AGRICULTURE : EN INDE ON ATTEINT DES RENDEMENTS RECORD SANS AVOIR RECOURS AUX OGM OU AU PESTICIDES

agriculture-inde-300x201Contrairement aux affirmations de Monsanto et des conspirateurs du gouvernement, on peut en effet répondre à la faim dans le monde sans l’utilisation des semences génétiquement modifiées et des produits chimiques fabriqués dans l’agriculture. Des récoltes importantes de riz, de pommes de terre et de blé sont cultivés en Inde avec des méthodes innovantes comme l’agro-écologie.

L’agro-écologie est une approche agricole dynamique qui utilise des informations scientifiques et des connaissances locales en agriculture afin d’élaborer des méthodes pratiques qui sont à faible coût et saines sur le plan écologique. Cela contraste tout à fait avec l’approche «bonne pour tous », uniforme et inappropriée des cultures OGM et des intrants chimiques véhiculés par Monsanto et ses amis dans l’agriculture.

Une méthode de production particulière d’agro-écologie appelée Système de riziculture intensive (SRI) est appliquée en Inde pour augmenter les rendements.

Le SRI a été mis au point dans les années 1980 à Madagascar par le père Henri de Laulanié, S.J. Il a cherché à améliorer leur système agricole national sans devoir être dépendant des intrants externes comme la pauvreté qui est un problème très répandu. Le père Laulanié a établi une organisation non gouvernementale qui a commencé à travailler avec l’Institut international pour l’alimentation, l’agriculture et le développement de Cornell en 1994.

Aujourd’hui, le SRI « est considéré comme l’un des développements les plus importants des 50 dernières années, des 500 millions d’agriculteurs à petite échelle de la planète et des deux milliards de personnes qui dépendent d’eux. »

Le SRI est essentiellement un changement dans la gestion des plantes, du sol, de l’eau et des éléments nutritifs dont le riz irrigué (le seul itinéraire capable de nourrir les hommes assez longtemps) a besoin pour pousser. Les jeunes plants sont repiqués de manière précoce en les espaçant davantage pour encourager la croissance rapide du couvert des racines et augmenter le rendement par plante. Ces principes ont été plus récemment appliqués à d’autres cultures comme le blé, la canne à sucre et le millet où ce système est connu sous le nom de ‘système d’intensification des cultures’ (SIC).

L’eau est gérée avec soin et est appliquée à des étapes précises. Les matières organiques comme le fumier sont régulièrement introduits pour maintenir la structure du sol et le développement microbien. Dans d’agriculture, même le processus de désherbage contribue à l’amélioration des sols. Une houe rotative simple utilisée à certains moments replace les mauvaises herbes décomposées dans le sol, aère la terre et favorise un bon enracinement par la taille des racines.

Ce système utilise essentiellement les ressources de façon plus judicieuse.

Le SRI et le SIC offrent un avenir durable à long terme dans l’agriculture sans coût supplémentaire au lieu des brevets de semences d’OGM faites de manipulation et de produits chimiques pour asservir les agriculteurs aux dettes.

«Dans ce système d’agriculture, on utilise moins de graines, moins d’eau, moins de produits chimiques et on obtient plus sans avoir à investir davantage ». C’est révolutionnaire, a déclaré le Dr Surendra Chaurassa qui est ministère de l’agriculture de Bihar. «Je n’y croyais pas au début mais maintenant je suis convaincu que cela peut potentiellementchanger le système d’agriculture dans le monde entier. Je veux que chaque état puisse promouvoir ce système. Si nous obtenons 30-40% d’augmentation des rendements, je ne vois pas un meilleur argument pour le recommander « .

Des mouvements à travers le monde sont de plus en plus nombreux à adopter un développement durable, compétent et renforçant la productivité de l’agriculture. Il y a une résistance croissante aux efforts de Monsanto, les gouvernements occidentaux et les milliardaires avec des intérêts financiers qui veulent empiffrer les entrailles de la terre d’OGM sans scrupules. Les réalités des économies locales et la connaissance des citoyens qui sont de plus en plus éclairées vont surmonter les poids lourd des OGM.

 

References:

India’s Rice Revolution

Trouvé sur Esprit Science Méthaphysiques

mandalalaluna450 (1)Etincelle

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s