UNE VAGUE DE FROID EXCEPTIONNELLE AUX ETATS UNIS

L’info est une chose sur ce qu’il se passe aux Etats-Unis, mais n’oubliez surtout pas ceux qui ont été abandonné par le système et qui se retrouvent sans chauffage et/ou sans toit!(Benji)
Le-Jour-d-apres-de-Roland-Emmerich-2004_portrait_w858

Depuis le long week-end du 11 novembre, une descente d’air polaire issue du nord-ouest du Canada a plongé vers les Etats-Unis. Le front froid a d’abord balayé le Montana avant de s’engouffrer vers les Grands-Lacs (Minnesota), les grandes plaines du Middle West puis les régions séches du Colorado et du Kansas. Phénomène plus rare en cette saison, le front froid est arrivé jusqu’au Texas où la température est passé de 27°C à -5°C en 3 heures, provoquant à son passage une tempête de sable.

Une énorme dépression en Alaska responsable de cette vague de froid

A l’origine de cette coulée d’air froid, la « dépression du siècle » qui s’est formée le week-end dernier dans l’océan Pacifique, au large des côtes de l’Alaska. Il s’agissait de l’ex typhon Nuri, qui est arrivé jusque-là, formant la plus grosse dépression jamais enregistrée dans le Pacifique Nord (avec une pression de 920 hPa en son centre: il faut remonter en 1977 pour retrouver une pression quasi similaire avec 925 hpa). Par effet de balancier, l’approche de cette dépression a fait remonter un puissant anticyclone sur les montagnes Rocheuses, lequel a déversé tout l’air froid du Grand Nord Canadien vers les Etats-Unis.

Un front froid à grande vitesse

La coulée d’air froid aura mis seulement 2 jours pour traverser toute l’Amérique du Nord, jusqu’au Texas. La côte Ouest n’a pas été concernée, ni la côte Est : l’air froid s’est vraiment répandu dans les grandes plaines centrales. Au passage du front froid, les températures ont perdu 20° à 25°C, plongeant brutalement dans l’hiver des régions où il faisait encore 25°C! La neige et les orages de grêle ont accompagné ce front. Mais plus au sud, dans les Etats secs du Colorado et du Texas, il ne s’est accompagné parfois que d’un mur de sable et de poussière soulevé par le vent glacial.

On relevait des épaisseurs de neige de 30 à 40 cm de neige dans le Michigan, accompagné d’un blizzard soufflant à 80 km/h (4 victimes). Au Colorado, 20 à 30 cm de neige sont tombés dans la région de Denver (certes en altitude) avec des rafales de vent à 120 km/h en montagne. Dans le Wisconsin, des épaisseurs de 56 cm ont été relevées. Au Montana, on relève généralement de 24 à 35 cm par une température de -10°, et 110 km/h de vent. Enfin, les deux Dakota ont été recouvert de 15 cm de neige.

Dimanche 16 novembre, les températures affichaient par exemple -15 degrés à Glasgow et -6 degrés à Minneapolis.

Dès ce lundi 17 novembre, une nouvelle descente d’air arctique va concerner une bonne partie des régions allant des grandes plaines jusqu’au nord-est du pays, avec au passage de nouveaux de bonnes chutes de neige entre Grands Lacs et Appalaches. Cette situation devrait encore perdurer jusqu’à la fin de la semaine avant le retour d’un temps plus conforme aux normes de saison.

Source: Actualite.lachainemeteo.com via Sott.net

 

Trouvé sur les moutons enragés

mandalalaluna450 (1)Etincelle

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s