MIRACLE DE NOËL POUR UN AVEUGLE TOMBE SUR LES VOIES DU METRO

 

NEW YORK

 — 

L’homme vient de recevoir un magnifique cadeau: grâce à une collecte en ligne, il va pouvoir garder son chien, qui avait tenté d’empêcher sa chute.

 

Cecil Williams, 61 ans, qui souffre de diabète, s’était évanoui mardi alors qu’il attendait le métro à Harlem. Son chien Orlando, 10 ans, avait tenté de le tirer en arrière, mais tous les deux étaient tombés sur les voies. Un train était arrivé, mais miraculeusement, l’homme et son chien s’en sont sortis avec quelques égratignures.

A quelques jours de Noël, l’histoire est devenue matière à légende à New York, et quand Cecil Williams a raconté qu’il n’aurait pas les moyens de garder Orlando quand le chien sera mis à la retraite l’an prochain et que son assurance cessera de couvrir les frais liés aux soins à lui apporter, un appel de fonds a immédiatement été lancé sur internet.

Les dons ont afflué sur les sites http://www.indiegogo.com et http://www.gofundme.com. Jeudi après-midi, ils dépassaient les 108.000 dollars.

« La générosité, Noël, et tout ça, ça existe », s’est émerveillé Cecil Williams lors d’une conférence de presse à l’hôpital mercredi. « C’est un moment de réjouissance. Je ne sais pas quoi dire d’autre. J’apprécie que les gens se soient regroupés pour me permettre de garder Orlando ».

« C’est mon meilleur ami. C’est mon pote. Nous courons ensemble. Il me mène partout où j’ai besoin d’aller », a encore déclaré Cecil Williams, aveugle depuis 1995. L’association caritative « Guiding Eyes for the Blind » (« Des yeux pour guider les aveugles »), qui a dressé Orlando, a salué la « connection entre Cecil et Orlando, qui leur a probablement permis de rester calmes, dans un moment très effrayant ». Les dons ont été « plus que suffisants » pour que Cecil puisse garder Orlando, a précisé à l’AFP Michelle Brier, la porte-parole de l’association.

« Cette histoire (…) a comme un goût de miracle de Noël », a-t-elle ajouté. Il en coûte 45.000 dollars, pour élever et dresser un chien d’aveugle, jusqu’au moment où il devient opérationnel, et Mme Brier a suggéré aux personnes souhaitant encore aider, de contribuer au dressage d’autres chiens d’aveugle.

 

(afp/Le Matin)

 

Trouvé sur Le Matin.ch

Voilà une belle histoire, mais combien y en- t-il d’autres dans le monde ?  Beaucoup de personnes ont besoin d’aide alors soyons généreux mais pas seulement à l’occasion de Noël…

Etincelle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s