QUAND DIEU (L’UNIVERS) NOUS ENVOIE DES SIGNES

signes2

 

par Laura Marie

Il y a quelques jours j’ai posté sur Facebook la magnifique synchronicité qui s’est passée dans ma réalité un soir il y a quelques jours donc lorsque je rentrais chez moi après une consultation. Je venais d’être restée 3 heures avec ma cliente (oui car j’ai toujours énormément de mal à dire aux personnes qui viennent me voir et surtout si elles viennent de loin comme c’est souvent le cas, au bout d’1h que c’est terminé…). Je ressens l’enthousiasme et la joie des personnes d’être venues me voir et c’est pour moi une grande difficulté que d’arriver à dire que c’est terminé, c’est souvent le problème pour nous les personnes empathiques, d’arriver à dire stop, à dire non, à mettre des barrières en général dans nos vies puisque nous ne nous réalisons que dans le don de nous-même… J’ai cependant beaucoup progressé là dessus, tout simplement car je suis obligée… Cela a dû être un grand travail sur moi-même car au départ c’était très dur pour moi par exemple de ne pas pouvoir répondre à un email ou message Facebook, mais maintenant j’ai réussi à accepter le fait que cela soit tout bonnement impossible et d’arrêter de culpabiliser ou de me sentir mal si je ne le fais pas, car je ne peux tout simplement PAS. Si je répondais à tous les messages que je reçois, je ne pourrais tout simplement rien faire d’autre de mes journées et ainsi personne ne pourrais plus bénéficier de rien, plus d’articles, plus de coachings / accompagnements personnalisés, plus de vidéos, plus rien, et puis surtout plus de Laura car elle serait ensevelie dans le don de soi uniquement justement sans être dans la RÉALISATION de soi. (Le plus grand problème des empathiques, ils s’épuisent et se sacrifient pour les autres sans passer par la case « réalisation », la clef du vrai bonheur).

Le tout est donc de toujours arriver à être dans le juste milieu entre le don de soi et la réalisation de soi (chez les empathiques les deux sont étroitement liés), et la réalisation de soi passe par la créativité, le bonheur de faire les choses que l’on aime, se faire plaisir, prendre soin de soi. La communauté spirituelle et les religions, et même la société traditionnelle a essayé pendant très longtemps de faire culpabiliser les gens qui s’occupent d’eux-même, en les faisant passer pour « égoïstes », mais celui qui ne fait que donner donner donner sans jamais recevoir ou se reposer ni penser à lui-même court tout droit vers sa perte. Il s’éteint à petits feux et il n’y a pour moi aucun mérite à s’être tué à petits feux pour les autres. Au contraire, quand on est dans la balance, on donne on donne, puis on se ravive, puis on redonne et on est encore plus forts pour donner après s’être ravivés, c’est cela que la majeure partie des gens ne comprennent pas.

C’est ainsi que, ayant compris cela depuis un moment, je m’efforce d’être toujours dans cette balance et dans cette harmonie. Plus j’avance plus j’ai des consultations plus j’ai de travail, plus je donne de conférences, plus je suis sollicitée, et plus je reçois de messages, et il est vital pour moi de maintenir cette harmonie pour ne pas perdre de ma lumière et de mon énergie. Pour moi par exemple, ma façon de maintenir cet équilibre c’est en exprimant ma créativité : par l’art, la photo (raison pour laquelle j’aime faire des photos), la création de ma ligne de vêtements, de bijoux, c’est mon équilibre pour contrebalancer toute la partie « lourde » et « difficile » de mon travail.

Aujourd’hui était un jour comme ceux-ci où j’étais un peu vidée de mon énergie. Les semaines passées ont été intenses en terme d’émotion puisque j’ai donné 2 conférences deux week-end d’affilée (une à Bruxelles et une à Mandelieu) et je suis largement sortie de ma zone de confort pour pouvoir réaliser cela, encore une fois. Tout s’accelère pour moi car nous n’avons plus de temps à perdre en ce qui concerne l’éveil des consciences et l’aide au Monde et donc toute personne « connectée » est « appelée » à entrer vivement et pleinement dans sa mission en laissant de côté toutes ses peurs, comme une montgolfière qui lâche tous ses lestes un à un.

 

ange épaule

Il y a quelques jours donc, je rentrais chez moi après une consultation. Je remonte les escaliers pour rentrer dans mon appartement à Nice (4ème étage sans ascenseur). Je m’apprête à mettre la clef dans ma serrure, quand j’entend une femme qui pleure très fort de désespoir. J’essaye d’écouter d’où cela provient et je vois que cela provient de l’étage du dessus. Je décide de monter voir car cela crie trop dans mon coeur (l’empathie nous propulse immédiatement à l’intérieur de l’autre). Là je me mets devant la porte d’où proviennent les pleurs et la colère. J’écoute, et j’entends : « Dieu, pourquoi la vie est-elle si dure??? Je t’ai tout donné, tout, j’ai toujours été droite, j’ai toujours eu des valeurs, j’ai toujours tout fais pour mes enfants, pourquoi ? pourquoi la vie est elle si dure ?! POURQUOI ? Je la hais cette vie, je ne peux plus, c’est trop dur, pourtant je te prie, pourtant je suis droite, que faut-il pour que tu m’aides, Seigneur ! Seigneur (accompagné de grands sanglots de désespoir). Ma main était sur le point de frapper, mais j’avais peur d’être rejetée, qu’on me dise que je me mêle de ce qui ne me regarde pas… et puis elle continue : « Seigneur, seigneur, aides-moi je t’en supplie, je n’en peux plus, que veux-tu de moi, Seigneur !!!! » – toc, toc, toc. Ma main ne pouvait plus pu se retenir. J’ai senti comme une puissance qui m’a incitée à frapper, je n’étais pas là par hasard, je réalisais à quel point c’était incroyable. Là, j’entendis « C’est qui? » (très en colère). Je ne réponds pas. « C’EST QUI??! » – « C’est la voisine », dis-je d’une petite voix hésitante. Là elle ouvre la porte, une femme d’une quarantaine d’années, menue, le visage en pleurs. Je lui touche l’épaule et je lui dis que je me suis inquiétée pour elle et que je voudrai savoir si je peux faire quelque chose, que je suis là. Elle n’arrivait pas à comprendre la scène. Mais pourtant, quelque chose l’a poussée à me parler et elle m’a tout raconté sur le palier de la porte. Que plus on est proche de la lumière plus l’ombre nous atteint, la difficulté de voir ses enfants grandir dans un environnement si déconnecté comme c’est le cas à l’heure actuelle, qu’elle est pourtant positive et spirituelle et que la spiritualité ce n’est pas ce que les gens croient, ce n’est pas lire des livres, c’est le VIVRE, c’est vivre la connexion avec l’univers, car elle me précise bien qu’elle n’a aucune religion. Mais que tout est fait dans cette société pour nous maintenir dans la peur et dans l’inconscience… Elle ajoute alors : « Vous savez, seul un coeur pur peut entendre Dieu ». Wow. Je souris, et je lui dis : » C’est drôle, je viens justement d’écrire la semaine dernière un article qui s’intitule : comment préserver la pureté de son coeur dans un monde si sombre? ». 

Je lui explique alors ce que j’ai expliqué dans cet article, et que seulement si elle est la joie et la lumière alors elle pourra aider ses enfants, seulement si elle représente ce qu’elle veut voir dans le monde alors elle pourra véritablement changer les choses. Seulement si elle arrête de vouloir aider ceux qui ne veulent pas être aidés.
Elle me réponds alors : « Mais qui êtes-vous ?! D’où venez-vous ? D’où sortez-vous ?!!! » Comme si son esprit n’arrivait pas à concevoir la scène qui était en train de se produire (et moi non plus je vous l’avoue). Je lui dis alors : « Je suis la preuve que Dieu est avec vous ».
« Que Dieu vous bénisse », m’a-t-elle répondu, et je suis redescendue chez moi, le coeur rempli d’avoir vu ce magnifique sourire sur son visage en lui disant au revoir… et surtout tout aussi bouleversée des synchronicités et des façons dont nous sommes en permanence utilisés par « Dieu » (L’univers, nos consciences supérieures, peu importe comment on l’appelle) pour aider autrui, pour comprendre, pour avancer… lorsque nous sommes dans la pureté du coeur… La Source (c’est comme ça que moi j’aime l’appeler) est toujours en nous, à chaque instant, et elle nous le montre tout le temps avec des signes, à travers des gens, des animaux, absolument tout ce qu’elle peut. Encore faut-il être à l’écoute et s’être suffisamment débarrassé de son égo et de ses croyances pour ressentir sa présence en soi, et surtout être retourné à la pureté de son coeur…

 

Avant de partir de chez cette jeune femme, je n’ai pas manqué de lui dire que si elle avait besoin, je suis juste l’étage en dessous. Je lui ai suggéré également de regarder mon blog, car j’étais persuadée qu’elle y trouverait des réponses :)

Aujourd’hui, elle est venue frapper chez moi. Elle n’était pas très à l’aise, elle avait peur de me déranger, comme moi lorsque j’avais peur de toquer chez elle quand je l’entendais pleurer. Elle voulait me remercier. Elle m’a avouée qu’elle avait mis plusieurs jours à se remettre de ce qui s’était passé, de tout ce que cela voulait dire, que c’était vraiment quelque chose d’incroyable et qu’elle avait rarement ressenti une telle pureté du coeur mis à part chez les Saints. Cela m’a beaucoup touchée et je l’ai remerciée à son tour pour ce partage qui m’a « nourri » en retour. Elle m’a dit que ça l’avait transformée et que maintenant c’était comme si « la machine était relancée ». On a continué à parler, sur la spiritualité, la société, la présence satanique, la magie noire, la lumière, toutes sortes de sujets qui sont venus naturellement dans notre discussion et qui par conséquent devaient être évoqués car rien n’est hasard. Elle m’a félicité pour mon courage de parler de tout cela publiquement et j’ai senti à quel point elle était revenue en alignement avec elle-même. Je lui ai dis que c’était ça la vraie elle-même. Celle qui sourit, pas celle qui pleure. Celle qui parle de ces sujets librement sans se préoccuper de ce que l’autre pense, celle qui sait qu’elle est dans le vrai et celle qui met sa connexion avec la Source comme priorité ultime à tout le reste.

Beaucoup de gens me demandent comment je fais pour faire ce que je fais. Ma réponse est toujours la même : chaque jour, mon objectif est toujours de maintenir ma connexion avec la Source. Ma connexion avec la Source est ma priorité, car c’est elle et ma conscience supérieure qui me guident en chaque instant. Je remet ma vie entre leurs mains car ce sont les meilleurs pilotes qui peuvent exister au Monde. Ainsi, plus aucune perspective humaine ou schéma mental ne peut plus lutter contre la perspective de la Source et plus rien au monde ne m’importe plus que cela, je fusionne avec elle et je suis sa voix. Tout ce que je dis, fais, suis, est ainsi une extension de la Source. Bien sûr, nul n’est parfait et en plus de ma mission pour le monde j’ai moi-même mes propres leçons à apprendre, mais ma priorité est toujours ma connexion. Et cette connexion on ne peut la ressentir que dans la pureté de son coeur, raison pour laquelle absolument tout est fait dans cette société pour nous pervertir. Ainsi, on devient tellement insensibles et noirs qu’il est impossible pour nous d’entendre la voix de la Source nous guider…

Ce soir, alors que j’étais à mon tour vidée de mon énergie, un peu fatiguée, elle est venue, à son tour, raviver la flamme en moi, la flamme de la Source, en venant me remercier. Le merci qui vient du coeur est un puissant vecteur d’énergie qui nourrit celui qui le reçoit et qui sait le recevoir comme il le faut.

J’en profite ainsi pour tous vous remercier de tous vos commentaires, messages, emails, auxquels comme je le disais je ne peux toujours répondre car ils sont devenus trop nombreux, mais sachez que cette énergie que je reçois me nourrit énormément et c’est elle aussi qui me donne la force nécessaire pour faire ce que je fais. Ils me vont toujours directement en plein coeur et c’est important pour moi que vous le sachiez. C’est grâce à tous ces retours directs que je réalise l’impact de ce que je transmets et cela me donne l’énergie nécessaire pour continuer. Merci à tous,

laura

aligned-with-the-universe

« Quand vous êtes alignés avec l’Univers, il peut facilement agir à travers vous ».

Source: http://lauramarietv.com/blog-quand-dieu-lunivers-nous-envoie-des-signes/

 

Trouvé dans La Presse Galactique

mandalalaluna450 (1)Etincelle

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s