POURQUOI UNE TRADITION ANCESTRALE EST ESSENTIELLE EN CHAMANISME

 

burrowing-owl-600x400

 

Au sein du Cercle de Sagesse de l’Union des Traditions Ancestrales nous avons eu plusieurs débats assez houleux à ce sujet. Le Cercle est une association qui rassemble en France des chamans de partout au monde : Népal, Congo, Mexique, Sibérie, Canada, États-Unis, Corée, Japon, etc. Tous ces chamans ont ceci en commun : ils représentent une ancienne tradition toujours vivante malgré les aléas et les persécutions de la société technocratique. Pourquoi cette question se pose-t-elle? Il existe aujourd’hui des gens qui se disent chamans sans l’être, et souvent ils se disent chamans sans tradition. Et il existe des gens qui se réclament du néo-chamanisme, surtout ceux qui se réclament de l’enseignement de Mikael Harner. Cette homme a étudié les manières de faire de nombreux chamans de différentes traditions et en a retiré un système épuré d’enseignement du chamanisme qui semble assez populaire mais qui est très controverser surtout par les chamans traditionnels.

Alors, pourquoi la tradition est-elle si importante? Premièrement, il faut comprendre un aspect important du chamanisme. Le chaman voyage sur les plans subtiles non matériels et, souvent, son premier voyage dans ces mondes non-ordinaires est la conséquence d’une mort d’où il revient après quelques minutes, quelques heures ou même quelques jours (et oui, c’est même documenté) ou lors de souffrances intenses ou l’esprit choisit de quitter le corps. Certains milieux en psychologie et psychiatrie appellent cela EMI – Expérience de mort éminente. Dans les nations autochtones il y a toujours des conteurs et une mythologie importante. Ces mythes et légendes souvent décrivent les êtres qui habitent les mondes subtils et souvent le trajet par lequel le chaman voyage. Ainsi, lors de ces EMI les gens vont reconnaître des éléments traditionnels des contes dans leurs voyages. À leur retour ils vont pouvoir raconter ce qu’ils ont vécu à un chaman d’expérience. Celui-ci pourra alors évaluer si cette personne est un bon candidat pour assumer le rôle de chaman. Si oui, il commencera alors son apprentissage. Il est toujours plus facile de faire un voyage sur les plans subtils si on y est déjà aller.

Par contre, dans le cas d’une personne qui fais l’expérience d’une EMI mais qui n’appartient pas à une société traditionnelle chamanique (toutes les nations autochtones vivant au sein de la nature sont des sociétés chamaniques, c’est universelle partout sur terre) alors souvent la personne n’a aucun souvenir de son voyage. Pourquoi? Parce qu’elle ne sait pas appréhender ce qu’elle voit. La réalité non ordinaire est tellement différente de celle du monde ordinaire que le mental ne sait pas saisir ce qu’il voit. Notre compréhension du monde est régulée par nos croyances. J’ai plusieurs fois constaté par exemple des phénomènes spirituels et physiques extraordinaires se produire et les gens près de moi ne rien voir du tout. Pourquoi? Simplement parce ces choses dans leurs croyances sont impossibles ainsi leur mental le rejette.

L’appartenance à une tradition donne une force énorme car elle ancre la personne dans une lignée ancestrale. Un des plus gros problèmes que les gens ont aujourd’hui c’est qu’ils sont déracinés, perdu, n’ont pas de repères qui leur permettent de comprendre le monde dans lequel ils vivent. C’est une des causes du grand nombre de suicides chez les jeunes, nouveau phénomène qui afflige les populations civilisées actuelles. En effet, sans repères qui permet de comprendre le monde et vivant au sein d’une société technocratique qui n’as aucune logique, qui détruit le monde naturelle qui donne la vie et dont les dirigeants sont reconnues comme des rois du mensonge à la solde des grandes corporations, comment comprendre et donner un sens au monde dans lequel on vit? La mythologie moderne c’est Stars Wars et Avatar, mais ces histoires ne sont pas trempé dans une tradition et leurs symbolisme n’as pas été purifiée et enrichie par des générations de conteurs. Au contraire, elles ont été conçues pour faire de l’argent, principale moteur des activités au sein de la société technocratique et source de la plupart des problèmes modernes.

Le chaman évolue donc au sein d’un monde multidimensionnel qui comporte une sagesse ancestrale et une compréhension des rouages spirituelles du monde. Il a appris les rouages psychologiques qui gouvernent la vie intérieure, conjugale, familiale, communautaire et spirituelle des gens qu’il dessert. Cette vision multidimensionnelle lui donne accès à une multitude d’énergies, de concepts, d’esprits et de totems qui lui permet de toujours avoir l’outil adéquat pour aider ceux qui viennent vers lui. Il sait aussi reconnaître ce qu’il ne sait pas faire… puisque chaque chaman est un peu spécialisé et a appris et partager avec d’autres dans sa tradition. Ainsi, ce n’est pas du n’importe te quoi comme on voit souvent chez les prétendues chamans sans tradition. C’est pourquoi ils sont parfois appelé homme et femmes de pouvoir. Car ils sont véritablement puissants, mais en général, assez humbles.

La tradition permet aussi à la communauté de savoir comment agir et entrer en relation avec le chaman. Les chamans sont en général des gens assez spécial avec des comportements qui sortent souvent de la norme. La folie sacrée du Heyoka ou clown sacré ne serait pas compris dans la société moderne, mais dans les sociétés traditionnelles elle suscite un fou rire libérateur qui amène guérison et joie. Elle permet aussi de laisser une place importante, oh combien importante, au conteur, qui est quasiment plus important encore que le chaman! Être en présence d’un véritable conteur est toujours un honneur chez les amérindiens des plaines ou je suis née. Il doit toujours être abordé avec grand respect et il faut lui laisser une place prépondérante car il porte la sagesse millénaire du peuple.

Dans ma formation Créons le Monde je ne prétends pas former des chamans, ce qui serait impossible dans un tel contexte. Je forme des praticiens chamaniques, qui utilisent les mêmes techniques mais qui acquièrent ces habiletés par une pratique spirituelle intense et quotidienne. Il y a ensuite des initiations qui confèrent l’éveil au pouvoir chamanique. Les enseignements sont accompagnés de contexte : des légendes, des mythes, des histoires, des expérimentations qui donnent le contexte nécessaire à la compréhension de ce qui est transmis. J’ai appelé cette approche la voie initiatique qui existe d’ailleurs chez tous les peuples amérindiens bâtisseurs de temples : Cherokee, Hopis, Apaches et Mayas.

Ce ne sont que quelques raisons qui expliquent l’importance des traditions en chamanisme. Il y en a bien d’autres mais voilà, c’est le temps que j’avais à y consacrer aujourd’hui.

Lumière, Paix, Joie et Amour

Aigle Bleu

 

Trouvé sur le Blog d’Aigle Bleu

mandalalaluna450 (1)Etincelle

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s