LES COURANTS ÉLECTROMAGNÉTIQUES

aimant-1020x500

N’importe qui peut comprendre l’attraction que nous subissons.  Notre corps représente la partie du Cosmos qui est la plus proche de nous et, pourtant, nous ne le connaissons pas.  Nous ne savons pas comment il fonctionne et quelle relation il établit avec le reste de l’Univers.  Il nous arrive de nous trouver en présence de personnes avec lesquelles nous avons des affinités, tandis que nous éprouvons pour d’autres de l’antipathie.  Nous interprétons ces relations à la lumière de nos préjugés et de notre éducation, ce qui nous amène à dire que telle personne est intéressante, mais qu’une autre ne l’est pas.  Pourtant, au fond, le phénomène exprime une bien plus grande subtilité qui relève de notre mécanisme en continuelle recherche de ce qui est en accord avec notre état présent, c’est-à-dire avec notre vibration du moment.

Si vous placez deux barres aimantées l’une à côté de l’autre de manière que le positif s’unisse au négatif, vous constatez qu’elles s’attirent, mais que, placées dans le sens contraire, elles se repoussent, ce qui vous complique la tâche de les rapprocher.  Ainsi, la polarisation explique comment deux êtres se cherchent ou se fuient.  Tout l’Univers se maintient à partir de ce phénomène, jusqu’aux cellules les plus infimes, qui, polarisées, se cherchent ou se repoussent.  Lorsque le corps physique perd sa polarisation, il s’entoure d’éléments parasites qui l’envahissent et finissent par le détruire.  Il ne parvient plus à se tenir comme un tout et il se désagrège.

Le corps physique accumule les ultra-sons, les Énergies cosmiques, par les cinq antennes que forment les sens : il les emmagasine dans la colonne vertébrale au moyen des sens connus et inconnus qu’il y recèle.  Cette énergie est dite neutre au sens qu’elle est captée à l’état neutre.  Dans la concentration, le corps suspend toute activité pour prendre conscience de cette énergie.  À ce moment, il peut assigner une direction à ces énergies pour faire ce qu’il désire par l’entremise de la pensée dirigée, laquelle est alimentée par l’énergie.  Le corps se sert de ces énergies de diverses façons.  Chaque partie du corps reçoit son énergie d’une source spécialisée.  Ainsi, certaines parties ont recours à l’énergie du soleil qui irradie l’air, la terre et l’eau.  Chaque être tire son énergie d’une de ces sources selon les besoins spécifiques qu’il éprouve.

Notre siècle matérialiste nous amène à chercher à comprendre tout ce qui relève de la structure des êtres.  C’est l’électromagnétisme, compris à la lumière des sciences électroniques, qui nous offre le plus d’éclaircissements sur ces phénomènes imperceptibles en nous.  L’électronique ne représente que la projection de ces phénomènes puisque toutes les découvertes en ce domaine surgissent d’un aspect de notre propre corps et de ses possibilités.

Il existe des milliers de vibrations qui sont en communication constante entre elles.  Les appareils comme la radio et le téléviseur nous démontrent que ces vibrations se retrouvent partout et qu’il suffit d’un appareil de réception pour les transformer sous forme de sons ou d’images.  Le phénomène de communication entre les vibrations se produit toujours par la polarisation.  Dans l’être humain, des pôles semblables existent : on y trouve un pôle visible et un pôle invisible.  Les deux communiquent par lepranâ ou énergie vitale.  Les phénomènes de la respiration ou l’activité vitale du métabolisme, sous tous ses aspects, captent cette énergie.

Dans le corps, il n’existe pas de fils pour transmettre cette énergie qui procède d’une communication directe.  Cette énergie prânique peut pénétrer jusqu’aux plus grandes profondeurs du fait que rien ne peut l’arrêter.  Seul un écran électronique est en mesure d’empêcher les ondes prâniques de passer.  Ainsi, nous baignons dans une énergie dont la puissance est incommensurable.  La force d’attraction, la force aimantée ou la force d’amour sont les noms qui correspondent à cette réalité même de la communication entre les diverses vibrations.

Tout cela pour dire que le phénomène de l’attraction contrôlée nous permet de diriger notre vie.  Si nous voulons attirer une réalité à nous, il suffit d’y penser pour la polariser et l’attirer vers nous.  En revanche, si nous découvrons que cette réalité ne correspond pas vraiment à l’objet de notre désir, à partir du moment où nous changeons complètement la direction de notre pensée, soit notre polarisation par rapport à elle, nous commençons à emmagasiner des énergies différentes et nous cessons d’être liés à ses émanations, d’où nous la repoussons.

C’est par la concentration que nous pouvons parvenir à faire un tri parmi nos pensées et que nous pouvons apprendre à faire un choix avant de mettre en branle notre communication.  Nous choisissons l’émission que nous désirons voir et, ensuite, nous tournons le bouton.

N’est-il pas surprenant de constater comment les circonstances peuvent changer en nous?  Si nous laissons les autres nous indiquer le but qu’ils ont choisi, nous regardons constamment les émissions que les autres émanent et nous révèlent.  Pourtant, pour rester soi-même, il importe de se déterminer d’après sa volonté propre.

Janaka-anandâ © 1980-2014 Yogi Inn, Vermont, USA.

Trouvé sur http://larchedegloire.com/les-courants-electromagnetiques/

mandalalaluna450 (1)  Etincelle

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s

%d bloggers like this: