LE GULF STREAM MARQUE UN DEBIT FAIBLE : SYMPTÔME D’UN FUTUR HIVER FROID ?

 

Gulf Stream, on en reparle ! Le  Gulf Stream affaiblit et au niveau le plus bas en cinq ans, cela n’augurerait rien de bon pour l’hiver 2013-2014 en  l’Europe!

Par P Gosselin sur le  23. Octobre 2013

Le Météorologue allemand Dominik Jung a donné un commentaire sur son site wetternet.de où il se penche sur l’Atlantique et le Gulf Stream. Son commentaire est intitulé: « Est-ce le Gulf Stream est en train de perdre de sa vigueur? « 

 

Au cours des derniers jours, l’Europe centrale a bénéficié des températures presque estivales d’été. En effet, un système météo envoie de l’air chaud de la Méditerranée vers le nord. Mais cela est bien sûr une situation météorologique temporaire et les choses vont bientôt se rafraîchir.

Il y a eu un certain nombre de signes pointant vers un autre hiver froid, et le météorologue Jung souligne qu’aujourd’hui nous avons à nouveau un autre évènement : une perturbation du Gulf Stream .

Le Gulf Stream est un puissant courant marin chaud de l’Atlantique qui circule de la pointe de la Floride et le courant chaud pompe le long des côtes orientales de l’Amérique du Nord et à travers l’Atlantique vers l’Europe, gardant ainsi le nord du vieux continent relativement chaud en  hiver.

Jung montre deux cartes du Gulf Stream, ici dessous. Celui d’en haut à partir du 14 Octobre 2012 et celui d’en bas un an plus tard à partir du 14 Octobre 2013.

 

 

 

Jung décrit les tableaux comme suit:

Il y a un an au large des côtes de l’Amérique du Nord il y avait un courant continu fort que l’on pourrait qualifier de tout à fait sain. De la Floride et le long de toute la côte de l’Amérique du Nord, la vitesse du courant était plus ou moins uniformément élevée.

Mais par rapport à 2012, le Gulf Stream de cette année montre un débit considérablement perturbé. Déjà sur la côte de l’Amérique du Nord, la vitesse est tombée considérablement par rapport à l’année dernière (voir flèche rouge). À certains endroits, la vitesse est en baisse de moitié « .

Donc, cela pourrait avoir un impact sur l’hiver à venir en l’Europe ? Jung pense que c’est une possibilité réelle. Il poursuit:

Pour l’instant on ne sait pas exactement qu’elle l’origine de l’anomalie de la vitesse d’écoulement. Bien sûr, le Gulf Stream reste intact et n’est pas interrompue – une interruption serait sans doute fatale pour notre climat [en Europe]. En tout cas, le flux s’est considérablement réduit et donc le transport de chaleur vers l’Europe a été considérablement étranglé, et c’est juste avant le début de l’hiver qui nous arrive. Jamais au cours des 5 dernières années,  le Gulf Stream, le long de l’Amérique du Nord, a été si faible qu’à cette époque de l’année.

Cela pourrait être un autre signe d’un inhabituel hiver plus froid que la normale.

Il serait intéressant de voir ce que les autres météorologues ont à dire à ce sujet.

Traduction et adaptation de la Terre du Futur

source : http://notrickszone.com

 

Trouvé sur La Terre du Futur

781778719.2Etincelle

 

Publicités

Une réflexion sur “LE GULF STREAM MARQUE UN DEBIT FAIBLE : SYMPTÔME D’UN FUTUR HIVER FROID ?

  1. Merci pour l’info!
    Le ralentissement du Gulf Stream est une conséquence du réchauffement climatique.
    Même si ce processus est actuellement en stagnation,les eaux polaires ont été réchauffées et le différentiel entre eaux chaudes et eaux froides,moteur du phénomène est devenu insuffisant pour que l’on bénéficie d’hivers tempérés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s