BRUNO GROENING UN GUERISSEUR SPIRITUEL ALLEMAND

Notre monde passe par de nombreux changements géologiques, sociaux etc. en ce moment. Souvent on a l’impression du chaos, et nous sommes souvent ébranlés à l’intérieur de nous au point de tomber malade. Ce que l’on ne nous dit pas c’est qu’à côté de cette réalité il existe des personnes dont le but est celui d’aider les gens en enseignant à chaque personne à s’aider elle-même. Bruno Groening , un guérisseur allemand dont a beaucoup parlé dès l’année 1949 en est un exemple. Par ses nombreux « miracle »s, il a guéri de nombreuses personnes.  Décédé en 1959  il reste aujourd’hui un des guérisseurs les plus exceptionnels 

Sa biographie

Bgroeninggem

Bruno Groening est né à Danzig en 1906; il était issu d’un milieu modeste. Il a exercé différentes professions. Après la guerre, il est contraint d’émigrer en Allemagne de l’Ouest. Au printemps 1949, il est connu dans le monde entier comme le « docteur- miracle » de Herford. Des milliers de personnes se pressent sur les lieux où des guérisons incroyables ont lieu. Des articles paraissent dans tous les grands journaux et magazines de l’époque. La radio, la télévision traitent de ce phénomène. Un film est tourné et il vient même des équipes de tournage de l’étranger. Mais c’est à Rosenheim, au « Traberhof » que cet événement prend toute son ampleur. En effet, c’est là qu’en automne 1949, plusieurs milliers de personnes arrivent quotidiennement. Des scènes incroyables ont lieu. Des paralytiques marchent, des aveugles voient Il y a même des malades qui arrivent des Etats-Unis. Les autorités, quant à elles, sont très sceptiques. Dans certains états (Laender) on lui signifia l’interdiction de guérir. On lui intente des procès. On lui reproche d’être en infraction par rapport à la loi relative aux « Heilpraktiker » (de l’allemand: praticien de méthodes naturelles de santé). Aucun jugement définitif ne sera jamais prononcé. En janvier 1959, Bruno Groening décède à Paris.

Son action

Groening a toujours rejeté le nom de « docteur-miracle ». Mais comment nommer des événements qui dépassent les limites de l’entendement? Même le maire de Herford, Monsieur Wörmann, qui comptait pourtant parmi les personnes les plus critiques, dit un jour : « Ma raison ne peut comprendre de tels faits ». Un député bavarois qui considérait également l’affaire Groening de manière très sceptique, disait après s’être rendu au « Traberhof »: « J’ai vécu aujourd’hui tant de choses bouleversantes que les mots me manquent pour les décrire. Je vous demande à tous de croire en la vocation de Monsieur Groening!. » L’évêque protestant et délégué principal du Conseil de l’Eglise Protestante, le Dr. Hermann Kunst, déclara plus tard: « Pour ma part, il ne fait aucun doute que des forces émanaient de cet homme, forces qui engendraient les guérisons. » Helmut Kindler, un des éditeurs les plus importants de l’après-guerre, caractérisait Groening comme suit: « Une apparition unique en son genre, impossible à ranger dans quelque école psychothérapeutique ou psychologique que ce soit. Je crois que c’était un homme profondément religieux. » Bruno Groening répétait sans cesse que ce n’était pas lui, mais Dieu qui accomplissait les guérisons. Lui n’était qu’un simple transformateur. Dieu lui donnait cette force afin qu’il la transmette aux malades.

Son enseignement

Le point central de l’enseignement de Bruno Groening est le courant guérisseur, la force divine. Groening enseignait à ceux venus l’écouter, de quelle manière capter cette force et comment l’utiliser pour recouvrer la santé. Car c’est en captant cette force que les guérisons peuvent se produire par voie purement spirituelle. Il disait: « Aie confiance et crois, la force divine aide et guérit. » « Il n’est rien d’incurable. » Ou encore:  » Dieu est le plus grand médecin. » Bruno Groening appelait les gens à se convertir, à croire au Bien en chaque être humain et à croire en Dieu. Il disait:  » Aimez votre prochain comme vous-même! Ne soyez pas remplis de haine, ne soyez pas faux, ne faites jamais de mal à personne! Vous devez être bons les uns envers les autres! Vous devez avoir conscience que vous formez tous une même et seule famille, peu importe que vous soyez riches ou pauvres. » Vous devez aimer votre prochain comme vous-même. Je le souhaite, je le veux. Dès que tous formeront une même famille, la possibilité de cette aide vous sera alors donnée. » « Aimez la vie- Dieu ! Dieu est partout présent. »

 

SOURCE 

 

Je  crois que chacun de nous possède une force pour se guérir, et pour moi celà se produit quand on se connecte quand on le fait en se connectant à l’intérieur de nous,  au divin, certains appelle cette force Dieu.  Bruno Kroening n’était pas médecin tout ce qui passait était d’une autre nature…

Etincelle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s