UNE TRES BONNE IDEE : FAIRE SES COURSES SANS EMBALLAGES

 

Certainement que vous avez constaté déjà, combien nous sommes envahis par les papiers et les emballages quand nous allons faire nos achats dans les supermarchés, souvent plusieurs couches pour un seul produit. Voilà qu’en Allemagne une Suissesse va lancer  un supermarché écologique à Berlin. En l’absence d’emballages, le client pourra se servir de la quantité exacte du produit dont il a besoin.

 

Image: Unpackaged

Image: Unpackaged

 

Un paquet en carton dans lequel on trouve des alvéoles en plastique sur lesquels reposent des biscuits conditionnés dans des sachets individuels. Deux amies habitant à Berlin – dont une Suissesse – ont décidé de rompre avec cette omniprésence des flacons, étiquettes, sachets, boîtes de conserve et autres gobelets. Leur projet: ouvrir un supermarché sans emballages dans la capitale allemande.

Une idée au départ avinée

Comment est-ce possible? En proposant uniquement des produits en vrac et vendus au poids. Ce qui implique un peu d’organisation pour le consommateur qui devra venir avec ses propres récipients sur place. Autre solution: il pourra aussi acheter dans le magasin des contenants réutilisables.

Sara Wolf, 30 ans, qui a grandi en Appenzell, est l’une des initiatrices de ce projet baptisé «Original Unverpackt». Elle explique que tout remonte à un an et demi. Après une soirée bien arrosée avec son amie Milena Glimbovski, elle a observé avec effarement l’amas de déchets dans la cuisine. Le même mois, les deux copines participent à un concours destiné à de jeunes entrepreneurs. Et elles décrochent la première place avec leur idée de supermarché écologique.

Dans quelques jours, les deux amies lanceront une campagne de financement participatif pour lever les fonds nécessaires à la concrétisation de leur projet. Car elles comptent bien ouvrir leur magasin cet été déjà. «Tout le monde hait les emballages! Les gens se montrent donc très enthousiastes», explique Sara Wolf, tout en précisant que le but ultime est de développer cette alternative dans toutes les grandes villes d’Allemagne. «Et pourquoi pas ensuite en Suisse», ajoute-t-elle.

Le concept offre deux avantages selon elle. Premièrement, il prévient la production de déchets au lieu d’agir au niveau du recyclage. Deuxièmement, les quantités ne seront plus imposées aux acheteurs. Ceux-ci pourront donc emporter chez eux juste ce dont ils ont besoin. Ce qui peut laisser espérer moins de gaspillage alimentaire.

Source : Le matin.ch

 

Pour ma part j’ai entendu des personnes dirent que déjà elles enlèvent tous les emballages inutiles à la sortie des supermarchés. Ce qui diminue fortement la quantité d’ordures que l’on a chez soi.  Et souvent les ordures sont taxées donc ce serait bien que l’on procède autrement dans les supermarchés 

781778719-2Etincelle

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s