LA GUERISON DE LA TERRE

 

fleur-de-proche

 

La guérison de la terre est inéluctable. L’Homme va retrouver la santé du corps et de l’esprit et guérir la terre des innombrables blessures et pollutions qu’il lui a infligées. Ce monde corrompu et sale ne sera un jour qu’un souvenir douloureux qu’il ne faudra jamais oublier. Car il faut apprendre de nos erreurs. Il faut apprendre à faire amende honorable lorsque nous avons commis une faute. Et pour cela il faut reconnaître l’erreur.

La culpabilité et la punition venant de la mentalité de ce que je veux nommer le vieux monde sont des erreurs d’éducation. Elles ne servent qu’à paralyser et faire fuir les conséquences inéluctables des erreurs que nous avons commises. C’est une mauvaise attitude, mais qui prédomine le monde d’aujourd’hui, ce vieux monde qui déjà dans la conscience des porteurs de lumière et prophètes du monde nouveau s’enlise dans la boue nauséabonde de l’accumulation millénaire des illusions et violations des lois éternelles. Rien ne sert de se sentir coupable, rien ne sert de punir. Il faut reconnaître les manquements et faiblesses, faire amende honorable, pardonner et se faire pardonner, corriger dans la mesure du possible, revoir dans la lumière de l’esprit la bonne attitude et conduite à tenir et avancer vers la vérité et la droiture de la voie juste.

Tout est une question d’éducation. Reconnaître la divinité de l’Homme doit être au cœur de la démarche éducative, car le potentiel immense de guérison et de correction des innombrables erreurs de l’humanité réside dans cette conscience. Une des erreurs de l’Homme a été d’oublier notre souveraineté spirituelle. Rien ni personne n’a le droit de dicter notre conduite. Nous devons apprendre de l’intérieur la voie juste. C’est pourquoi la récompense et la punition comme méthodes d’éducation sont si désastreuses et inefficaces. La preuve est là partout autour de nous, dans tout le monde civilisé. En effet, les prisons, qui sont des usines à punition, n’ont jamais endigué le crime. Au contraire, elles sont pleines et les criminelles continuent à exercer leurs divers métiers déviants après avoir appris au contact de ceux qui œuvrent comme eux et qu’ils ont rencontrés en prison. Les communautés autochtones de par le monde n’ont jamais eu besoin de polices ni de prisons, car elles portent dans la manière qu’elles ont d’éduquer leurs enfants la conscience intérieure de ce qui est bien et mal. Les Amérindiens n’ont jamais puni leurs enfants. Lorsqu’ils ont vu les premières fois les Européens punir avec cruauté leurs enfants, ils ont été remplis d’horreur !

Oui, le chemin vers la guérison prendra de nombreuses générations. Mais la guérison est déjà là, dans nos cœurs et dans nos esprits. La vérité et la lumière toujours triompheront. La vitesse à laquelle cette vérité et cette lumière pourront se manifester au sein du monde dépend de vous. Avez-vous pleinement assumé votre souveraineté spirituelle?

Paix, Joie et Amour

Aigle Bleu

 

Trouvé sur le Blog d’Aigle Bleu

mandalalaluna450 (1)Etincelle

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s