et que la connexion Ovni/Extraterrestre/Archéologie mystérieuse est une piste d’étude et de réflexion sérieuse, sur nous-mêmes mais aussi sur notre passé ?

Un lien peut être fait ici avec les films Prédator et notamment l’avant dernier en date Alien VS Prédator dont nous aurons sans doute l’occasion de vous parler un jour, et qui décline le même principe.

Quand le cinéma nous montre une autre réalité… !

“De fait, s’interroge le spectateur, comment expliquer le génie “soudain” des Maîtres bâtisseurs Égyptiens pas encore tout à fait sortis du néolithique ?

Au début du film nous faisons la connaissance du Dr Jackson qui donne une conférence au terme de laquelle il se fait conspuer par ses pairs car il ose dire que le Sphinx date d’au moins dix mille ans.

Ce faisant le scénariste du film prend clairement position contre le courant maïnstream de l’Egyptologie. Par là même il ouvre un abîme de réflexion dans l’esprit du grand public car le héros démontrera par la suite l’étendue de ses connaissances et la justesse de ses théories. “Alors, peut s’interroger le spectateur, si le Pr Jackson ne s’est pas trompé pour tout le reste, pourquoi se tromperait-il sur la datation du Sphinx ?”

Enfin, une autre image forte pour finir de nous convaincre. à la fin du film nous est enfin révélée la forme du vaisseau extraterrestre de Râ et cette forme est clairement celle d’une…Pyramide. Cette simple image met fin à une des questions qui taraude l’humanité depuis Alexandre le Grand : qui a construit les pyramides ?

 

Par cette image de vaisseau pyramidal, la réponse est évidente.

Extrapolons :

Comme le démontre le film il n’est nul besoin d’une armée d’envahisseurs pour se hisser au plus haut sommet d’une planète. Une horde d’Extraterrestres en rupture de ban pourraient finalement assez aisément asservir une population primitive grâce à sa technologie avancée. Un lien peut être fait ici avec les films “Superman” dont nous aurons sans doute aussi l’occasion de parler un jour.

A présent, il me vient en mémoire une news de TOP SECRET N°26 page 7 et qui parlait des pyramides de Bosnie. Je cite : “Selon Euronews, les travaux se sont organisés pour préparer l’arrivée de l’équipe de l’Unesco et un immense monolithe en grés orné d’inscriptions mystérieuses doit être envoyé en Egypte à des fins d’analyse par des spécialistes.”

Et à TOP SECRET de s’interroger : “Cette information est loin d’être anodine. Pensez-y. Pourquoi envoyer ce précieux bloc contenant des inscriptions au Caire quand il suffirait de prendre des photographies ou de faire des prélèvements pour procéder au déchiffrement et aux analyses ?”

En effet, il serait plus logique de faire venir sur place les spécialistes… Sauf si, comme le suggère TOP SECRET, cette découverte est une pièce d’un mécanisme qui est sur le point d’être assemblée en Egypte.

Quand le cinéma nous montre une autre réalité… !

Imaginons un instant le scénario suivant : les Extraterrestres, Râ et compagnie, sont sur le point de quitter la Terre pour de nouvelles explorations lointaines dans des systèmes inconnues. Comme certaines de leurs technologies très encombrantes leur seront inutiles pendant le voyage, et au contraire très utile lors de leur retour sur la terre, ils décident de les laisser sur place.

Cependant, il faut s’assurer que l’humanité ne pourra jamais mettre la main sur ces merveilles de technologie, et encore moins les faire fonctionner, même par accident. Ils choisissent donc non seulement de cacher ces dispositifs, mais encore de les disposer en pièces détachées, dans des endroits soigneusement disséminées de par le monde, soit enfouies profondément sous des pyramides et autres monuments facilement reconnaissables, soit au milieu de zones hostiles.

Ainsi, le film Stargate ne raconterait rien d’autre que l’existence et la découverte d’un de ces dispositifs dans les sous-sols de Gizeh…

En poussant la logique un peu plus loin, on peut se demander si une découverte de ce type, plus ancienne encore, n’est pas à l’origine d’une course folle à travers les siècles, depuis Gilgamesh, en passant par Alexandre Le Grand, les templiers, Napoléon, ou Hitler, entre autre. Cela ne vous fait-il pas penser aux “Aventuriers de l’Arche Perdue” films emblématiques de Spielberg.

On raconte là encore la même chose… Une course éperdue dont l’objectif serait de retrouver et réunir pour les faire fonctionner ensemble, les pièces d’un mécanisme dispersées aux quatre coins du monde. Une course folle qui se poursuivrait de nos jours avec la destruction par les Talibans des statues de Bamyan ou encore la localisation des récentes guerres américaines parmi lesquelles la Bosnie…

De fait, tous les empereurs, despotes, ou tyrans de la planète semblent avoir reçu l’ordre de courir après un secret bien concret dont la teneur échappe complètement au commun des mortels ; comme s’ils avaient été missionnés, puis éjectés une fois leur temps imparti. Il faut dire qu’au moment du retour des “Dieux”, ce qui a été désuni doit être rassemblé… Le moment est-il venu ?

Quand le cinéma nous montre une autre réalité… !

Alors, pure spéculation, pur délire ?

Quoi qu’il en soit nous n’avons jamais revu ni entendu parler de ce bien curieux “monolithe” bosniaque. Il en va ainsi de toutes les informations importantes en ce bas monde. Aussitôt révélées aussitôt oubliées et enfouies, gageons que le monolithe aura retrouvé sa place originelle dans le grand mécanisme du “Stargate” de notre planète…

Conclusion :

Terminons cette étude, par ce qui pourrait bien être un clin d’œil du film à l’égard du Secret mondial qui s’abat sur tout ce qui touche au phénomène ovni, et dont le crash de Roswell est un des évènements les plus illustres et les plus significatifs. Dans le film en effet, l’anneau d’acier et de pierre trouvé au début sur le plateau de Gizeh est manifestement resté secret aux yeux du grand public.

N’est-ce pas le sort qui a pu être réservé à la soucoupe de Roswell ? Nous ne le saurons jamais, mais le film Stargate nous apporte ici un bon aperçu de ce qui aurait pu se passer, avec l’aménagement de cette base militaire secrète creusée à flanc de montagne.

Quand le cinéma nous montre une autre réalité… !

Ainsi, à la question que beaucoup d’entre nous se posent, à savoir : le gouvernement américain (en l’espèce) peut-il cacher des informations relatives aux vaisseaux extra-terrestres ? La réponse du film est sans ambiguïté ! La vérité se mérite.

Source : Bernard BEKA pour Top secret

Documentaire Stargate : Verites Scientifique…

 

Quand le cinéma nous montre une autre réalité… !

Comme toujours c’est à vous de juger…

 

Trouvé sur le blog de Merlin

 

Et oui à vous de faire votre opinion sur le sujet, toujours est-il que je pense qu’il n’y a pas de fumée sans feu…  

mandalalaluna450-1Etincelle

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s