LES ARBRES GUERISSEURS DE QUIMPER

NOURRIR DE LUMIÈRE |

ac33b7_9afaaf

par Alyna Rouelle

     En apparence ce lieu est simple ; c’est un parking parsemé d’arbres d’ornement ayant sans doute appartenu jadis aux jardins de propriétés privés aujourd’hui disparus. Bouleaux, érables, bambous, épineux et feuillus de toutes sortes se dressent en majesté au dessus de personnages pressés, entrant ou sortant de leur voiture, n’y levant pas même un instant les yeux. De prime abord, rien de plus que cela ; rien n’indique ni ne pourrait laisser deviner la nature sacrée du site ni la puissance de son taux vibratoire. Pourtant rien n’est tenu secret, rien n’est caché ; invisible bien que sous les yeux de tous, un immense pouvoir guérisseur habite cet endroit et enveloppe quiconque en fait la demande.

        Le lieu est à aborder d’une manière très précise pour que ses fonctions et sa puissance soient optimisées ; il ne se met en activité que si l’on respecte le système d’activation qui lui est propre. Ceci concerne l’ouverture du site dans sa globalité ; il est bien entendu possible d’entrer en connexion avec un arbre en particulier, ou même avec tous, l’un après l’autre, pour bénéficier de la force et des attributs individuels de chacun. Il suffit pour cela de se placer dans le périmètre de l’arbre et d’entrer en relation avec lui ; un échange d’énergie peut alors avoir lieu. Mais pour ce que l’on appelle communément les hauts lieux énergétiques, l’approche doit se faire tout autrement, car c’est avec un ensemble d’éléments formant un tout invisible à nos yeux que l’on entre en  contact. Peut-être arrive-t-il souvent à certaines personnes, pourtant conscientes du pouvoir des arbres, de traverser ce parc en cheminant de manière aléatoire, sans se douter qu’un simple changement de parcours leur ferait bénéficier des bienfaits d’un site hautement énergétisant.

        Je ne m’étais moi-même jamais vraiment penchée sur la question d’activer les possibilités régénérantes, harmonisantes ou réparatrices d’un lieu, sur la manière de les aborder ou encore de les utiliser. La dimension des hauts lieux vibratoires est concrètement entrée dans mon quotidien à une période très sombre de ma vie. A cette époque je subissais des attaques récurrentes d’énergies négatives très fortes et persistantes qui entamaient mes forces vitales. Je venais juste de quitter Paris et d’emménager dans le centre ville de Quimper et j’ai commencé, avec mon compagnon, à aller régulièrement me connecter à des arbres qui se trouvaient sur ce parking, à quelques minutes de chez nous et dont nous avions expérimenté la puissance. C’est donc par la nécessité que j’ai découvert cet endroit merveilleux. J’ai appris à les regarder, les écouter et les sentir assez précisément pour me laisser guider et m’abandonner à leurs soins. J’allais de l’un à l’autre, ne soupçonnant pas la nature ni le potentiel de l’espace dans lequel j’évoluais. Chaque jour cependant, car je m’y rendais tous les jours, je pouvais remarquer que l’énergie que je recevais de chacun d’eux semblait supérieure à celle de la veille. Autre évolution, je pouvais percevoir l’énergie des arbres se trouvant dans le fond du parc, alors que je me trouvais auprès de ceux de l’entrée, ou en connexion avec l’un d’entre eux en particulier ; quelque chose avait changé ; ils ne travaillaient plus l’un après l’autre, séparément, mais tous ensemble ; ils mettaient en commun leurs compétences pour agir.

        C’est alors qu’un parcours très précis s’est imposé à moi. Il fallait avancer dans un certain sens, et contourner les arbres de telle ou telle manière, toujours la même, pour que l’efficacité de leur soin collectif soit optimale. Je prenais conscience de la véritable dimension de l’endroit, et de la vie qui habitait ces arbres et en faisait des individus à part entière. A cette époque très éprouvante, ils ont été des amis, au sens le plus élevé du terme ; j’avais appris à les connaître et ils m’avaient acceptée. Car on ne domine pas un lieu énergétique, c’est lui qui fait autorité et décide de vous venir en aide. La chose la plus importante à intégrer avant de le solliciter est qu’il est vivant, de la même manière qu’est vivante une personne à laquelle on demande un service ou un soutien. J’ai vraiment entretenu ma relation à ces arbres comme j’aurais entretenu une relation amicale de première importance ; avec beaucoup d’amour, de sincérité, d’attentions et de reconnaissance. De cette relation privilégiée naquit une empathie totale entre eux et moi. J’éprouvais ce qu’ils éprouvaient et je sentais que c’était réciproque. Une belle complicité s’est installée. Cette période d’obscurité de mon existence a duré plusieurs mois, et je tiens à témoigner du fait qu’ils m’ont sauvé la vie plus d’une fois. Malgré l’effrayante situation qui me dépossédait de ma vie, ils me permettaient de reprendre le contrôle de moi-même ; je rentrais chez moi comme neuve après chaque moment passé avec eux. Certains jours j’étais si mal que, pouvant à peine marche ou respirer, et à demi consciente, je ressentais l’émotion qu’ils éprouvaient à me voir dans un tel état. Souvent ces jours là, un vent puissant se levait, provenant de nulle part sinon de leurs branches elles-mêmes, semblant être leur souffle ; les branches paraissaient agitées par une force interne. Le processus de nettoyage et de libération qui durait en général une bonne demi-heure s’effectuait alors en quelques minutes. Dans ces moments de rare intensité, me venait tout de suite à l’esprit l’expression Sainte Colère ; une colère juste, jaillissant du coeur d’une puissance toute lumière, amour et bienveillance qui s’enflamme pour chasser le mal.

        C’est afin d’illustrer une chose extrêmement simple que je vous parle de ces arbres : les hauts lieux sont toujours là où on les attend. Il y a bien sûr tous ceux qui sont répertoriés et au sujet desquels on écrit des manuels et il y a ceux qui attendent modestement d’être découverts et sollicités. J’ignore si je peux appeler « haut lieu énergétique » ce parking de Quimper peuplé d’arbres guérisseurs, mais une chose est réelle : la puissance vibratoire que ces arbres dégagent lorsqu’ils sont activés est incroyable et mérite d’être connue et respectée.

        Il nous semble trop souvent que les trésors et les multiples pouvoirs de ce monde nous sont cachés, ou lointains alors qu’il nous suffit de nous mettre à l’écoute du monde pour qu’il répande sur nous ses bienfaits. Notre société nous apprend à ne faire confiance qu’à l’érudition et à la science pour acquérir des connaissances théoriques ou pratiques, et à l’élite des « magiciens » pour tout ce qui touche au domaine des énergies et du spirituel. Or c’est en nous que se trouve la plus grande source de savoir et la plus large capacité de découvrir. Voici d’ailleurs une information que je n’ai trouvée dans aucun livre et qu’il me semble pourtant très importante de connaître : tous ces êtres vivants qui ne demandent qu’à nous aider, nous soutenir et nous élever tirent une immense nourriture de l’aide qu’ils nous apportent, et la relation que l’on construit avec eux leur procure amour, force et réconfort. La nécessité qui m’avait fait me tourner vers eux a donc révélé une autre donnée d’égale importance : leur nécessité à eux, d’être reconnus, considérés et sollicités pour ce qu’ils sont véritablement. Voilà une magnifique nouvelle manière d’aimer et de venir en aide à la Terre et à la Nature et ainsi de leur permettre de retrouver leur pouvoir et leur puissance, physique et vibratoire.

A toutes celles et ceux qui pratiquent le yoga, sachez que la posture de l’Arbre fait non seulement grandir cet arbre intérieur à l’intérieur de nous mais insuffle une immense énergie de guérison de force à l’archétype de l’Arbre, donc à tous les arbres…

Source: http://alynarouelle.wix.com/

Trouvé sur La Presse Galactique

mandalalaluna450 (1)  Etincelle

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s

%d bloggers like this: