SANS BRAS, SANS JAMBES, SANS SOUCIS…

nick_vujicic_08

par Agnieszka Rouyer

Imagine-tu pouvoir vivre sans bras et sans jambes ? Terriblement handicapant, n’est-ce pas ? Et bien c’est de cette façon que vit Nick Vujicic, l’homme le plus inspirant que j’ai jamais vu. J’étais fascinée par sa détermination et sa force grâce auxquelles il réalise des choses extraordinaires dans sa vie.

Nick est un homme heureux qui vit pleinement la joie quotidienne. Difficile d’y croire ? Vois par toi-même comment Nick Vujicic est arrivé à transformer sa vie de « sans membres » en une vie sans limites. Je garantis que tu commenceras à regarder ta réalité sous un angle complètement différent.

As-tu déjà vécu des moments de faiblesse dans ta vie ? Peut-être avais-tu le sentiment que ta vie n’a plus de sens ? Sans doute qu’aucun mot d’encouragement de la part de tes proches ne parvenait à te motiver ? Il s’agit là d’un moment où toi seul peut t’aider, en donnant un nouveau sens à ce que tu réalises. Si tu as vécu des tels moments, je t’invite à rencontrer Nick Vujicic dans quelques vidéos que je propose de visionner.

Tu as déjà, certainement, vu des personnes qui t’inspiraient. Néanmoins, Nick Vujicic est une personne absolument unique.

Quand Nick est né, aucun médecin n’a su expliquer pourquoi il était né sans bras ni jambes. Ses parents étaient dévastés. On n’a pas accepté Nick à l’école, ses camarades le rabaissaient et le harcelaient. QuandNick Vujicic avait 8 ans, il voulait se suicider. La vie n’avait aucun sens pour lui.

« De toutes les choses que je ne pouvais avoir dans la vie, le plus insupportable était de regarder les gens sur la plage se tenir les mains. Sais-tu ce à quoi que je pensais ? Que je ne serais jamais capable de tenir ma femme par la main. »

Toutefois, Nick se bataillait bien plus avec lui-même qu’avec le monde qui l’entourait. Le moment décisif a eu lieu quand sa mère lui a montré un article sur un homme handicapé qui, courageusement, dépassait ses limites physiques.

Nick a pris conscience qu’il n’était pas seul.

Dès ce moment il a commencé à porter un autre regard sur son handicap, qui, après un certain temps, ne l’était plus, et a même commencé à être une bénédiction …. a commencé à être un cadeau, un don.Nick défiait tout ce que les autres pensaient de lui, parce qu’il a constaté que le handicap n’est qu’un mot. L’absence de membres ne signifie pas nécessairement moins d’opportunités, moins de possibilités. Être handicapé, on ne l’est que dans sa tête, en se rendant handicapé soi-même.

Vois par toi-même :

http://www.youtube.com/embed/ZOPf8rHV-Tk

Cette seconde vidéo peut être visionnée sur http://youtu.be/Gc4HGQHgeFE

La force intérieure de cet homme inspire des milliers de personnes dans le monde : Nick a fondé l’organisation « Life Without Limbs » (la vie sans membres). Il organise des séminaires sur la motivation, aide beaucoup de personnes à commencer leur nouvelle vie. Son séminaire phare, il a appelé « Sans bras, sans jambes, sans soucis». Il a publié deux livres : « La vie au-delà de toute limite », et le second, publié cette année, « Irrésistible ! Le Pouvoir de la Foi en Action ». Il a maintenant 32 ans et toute une vie merveilleuse devant lui.

Comment se fait-t-il, qu’un homme ayant des pensées suicidaires, ait réussi à se transformer en l’homme heureux qui réalise des succès ? Nick raconte que c’était un processus inhabituel pendant lequel il contestait les croyances, en lesquelles croit la plupart du monde : «En étant handicapé, tu ne réussiras jamais » ; « Ton handicap fait que tu ne pourras pas vivre une vie normale » ; « Tu ne pourras pas gagner d’argent » ; « Ton potentiel est limité ». Nick a juste cessé de croire en ce que croient ces gens et a commencé à prouver et révéler que l’on peut vivre normalement, que son potentiel est illimité. Oui, il l’a fait !

Nick dit une chose importante: « Même si le monde entier te décourage, tu n’es pas obligé le croire. Ne crois pas en l’opinion des autres. Parce que ce n’est qu’une opinion. » Tu peux choisir par toi-même ce en quoi tu veux croire, et ce en quoi tu ne veux pas. Une opinion ne concerne que celle ou celui qui la prononce.

Nick nous dit aussi de nous concentrer sur ce que nous avons déjà plutôt que sur ce qui nous manque. Trop de gens dans le monde se concentre sur ce qui leur manque, en cultivant par là-même un état émotionnel négatif. Ce processus rend la vie inutile. La clé est de révéler ce qui est déjà en toi – tes ressources, ton potentiel – et construire dessus. C’est comme bâtir la force avec laquelle tu feras des grandes choses.

Comme tu le vois, peu importe « le handicap » que tu rencontres, il n’y a que toi qui as le pouvoir de te rendre handicapé. Cela arrive à des milliers de gens, car ils croient en ce que les autres croient tout en s’identifiant aux croyances qu’une infirmité est une maladie, et qu’avec la maladie tu es limité. C’est une absurdité ! Des milliers de personnes en bonne santé en écoutant des autres dire : « tu n’arriveras pas » ou « c’est trop difficile » croient en ces dires, et c’est ainsi qu’ils gâchent leur vie. Une autre absurdité ! Si un jour tu crois une telle chose, tu vas condamner toi-même tes opportunités. En réalité, elles sont infinies ! Choisis donc consciemment ce en quoi tu veux croire. Toi seul, as le pouvoir de créer consciemment le monde de tes propres croyances, celles qui te donnent des ailes. C’est le monde qui révèle ton grand potentiel, celui qui sommeille en toi depuis le jour de ta naissance, et qui ne fait que de te supplier de le libérer.

Tout, absolument tout, dépend de la façon dont tu regardes la vie. Ta vision du monde détermine comment tu y fais face, détermine ta motivation, et qui tu es au quotidien. Je t’invite à réfléchir un instant et choisir quelque chose, qui selon toi, te limite. Puis pose-toi la question : « et si c’était la meilleure chose que j’ai rencontré dans ma vie? ». Réfléchis aussi à une réponse, peut-être que cela pourrait être une réponse qui compte pour toi ? Peut-être que cela pourrait t’aider à changer ta façon de te voir ? Ou peut-être ta façon de regarder les choses qui t’entourent ? Qui sait, peut-être que cette « contrainte » ou « limite » que tu crois est la meilleure chose qui pourrait t’arriver dans la vie ? Nick dit :

« Il semble que le fait de n’avoir ni bras ni jambes a ouvert devant moi des portes où j’aurais été incapable de passer autrement. »

Nick Vujicic est une personne inspirante. Cela nous aide à changer le regard que nous portons sur la vie elle-même.

Je t’invite à visionner un extrait de 22 minutes d’un de ses séminaires (3 parties, ci-dessous). Nick nous raconte sa vie et comment il est parvenu à faire face à l’adversité du destin. Le film est en anglais, et même si tu ne comprends pas, ce n’est pas grave. Permets-toi d’accepter cette énergie qui émane de lui et savoure-la, tout simplement…

http://youtu.be/yo_24_qTNac

http://youtu.be/6bL3GR4iAW0

 

Retrouvez les chroniques de Agnieszka Rouyer sur la Presse Galactique

Trouvé dans La Presse Galactique

mandalalaluna450 (1)  Etincelle

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s