L’ART DE PENSER, OU COMMENT TRANSFORMER NOTRE RÉALITÉ

33882

par Pénélope

Que se passe-t-il lorsque vous vous réveillez et ne savez plus si vous venez de rêver ou si c’était la « réalité » ? Vous avez deux options qui se présentent : soit vous vous dites « ah, c’était un rêve », et dès lors tout son contenu « sort » de votre réalité, soit vous doutez du fait que ce soit un rêve et son contenu va commencer à influencer vos pensées, vos perceptions, votre quotidien…

Prenons un exemple : vous rêvez que vous risquez de vous faire cambrioler, que des individus viennent jusqu’à votre maison, jusqu’à votre porte, et que vous êtes menacé dans votre quotidien, votre sécurité n’est tout d’un coup plus assurée. Si au réveil vous ne balayez pas cette image avec un « ouf, ce n’était qu’un cauchemar », ou qu’il reste une émotion même inconsciente attachée à ce rêve, il y a de fortes chances qu’avant de vous coucher pour la nuit suivante vous alliez vérifier que la porte est bien fermée, et vous serez moins serein pour vous endormir. Si votre sécurité intérieure est touchée par la vision que vous avez eue – que vous avez créée en quelques sortes puisque c’était un rêve n’est-ce pas ? – alors vous pouvez même vous sentir en insécurité croissante dans votre quotidien, dans la rue, percevoir les autres comme des agresseurs potentiels, etc.

Pourtant qu’est-ce qui a changé « réellement » ? Rien, seulement votre perception des choses, influencée et même sous contrôle d’une image mentale.

Etant donné que nous sommes tous reliés énergétiquement, que nous avons tous la capacité de « capter », de sentir les émotions – incluant les peurs – d’une personne à travers différents signes qu’elle envoie autant qu’à travers son aura (c’est l’empathie), il y a de fortes chances pour que les personnes que vous croisez modifient imperceptiblement leur attitude à votre égard : plus distantes, plus « agressives », moins rassurantes. Ces personnes n’auront pas changé en soi, mais leur attitude s’adapte à ce qu’elle ressentent, cela fait partie de notre arsenal de « survie »… Et vont abonder les exemples, histoires, et situations renforçant votre nouvelle croyance : votre monde n’est pas sûr. Conformément à la loi d’attraction, vous allez « tomber » sur un article parlant justement de l’insécurité dans votre quartier ou votre ville, un ami va – allez savoir pourquoi – vous parler d’un collègue qui vient de se faire cambrioler, et ceci durera tant que vous ne retrouverez pas un minimum de calme intérieur, tant que vous n’aurez pas fait la part des choses entre votre « réalité » et votre « création ». Mais finalement, y a-t-il une « réelle » différence entre les deux ?

Bien sûr cela fonctionne de la même manière avec un livre qui vous marque particulièrement, un film ou une actualité… ou un souvenir ! Du moment que vous « quittez » votre réalité (et le moment présent) pour aller en visiter une autre, vous ramenez quelque chose avec vous. Ce quelque chose vous pouvez décider de ce que vous en faites, même si pour l’instant dans une grande majorité des cas vous le subissez plutôt inconsciemment…

Imaginons à présent que vous avez rêvé non pas de cambrioleurs potentiels mais d’un Bouddha / de Dieu / d’un Yogi / d’un ancêtre / d’un extra-terrestre / d’un ange (…) qui vient vous dire qu’il va vous transmettre son amour et vous enseigner ses connaissances. Si vous accordez du crédit à ce rêve, il y a des chances pour que votre quotidien se remplisse de compassion, que votre regard sur le monde change, que votre attitude envers les autres se modifie – et réciproquement puisque ce changement se répercutera à tous les niveaux de votre être et sera ainsi perceptible par chacun, consciemment ou non. Bien sûr, vous avez là aussi la possibilité d’écarter ce rêve d’un revers de bras en vous souvenant quand même qu’il était sympa ce rêve, vous vous y sentiez drôlement bien, dommage que ce ne soit qu’un rêve… Et vous continuez ainsi à vivre endormi sans vous servir de votre inestimable pouvoir de création.

Notre quotidien, nos gestes, nos pensées sont très faciles à conditionner. C’est la force et le pouvoir de la méditation, permettre à nos pensées de s’élever, se « nettoyer », leur faire passer le message que maintenant vous reprenez le contrôle du véhicule et n’allez plus vous laissez balloter par elles. Mais c’est à nous de choisir – chaque jour et à chaque instant – ce que nous nourrissons en nous et ce que nous laissons sur le bord de la route, car cela ne correspond plus à la vie que nous souhaitons vivre – et donc créer.

Nos rêves, nos lectures, nos visualisations, notre imaginaire, tout cela renferme un pouvoir gigantesque de transformation très concrète. A nous de bien les utiliser.

Source: http://onde-ascension.fr/

Trouvé sur La Presse Galactique

Obervez bien comment nous fonctionnons et vous vous reconnaitrez probablement dans ce que nous ressentons très souvent mais nous pouvons donc comprendre aussi que nous pouvons changer les choses en modifiant nos pensées et en les orientant vers du positif.

mandalalaluna450 (1)  Etincelle

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s